Aller au contenu principal

Covid 19 - Soutien au personnel de santé - achats de masques et matériel de protections

CITOYEN.NE.S, SOIGNANT.E.S, ARTISTES & ENTREPRENEUR.E.SEnsemble pour nos soignant.e.s ! Artistes, entrepreneur.e.es et citoyen.ne.s lancent une cagnotte pour soutenir dans l’urgence le personnel soignant français dans la lutte contre le virus COVID-19. ÉTAT DE LA SITUATION Aujourd’hui, les soignants ont besoin de nous pour pouvoir nous soigner. Ils ne peuvent plus travailler dans des conditions de sécurité minimum. Nous devons les protéger afin de diminuer le risque qu'ils soient contaminés à leur tour par le Coronavirus. La France a annoncé le 21 mars avoir commandé 250 millions de masques à destination des personnels de santé. Ceci s’ajoute à un stock de 86 millions de masques, dont 5 millions de FFP2 plus protecteurs.Les mesures prises par le gouvernement français sont importantes mais ne suffisent pas. Nous devons tous nous mobiliser : les besoins en matériel sont colossaux et vont malheureusement s’accélérer. NOTRE OBJECTIF D’après les besoins précis de chaque département, acheter et distribuer au plus vite :- Des masques FFP2 et chirurgicaux (norme CE)- Surblouses- Respirateurs, Laryngoscope et Echographe. NOTRE PLAN D’ACTION - Identifier les besoins en matériel directement auprès des hôpitaux et des conseils départementaux afin de permettre également une distribution aux professions libérales- Commander du matériel sans intermédiaire auprès de fournisseurs de confiance en Europe et en Chine (certification CE)- Distribuer le matériel par nos propres moyens vers les zones d’urgence - Concentrer nos efforts sur quatre départements prioritaires : Haut-Rhin, Bas-Rhin, Paris, et Oise avant d’élargir notre action.- Vous êtes un hopital ou un département, et souhaitez nous faire part de vos besoins, vous pouvez compléter le formulaire ici : https://vosbesoins.protegetonsoignant.com Vos dons sont défiscalisable car notre initiative est porté par l'association, TECH4GOOD France ! Vous recevez le reçu en fin de collecte ! Retrouvez toute notre actualité, dont le suivi des commandes et livraisons sur : www.protegetonsoignant.com Nous avons besoin de vous, afin de fournir les hôpitaux en : - Respirateurs- Masques chirurgicaux et FFP2- Surblouses, charlottes, surchaussures- Pousse-seringues- Echographe- Video-laryngoscope- Machine à café Les tarifs négociés pour le moment. Ces prix sont susceptibles de varier:- 10 masques FFP2 : 15€ à 25€- 100 masques chirurgicaux : 35€- 10 tabliers de protection : 10 €- 10 blouses de protection Covid-19 : 50€- 1 pousse-seringue : 750€- 1 respirateur : 20.000€ ENSEMBLE : AGISSONS 👊#ProtegeTonSoignant Jonathan Benhamou (entrepreneur), Alexis Bonillo (entrepreneur), Hugo Borensztein (entrepreneur), Axelle Boucai (productrice de films), Anthony Bourbon (entrepreneur), Olivier Cahane (entrepreneur), Thomas Clozel (ancien chef de clinique des Hôpitaux de Paris, entrepreneur), Stéphane Cohen (entrepreneur), Margaux Dehry (artiste), Audrey Diwan (scenariste et réalisatrice), Marie Ekland (entrepreneure), Hind EIidrissi (entrepreneure), Maud Geffray (DJ et musicienne), Justine Hutteau (entrepreneure), Simon Istolainen (producteur), Tatiana Jama (entrepreneure), Joyce Jonathan (chanteuse), Sarah Jonathan (directrice de création), Victoria Jonathan (entrepreneure, commissaire d’expositions), Kee Yoon Kim (comédienne), Samuel Krief (entrepreneur), Carole Juge (entrepreneure), Nicolas Lapomarda (entrepreneur), Céline Lazorthes (entrepreneure), Thomas Lélu (artiste plasticien, auteur), Fatoumata Ly Babinet (entrepreneure), Daniel Marhely (entrepreneur), Antoine Martin (entrepreneur), Thierry Marx (chef et entrepreneur), Paul Morlet (entrepreneur), Laura Medji (entrepreneure), Ines Mélia (artiste), Radu Mihaileanu (réalisateur et scénariste), Muriel Monclair (entrepreneure), Alexandre Mulliez (entrepreneur), Marcel Nakam (entrepreneur), Judith Nora (productrice), Matthieu Piazza (entrepreneur), Adrien Piquet Gauthier (réalisateur et scénariste), Solveig Rawas (productrice), Quentin Reygrobellet (entrepreneur), Lea Ribeyreix (attachée de presse), Nathalie Rykiel (auteure), Juliette Seydoux (artiste), Pedro Winter (Musicien et entrepreneur), Frantz Yvelin (entrepreneur), Julie Zenatti (chanteuse)

6847 participants

716 572,46 € collectés

À la rescousse du Barbès Comedy Club : la nouvelle Maison du Stand-up !

“À la rescousse du Barbès Comedy Club : la nouvelle Maison du Stand-up !” Chères toutes, chers tous, la famille, en ces temps difficiles nous avons besoin de vous pour continuer de rire ! Si vous ne connaissez pas le Barbès Comedy Club et son histoire, laissez-nous vous la conter... ATTENTION POUR RECEVOIR VOTRE CONTREPARTIE N'OUBLIEZ PAS DE NOUS LAISSER UN MESSAGE AVEC VOTRE DON C’EST QUOI LE BARBÈS COMEDY CLUB ? Le Barbès Comedy Club est la nouvelle maison du stand-up située au 39 rue Léon 75018 Paris.Fondé par l’humoriste Shirley Souagnon, c’est un lieu de comédie habituellement ouvert tous les soirs, à partir de 19h pour des spectacles avec plusieurs humoristes. La Nouvelle Maison du Stand-Up a vu le jour le 5 octobre dernier, après 3 ans de travail acharné, qui ont permis de faire émerger ce lieu unique.Depuis ce jour, plus de 200 humoristes se sont succédés sur la scène, face à quelques 4500 spectateurs. En seulement 5 mois, le Barbès Comedy Club a connu un franc succès, malgré les grèves de décembre, et l’obligation de fermer le 14 mars dernier en raison de la crise sanitaire actuelle.L’objectif de la Nouvelle Maison du Stand-Up est de permettre aux humoristes de bâtir une vraie carrière, et de leur donner accès à une certaine sécurité de l’emploi. Le Barbès Comedy Club est le premier comedy club en France à rémunérer les artistes au cachet et non “au chapeau”*. En ces temps difficiles, beaucoup d’humoristes n’ont pas encore l’intermittence et se retrouvent donc dans une situation (très) critique. L’objectif de cette campagne est de pouvoir ré-ouvrir la Maison pour les accueillir, et les accompagner au plus vite ! Lieu de culture indépendant (par définition sans grosse production) le Barbès Comedy Club a fait le pari de ne compter que sur le public pour faire son succès. Il s’agit ici d’aider des humoristes, mais surtout un lieu qui les rassemble, peu importe leurs origines, leurs classes sociales ou leurs parcours scolaires, bref la culture du stand-up, ouverte, populaire et...en galère. Ce mercredi 6 mai, le gouvernement a annoncé une année blanche pour les intermittents, mais n’oublions pas que tous ne le sont pas ! Le Ministère de la Culture a aussi proposé aux artistes de se convertir en animateurs de colos, mais nous allons laisser cela à ceux qui ont le Bafa. Pour notre part, nous souhaitons continuer de partager notre savoir-faire sur la scène et en écriture. Ce lieu est monté de façon indépendante, car il répond aussi à un grand besoin populaire et grâce à vous, nous ne lâcherons rien ! “ Nous sommes en guerre, mais c’est chaud parce qu’on n’a que des micros...” * participation au chapeau = le public donne pas des chapeaux, mais une libre participation dans un chapeau qui est souvent un seau. NOUS AVONS VRAIMENT BESOIN DE VOUS Nous avons besoin de VOTRE aide de toute urgence. Sans spectacle, sans ouverture du bar, et sans visibilité de la part du gouvernement, il devient difficile pour le Barbès Comedy Club d’assurer les charges qui lui incombent tous les mois depuis le 14 mars et ce jusqu’à nouvel ordre. De plus, à la réouverture, il faudra non seulement supporter la rémunération des artistes, mais aussi assurer toutes les charges de l’activité “normale” : équipe du bar, de la billetterie, de la régie, de la programmation et la relance de la communication... Le lieu situé à Paris a aussi vocation de partir en tournée à la rencontre de tous, si nous survivons, nous serons heureux de vous retrouver partout en France ! Comme Shirley aime à le répéter “ C’est la famille, on est ensemble” alors si vous nous donnez, nous vous le rendrons !Et comme dit Enrico Macias “ Donnez do-do-do-onnez , donnez, donnez-moiaaaaaa...” CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON A quoi servira votre argent, votre thune, votre moula ? A garantir la survie du Barbès Comedy Club jusqu’en septembre ;A vous assurer des spectacles dès notre retour ;A vous proposer des nouveaux formats vidéo live pendant le confinement ; Si nous arrivons au bout de l’objectif fixé, tous les dons supplémentaires seront réinvestis dans la création de projets pouvant vous bénéficier directement (création de vidéos, live, podcasts humoristiques). À CHAQUE DON, UN CADEAU. ATTENTION POUR RECEVOIR VOTRE CONTREPARTIE N'OUBLIEZ PAS DE NOUS LAISSER UN MESSAGE AVEC VOTRE DON 1€ = On vous applaudit. 5€ = Le Pin’s Barbès Comedy ClubIl sera du plus bel effet sur ton pardessus. 15€ = une place au BCC offertePour venir rire à la Maison en semaine. 20€ = une place au BCC offertePour venir rire à la Maison, mais le week-end. 30€ = 2 places week-end + 2 bièresInvite ta moitié, ou ton notaire, voire les deux, à rire. Et boire. 65€ = Un bomber Barbès Comedy ClubPour qu’on passe ton temps à te dire “ Bsahtek la veste.” 100€ = abonnement annuel (c’est cadeau)Après 3 mois chez toi, passe un an de ta vie au BCC. 500€ = 3 humoristes viennent jouer chez toi**cadeau valable dans la région Île-de-France et pas de strip-tease en sus.Des gens viennent te faire rire dans Ta Maison ! 1000€ = privatisation du Barbès Comedy Club avec 3 humoristes**avec 1 bouteille de champagne et un lap dance de Coluche.

313 participants

11 383 € collectés

Maillots Joueurs du Stade Toulousain

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire ! L'objectif est de récupérer un maximum de dons afin de soutenir les Hopitaux de Toulouse qui se battent chaque jour contre le Covid-19. Toutes les sommes, même les plus petites, sont évidemment acceptées !Cependant, pour récompenser les plus généreux (+ de 10 €), un tirage au sort aura lieu le 4 avril 2020 !A gagner ? L'un des maillots des joueurs du Stade Toulousain ! De nombreux joueur offriront l'un de leur maillots... Ainsi, vous aurez plusieurs chances de l'emporter :)Information importante : tous les paiements sont sécurisés.Merci d'avance à toutes et à tous pour votre participation et n'oubliez pas, #Restezchezvous !Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte ;-) *Une idée des joueurs du Stade Rochelais.

3451 participants

81 799 € collectés

Collectif Les voix de nos enfants

Collectif Les voix de nos enfants

Cagnotte solidaire en soutien aux familles d’enfants victimes permettant le financement de l’action juridique menée par Maîtres Grimaud et Costantino, avocats pénalistes spécialistes de la pédo-criminalité. Qui sommes-nous ? Le collectif « Les voix de nos enfants » a vu le jour en mars 2019 à l’initiative de parents d’enfants victimes, suite aux suspicions d’agressions sexuelles aggravées commises par un agent municipal exerçant dans les services de la périscolaire des écoles du Chêne Creux et de Ouche Dinier à Rezé (44). Les objectifs du collectif - Soutenir les familles D’ENFANTS VICTIMES des écoles , afin que les responsabilités de chacun soient établies dans cette procédure. Cet objectif passe par la mise en place d’une cagnotte en ligne en soutien à ces familles. Les sommes récoltées serviront à régler les frais d’avocat dans une procédure qui s’annonce longue et qui permettra, nous l’espérons, de faire la lumière sur les responsabilités de chacun. - Mettre en place un SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE au sein des écoles concernées.Les enfants ont besoin d’un cadre sécurisant et apaisé, et nous pensons que la venue d’un psychologue à l’intérieur de l’école pourrait leur permettre de poser des mots sur leur mal être. - Afin que cette situation NE SE RENOUVELLE PAS ! Les collectivités territoriales et administrations en charge de l’enfance et la jeunesse doivent avoir une prise de conscience, être formées, savoir repérer, ne plus banaliser certains gestes et comportements, mettre en place des plans de gestion de crises rapides et efficaces face à ce genre d’évènements. Sur ce point, nous souhaitons mettre en place une pétition, afin qu’une procédure de gestion de crise soit élaborée au niveau national et serve à tous. --- Tout don est important quel qu’en soit le montant et tous les paiements sont sécurisés.--- Envie de nous aider ? Partagez cette cagnotte. LE COLLECTIF VOUS REMERCIE POUR VOTRE SOUTIEN

117

4 855 €

9 %
Le courage de Noam face à la leucémie

Le courage de Noam face à la leucémie

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisé Cette Jolie Petite Frimousse s’appelle Noam… Mon Neveu Chéri ! C’est le 12 mai, un dimanche, que tout a changé... pour lui, sa Maman Laetitia son Papa Fabien et sa grande Sœur Eva…Leur vision de la vie, leurs projets futurs tout est remis en cause. Ce matin là, Noam 17 mois ne se réveille pas comme d habitude... après une journée passée aux urgences et insistance pour examen plus approfondie, échographie, prise de sang et ponction de moelle osseuse (car dans un premier temps l’infirmière à parler de gastro ! ) le diagnostic est donné : Noam a une leucémie aiguë lymphoblastique, il est atteint à 91% de cellules cancéreuses à haut risque...Le jeudi Noam a commencé la chimio et ponction lombaire très régulièrement depuis... Noam est un exemple de courage pour nous tous ! Même le personnel qui l’entoure est impressionné et aime beaucoup s’occuper de lui.De plus, Noam a eu une pancréatite puis une bronchiolite  Aujourd’hui, Noam est de retour à la maison et va en hôpital de jour quasiment tout les jours pour contrôler que tout se passe bien. Et ne doit pas quitter le domicile pour ne pas être exposé aux microbes . Mon frère et ma belle sœur ont rencontré de nombreux parents qui vivent les mêmes difficultés qu’eux ... c’est le début d’un long parcours qui les attend...  Pourquoi je vous demande votre soutien ? Parce que Fabien et Laetitia ne sont pas du style à demander...Mais aussi parce que devant les difficultés qu’ils rencontrent à cause de cette terrible maladie nous sommes tellement impuissants !! Nous faisons ce que nous pouvons pour les soutenir affectivement matériellement....Nous nous sommes organisés pour leur apporter un repas tout les midis, mes sœurs, me parents, mes cousines, les tantes de Laetitia, leurs amis... nous sommes tous là pour eux... A la maison quand Noam est avec eux, ils essaient de le nourrir au mieux et de façon adaptée : alimentation bio, pauvre en matières grasses, sucre et sel.  Pour l’occuper que ce soit à la maison ou à l hôpital, ils ont fait des achats de jouets, des vêtements plus grands à cause de son cathéter et de son prolongateur, des crèmes de soins, des savons neutres, crème solaire car il ne peut pas s’exposer au soleil à cause de la chimio. Ils sont tellement courageux eux aussi ! Tous les efforts qu’ils font pour lui rendre la maladie moins difficile à supporter, et lui apporter le plus grand bien être, des sourires, du bonheur, le moral !  Ils sont eux aussi un peu emprisonnés par cette maladie car les restrictions qui s’appliquent à Noam, ils les supportent également. Plus de visite de la famille, leurs amis, leurs collègues comme avant mais ponctuellement le temps de quelques minutes à l’hôpital ou au pas de la porte. Ils sont enfermés comme Noam à la maison. Laëtitia doit s’arrêter de travailler pour s’occuper exclusivement de Noam ce qui engendrera une perte de 550 euros mensuel sans compter la perte des primes d’été et de Noël. D’autre part le projet de construction de leur maison est lancé depuis un an et ils comptaient justement sur leurs primes pour alléger leur prêt.... Ils ont adopté un chiot une semaine avant de connaître la terrible nouvelle, évidemment ils continuent de s’occuper au mieux de Percy d’autant plus que Noam et Eva l’adorent. L’argent ne fait pas le bonheur, ni la santé mais par contre ôte quand même quelques soucis. Car c’est vrai qu’ils auraient l’esprit plus tranquille s’ils n’avaient à penser à comment gérer l’alimentation, la maison, leur location, le chien, la voiture qu’ils vont devoir bientôt remplacer...  Vous avez certainement était touché par l’histoire de Noam et votre aide quelle qu’elle soit touchera les cœurs de Fabien et Laetitia 💓 Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me lire... Tati Sophie   Fabien et Laetitia de Furdenheim (67)

92

0 J

COVID 19 - Filament 3D pour visières destinées aux soignants de l'AP-HP

COVID 19 - Filament 3D pour visières destinées aux soignants de l'AP-HP

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Nous avons commencé à travailler au sein du Consortium 3D4Care pour la fabrication de visières destinées au personnel soignant de l'AP-HP: http://3d4care.org/ (Lire plus ci dessous) Gérant de la société Les Ingéniaux (https://les-ingeniaux.com), je mets nos 5 imprimantes 3D au service de ce projet pour produire les supports de visière demandés. Notre capacité actuelle, en faisant tourner les machines 24h/24, est d'environ 50 supports par jour. Avec le temps, en optimisant le procédé, on espère pouvoir atteindre les 70 / jour. La réalisation d'un support avec l'imprimante 3D, premières optimisations effectuées, prend environ 2 heures 30 et consomme 40g de filament.Le support a été conçu par Prusa Research, célèbre constructeur d'imprimantes 3D, et validé par le consortium 3D4Care (AP-HP / Laboratoire URB2i (UR 4462) des Universités de Paris et de Sorbonne Paris Nord / Centre de simulation ilumens Paris Diderot / PARCC Inserm / "la fabrique", le fab-lab de CentraleSupélec).Il est utilisé tel quel ou avec des légères modifications à plein d'endroits dans le monde. Les Ingéniaux mettent à disposition de ce projet:- les imprimantes 3d- la main d'oeuvre pour les faire fonctionner 24h/24 et 7j/7- tout le stock de filament en possession de la société, équivalent à 10kg de filament (1kg = 25 supports). Nous faisons appel à la générosité du public pour pouvoir nous approvisionner en filament de manière plus importante et avec suffisamment d'avance pour éviter la rupture de stock, qui bloquerait la production; et en fournitures, nécessaires au conditionnement des supports lors de la collecte. Un don de 25€ permet d'acheter entre 1kg et 1.5kg de filament: avec 1kg, on fait tourner une imprimante environ 2 jours sans arrêt pour produire 25 supports.(NB - nous sommes soumis à la TVA pour les dons reçus). Les achats de filament s'effectueront principalement chez Francofil (https://francofil.fr/en/), fabricant français de filaments pour impression 3D en Seine-Maritime, engagé dans cet effort collectif. Merci Francofil de votre support! Nous allons publier quotidiennement sur notre site Internet les indicateurs de production et la liste de tous les donateurs qui souhaitent être connus. Merci à tous de votre soutien, c'est précieux!FrancescoLes Ingéniaux (https://les-ingeniaux.com)

28

1 495 €

99 %
Création d’un magasin de vente à la ferme

Création d’un magasin de vente à la ferme

Je m’apelle Aurore LORGET, mon mari Stéphane est un agriculteur de 40 ans, installé sur l’exploitation familiale en polyculture - élevage (race Charolaise) depuis 5 ans sur la commune de Latilly dans l’Aisne. Nous souhaitons valoriser notre production en développant la vente directe et ainsi nous rapprocher des consommateurs.L’idée de nous diversifier dans la vente directe de viande Charolaise nous est venue il y a un an environ. Nous vendons notre viande directement aux consommateurs en caissette de 5kg et 10 kg. Tous nos animaux sont nourris avec des produits issus de notre ferme.Les vaches et veaux pâturent dans les prés aux beaux jours (Avril-Novembre) et quand vient l’hiver les vaches sont nourries avec du foin, de la paille, pulpe de betteraves et tourteaux de colza. Pour contribuer à nous faire connaître des flyers ont vu le jour, distribué dans les cafés, pharmacies, aussi par notre famille, nos amis et diffusé sur notre page Facebook : «La Charolaise de Ressons » Pour développer cette activité, il nous manque un local pour l’accueil des clients et une chambre froide assez grande pour la conservation. Nous aimerions recevoir nos clients dans un lieu dédié à cet effet car aujourd’hui nous les accueillons dans notre domicile. A quoi va servir la collecte ?Elle servira soit à acheter un Algeco reconditionné ou à l’entière rénovation d’une pièce dans un ancien bâtiment de la ferme avec un comptoir d’accueil et une chambre froide. D’avance merci pour votre soutien et votre aide pour la réalisation de notre projet qui nous tiens sincèrement à cœur ❤️ Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

18

1 320 €

16 %
Apportons du bien-être à TOUT le personnel hospitalier

Apportons du bien-être à TOUT le personnel hospitalier

Cette cagnotte solidaire a pour vocation de répondre à une urgence évidente de besoin de décompression dans ce contexte délicat de COVID-19, mais également comme un allié pour « l’après-crise », en améliorant leur quotidien très difficile moralement et mentalement. ConVRgence souhaite leur apporter à tous un moment de détente et d’évasion, permettant de contribuer activement à l’amélioration de leurs conditions de travail et lutter efficacement contre le stress. Grâce à la réalité virtuelle, nos séances de relaxation de 5 à 20 minutes utilisables via notre kit permettent de s’immerger dans une bulle en voyageant dans des paysages naturels, guidé par des sophrologues sur des thématiques variées (gestion du stress, sommeil, douleur ...). Avec votre soutien, nous voulons équiper de façon durable, un maximum d’hôpitaux. Les fonds récoltés serviront à financer des kits qui comprennent une application mobile, téléphone, casque de réalité virtuelle et audio. ConVRgence est une toute jeune société créée en février 2019 qui n’a pas les moyens de financer intégralement ce projet. Néanmoins, notre participation sera de coordonner, mettre en place et accompagner tous les établissements afin qu’ils profitent des 160 combinaisons possibles de relaxation immersive. Depuis la création de ConVRgence, notre motivation est de diffuser du bien-être autour de nous et dans le contexte actuel, apporter du mieux-être est une évidence, voire une nécessité ! Ensemble, apportons cette petite bulle de décompression et de bien-être que le personnel hospitalier a tant besoin ! Merci à chacun d’entre vous de votre participation et de partager le lien de cette cagnotte afin de nous aider à récolter un maximum de dons pour pouvoir équiper le plus d’établissements possibles. Montrons notre solidarité à tous ceux qui sauvent des vies ! Pour plus d'informations : https://www.convrgence.fr

10

422 €

COVID-19 AMÉRIQUE DU SUD, SOLIDARITÉ AVEC NOS PARTENAIRES

COVID-19 AMÉRIQUE DU SUD, SOLIDARITÉ AVEC NOS PARTENAIRES

Succès de la cagnotte, elle reste ouverte aux dons. Nous vous invitons à consulter, sur notre site Web, le premier bilan (en texte et en vidéos) des opérations menées en Amérique du Sud https://www.culturecontact.org/quelques-nouvelles/ Covid-19, Solidarité avec nos partenaires d’Amérique du SudLa crise sanitaire frappe tout le monde et rend les plus précaires particulièrement vulnérables, c’est le cas de nombre de nos partenaires (communautés, familles, guides...) en Amérique du Sud. Il est important d’agir maintenant, c’est pourquoi nous lançons cette cagnotte :* chacun participe du montant qu'il souhaite ;* tous les paiements sont sécurisés.Merci à toutes et tous de votre solidarité.N’hésitez pas à partager largement cette cagnotte ! En quelques mots :Depuis 15 ans Culture Contact travaille en étroite collaboration avec ses partenaires locaux pour proposer des voyages équitables et solidaires en Colombie, en Équateur, au Pérou, en Bolivie et au Chili. L’objectif de notre association sans but lucratif est de soutenir les dynamiques locales respectueuses des modes de vie et de l’environnement en plaçant la répartition des bénéfices et l’humain au centre de nos voyages.L’impact de l’épidémie de coronavirus s’étend maintenant aux pays avec lesquels nous travaillons. Là-bas comme ici, les gouvernements appliquent des mesures drastiques de confinement et bien souvent les autorités ont recours au couvre-feu à partir d’une certaine heure. Au fur et à mesure que la crise s’étend, la précarité des familles, confinées et privées de revenus, augmente. Les mesures prises par les États ne couvrent souvent qu’une infime partie des besoins et, plus le temps passe, plus c’est difficile. Nous restons en contact permanent avec nos partenaires sur place et la situation est préoccupante. Les dizaines de communautés, familles, guides, avec lesquels nous travaillons se trouvent privés de ressources et ne disposent bien souvent que de faibles économies. Les solidarités locales se nouent, mais combien de temps pourront-elles parer au plus pressé ? Suite à un conseil d’administration extraordinaire, Culture Contact a décidé de lancer une cagnotte de solidarité. Nous aimerions pouvoir apporter un soutien financier à ces personnes qui, par leur générosité, leur grande humanité et la qualité de leur travail, font de chaque voyage une rencontre inoubliable pour tous ceux qui l’ont vécu. Les fonds réunis seront intégralement répartis entre les différents pays pour permettre aux plus vulnérables de se procurer des produits de première nécessité et des médicaments. La répartition sera faite en fonction des sommes collectées et de l’urgence des situations examinées au cas par cas en lien direct avec nos partenaires sur place, tous animés d’une même volonté de surmonter cette crise ensemble. Dans le contexte actuel, il y a beaucoup d’incertitude sur la durée de cette crise, déterminer la hauteur des besoins n’est pas chose facile. Si par bonheur la crise ne devait pas durer, les sommes restantes seraient allouées, aux fonds de développement local de chaque pays. Un compte rendu détaillé des actions d’urgence menées avec cet argent sera adressé à l’ensemble des donneurs. Nous n’ignorons pas que chacun d’entre nous est touché par cette catastrophe et nous mesurons l’effort que nous demandons, mais chaque goutte compte. Alors sachez que toute aide sera appréciée, nous pouvons agir ensemble, merci ! Nous restons à votre disposition pour toute question complémentaire. Et nous espérons qu’une fois cette épreuve derrière nous, nous aurons « grandi en humanité ». Dans chaque pays, un de nos partenaires a pris la parole au nom des communautés et des familles qui travaillent depuis de nombreuses années avec Culture Contact. Ils témoignent de la situation, des difficultés rencontrées et font appel à notre soutien. Comme nous, ils espèrent la fin de l'épidémie au plus tôt et se font une joie de nous revoir et de partager ces relations humaines tellement essentielles pour reconstruire un monde du bien vivre ensemble.Encore merci à tous ! Rony, depuis la Colombie : Alejandra, depuis l'Équateur : Erick, depuis le Pérou : Diégo depuis la Bolivie : Et Camila depuis le Chili :

200

17 120 €

Une marche pour les chiens

Une marche pour les chiens

Bonjour, Cette année nous avons décidé de faire la grande traversée des Pyrénées. Nous nous sommes dit pourquoi ne pas récolter des fonds, pour financer un projet de l'association Refuge Canin Lotois.https://www.refugecaninlotois.com/ Je vous présente l'équipe :Elsa, mon épouse.Barney, notre chien de 11 ans, qui a été trouvé à l'âge de 6 mois dans un fossé, qui s'est également fait opérer des 2 côtés pour ses ligaments croisés.Poppy notre chienne de 8 ans, qui est née dans l'ancien refuge canin lotois.Et je me présente également, Ludovic. Cette randonnée emprunte le Gr10 et ses variantes.Nous partirons de Hendaye le 29 juin, pour aller à Banyuls. Cette randonnée sera faite en total autonomie, c'est à dire tente et nourriture dans le sac à dos.Nous partirons pour 78 jours et 973 Kms, avec un dénivelé positif d’environ 55000M. Nous avons également prévu de gravir quelques sommets qui frisent les 3000M. Afin de réaliser ce projet, Elsa a décidé de pas reprendre sa saison cette été, et moi, j'ai pris un congé sans solde de 4 mois. Je vais donc maintenant vous présenter le projet qui tient à cœur au Refuge Canin Lotois.IL s’agit de la création d'un grand parc ombragé et enherbé, sur un terrain en face du refuge, où les chiens pourront se défouler. Il sera doté d’un endroit, avec des petites difficultés de niveau, pour faire travailler certains chiens après des opérations. Également un autre endroit, cette fois d'agility où les soigneurs et bénévoles pourront travailler et jouer avec les chiens.Ce parc servira aussi à présenter les chiens aux futurs potentiels adoptants, plus loin du stress des boxes et des aboiements des autres chiens. Il est bien entendu que la totalité des fonds seront reversés au refuge canin lotois. Nous comptons sur vous tous afin que ce projet voie le jour. Un grand merci par avance pour votre générosité.

36

1 460 €

Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Dealer de livres, de technicien à libraire de rue !

Bonjour et bienvenue,MERCI A TOUTES ET A TOUS, grâce à vos contributions le 1er palier de 10 000€ a été atteint !!! Continuons à partager la cagnotte pour aller jusqu'à 16 000€ ! Osons ! Pourquoi ai-je démissionné de mon poste de technicien dans l’hôtellerie de luxe pour devenir libraire de rue ? DEALER DE LIVRES c'est le nom que j'utilisais pour animer ma chaîne Youtube, créée en 2015, dans le but de : * Partager ma passion pour les livres et les sujets de société ;* Faire de la « critique littéraire » à ma manière, en y mêlant mon amour pour la culture Hip-Hop, pour les cultures noires et mon regard sur la société française ;* Aller à l’encontre des préjugés.Très vite j’ai voulu aller au-delà du format vidéo et partir à la rencontre du public que je voulais sensibiliser. Le fruit de ma réflexion a donné naissance à ce pari fou de devenir LIBRAIRE DE RUE ! Après avoir démissionné de mon emploi de technicien dans l’hôtellerie de luxe en février 2019, j’ai engagé des démarches pour installer ma librairie « hors les murs » sur le parvis de la gare SNCF de Saint-Denis au mois de juillet 2019. Favoriser l’accès aux livres et à la culture sur le territoire le moins pourvu en librairies indépendantes de France, 17 pour 1,5 millions de résidents, correspond totalement à mes convictions. 4 mois après la mise en place de ma librairie, 377 livres ont été vendus en 30 après-midi sur le parvis. Des essais, des romans, des livres jeunesses et bandes dessinées, mettant notamment en avant des auteurs afros ainsi que des problématiques sociétales. Afin de pérenniser mon activité je souhaite mettre en place un container aménagé qui me permettra : * D’être à l’abri des intempéries pour être présent tout au long de l’année ;* Proposer une plus grande sélection d’ouvrages et faciliter le stockage de ces derniers ;* Accueillir plus confortablement les passants et proposer des rencontres en plein air.Exemple de container aménagé : Pour ce faire j’ai besoin de votre soutien pour rassembler la somme d’au moins 10 000 euros.Cette somme me permettra d’acheter le container avec un minimum d’équipement et de poursuivre mon activité dans de meilleures conditions. Voici le détail des différents paliers financiers: * 10 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante (pour être à l’abri du froid en hiver tout en restant visible) + livraison ;* 15 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation (pour être encore mieux protégé du froid) + livraison ;* 16 000 € : Container 20 pieds open side + baie vitrée coulissante + isolation + pack électricité et éclairage (afin de nous réchauffer et de nous éclairer l'hiver) + livraison ;* >16 000 € : Aménagement divers (étagères, comptoir caisse, ...) et fresque décorative sur le container. Chaque euro récolté sera utilisé uniquement pour le bon fonctionnement de la librairie, l'aménagement ou la constitution du stock de livre.Pour en savoir plus sur ma démarche je vous invite à consulter, ci-dessous, les différents articles parus dans les médias. * Portrait Libération :https://www.liberation.fr/france/2019/09/25/luc-pinto-barreto-livre-comme-l-air_1753235 * Portrait Bondy Blog :https://www.bondyblog.fr/portrait/luc-pinto-barreto-dealer-de-livres-saint-denis/ * Le journal de Saint-Denis :https://www.lejsd.com/content/le-dealer-de-livres-fait-mouche Je vous remercie infiniment pour votre participation et le temps que vous m’avez accordé, pensez à partager cette cagnotte à travers vos réseaux. Je vous dis à bientôt sur le parvis de la gare ! « People don't realize how a man's whole life can be changed by one book. » Malcolm X« Mieux vaut allumer une bougie que maudire les ténèbres. » Lao-Tseu

577

16 570 €

103 %
Aidez les chevaux du Club Hippique de Velaux

Aidez les chevaux du Club Hippique de Velaux

Bienvenue sur cette cagnotte !Depuis les mesures gouvernementales prises le 16 mars 2020, l'association « le club hippique de Velaux » a été dans l'obligation de fermer ses portes ! Depuis ce jour, le club a dû suspendre toutes ses activités (cours, concours, stage etc....), pourtant vitales pour le club. Pour autant les charges, elles, ne se sont pas arrêtées, il faut bien continuer de nourrir les chevaux (foins, granulés etc.) , de les entretenir physiquement, de préserver leurs conforts (copeaux, soins etc. ) par conséquent le Club se retrouve alors aujourd'hui face à une situation financière préoccupante. Situation qui pourrait mettre le club en péril. Alors aujourd'hui, le club fait appel à vos dons afin de nous aider à assurer la survie du centre équestre et de tous ses pensionnaires bien nombreux ! Pour continuer à exister, pour continuer à soigner et nourrir les pensionnaires comme ils le méritent !Chaque don compte... On compte sur vous pour que ce si bel endroit ouvert depuis 30 ans et ses animaux ne soit pas des victimes collatérales du covid-19. Dans l'espoir de rouvrir très vite, de voir de nouveau les allées du club vivantes, et de revoir sourire les propriétaires et tous les enfants auprès de leurs chouchous tant aimés. Prenez soin de vous et de vos proches. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

84

3 180 €

Village Prospérité AUTONOME

Village Prospérité AUTONOME

AUTONOMISATION DU VILLAGE DE PROSPERITE Le village Amérindien Kalina de Prospérité est situé à 15 km de la ville de St Laurent du Maroni en Guyane Française.Notre village, qui compte environ 200 habitants est confronté depuis 33 ans à des difficultés d’ordre identitaire, de pertes des cultures traditionnelles, des savoirs faire ancestraux, perte de nos terres, de nos forêts et de nos eaux.Trop souvent victimes d’une administration qui nous néglige, d’un état colonial qui tente de nous assimiler dans un modèle de pensée unique, nous sommes confrontés aux mêmes problématiques que tous les peuples autochtones de Guyane et d’Amazonie : déforestation, projets miniers, agriculture extensive, pollution des rivières, dégradation des écosystèmes, atteinte à la dignité, disparition des langues et des cultures, etc...Dans ce contexte le village de Prospérité (nom français) dit en Kalina Atopo W+p+ ( village montagne) se voit imposer un méga projet industriel à moins d’un kilomètre des habitations. Il s’agit de la construction d’une centrale électrique hybride : solaire-hydrogène (cf. HDF guyane / ceog guyane/ chroniques du Maroni ceog) qui souhaite s’installer sur 198 Hectares encerclant toute la partie Est du village qui lui ne fait que quelques hectares. Le comble est que ce terrain attribué à l’entreprise par l’état en moins d’un an est demandé depuis 30 ans en ZDUC ( zone de droit d’usage collectif) par les habitants et les chefs coutumiers. Au moment même où les peuples autochtones de Guyane travaillent à se répartir les 400 000 Ha concédés par l’état suite aux accords de Guyane, le village montagne avait grand espoir de pouvoir gérer ses terres de manière autonome. A force de subir un monde capitaliste qui dévore notre monde, à force d’apprentissages, de longues discussions, de recherche de solutions, l’association du village a décidé de retrouver de l’autonomie, de l’indépendance aussi.Ainsi est né le projet de terrain associatif, un lieu autogéré pour tendre vers l’autonomie. LE PROJET Sur un terrain existant de 2 hectares et comprenant déjà 2 constructions en bois et quelques fruitiers, nous souhaitons créer un lieu de vie commun pour développer des activités ayant un même objectif :accéderà plus d’autonomie.Nous envisageons de décliner les activités en différents ateliers, comme suit : ATELIER TRADITIONNEL Le nécessaire pour construire nos propres habitations et meubles en bois avec les arbres prélevés en forêt environnante.Pouvoir entretenir et réparer le matériel Perceuse/Scie circulaire/Rabot/Ponceuse/Tronçonneuse/Poste à souderEchelle/Quincaillerie visserie /marteau/clous/Pinces... Tondeuse autoportée Le village comprend de nombreux espaces verts en herbe qui sont entretenus à la débroussailleuse (lourd, long et fatigant) Une tondeuse autoportée faciliterait énormément l’entretien. SOUS TOTAL DEVIS:8780e Objectifs : mise en commun de matériel de qualité et utilisation fréquente à tous les stades du projet ATELIER DE TRANSFORMATION Presse à huileProduction d’huile de coco, maripa, carapa à des fins alimentaires ou médicinales Moulin à farine de maniocProduction de farine de manioc (qui n’existe pas beaucoup en Guyane mais très développé au Brésil) Tapioca alimentaire (galette et soupe) Grageuse à maniocPréparation des tubercules de manioc base du kwak et cassave Dé- pulpeuse de fruitsProcédé peu utilisé en Guyane, qui permet d’extraire la pulpe des fruits à graines qui sera congelée et utilisable en jus, glaces...(gain de place, utilisation de fruits compliqués à exploiter Machine à wassaï (jus )Petite machine servant à la fabrication du jus de wassaï (palmier pinot dont on fait également le cœur de palmier) Plan inox pour agrotransformationLieu de transformation des produits frais tel que les fruits légumes mais aussi les volailles et les gibiers Cuisine classique SOUS TOTAL Devis:9300e Objectifs : transformer nos produits, les conditionner, pour être consommés au village ou destinés à la vente au marché. ATELIER ARTISANATMachine à coudre et nécessaire de coutureDe réelles compétences en couture existent au village mais peu de matériel existe. St Laurent offre un large choix de tissus au mètre ce qui permettrait la fabrication de nos propre vêtements Fabrication de bijoux en perles (Dremel)Usage personnel et vente Fabrication de vannerieUsage personnel/collectif et vente Poterie Sculpture SOUS TOTAL DEVIS: 3200e Objectifs : réalisation de nos propres vêtements, plats, paniers, bijoux, outils de transformation du manioc LA MEDIATHEQUE Salle de réunionSalle adaptée aux besoins PhotocopieuseSimplification des démarches administratives/ partage de compétences Bureau écrivain publics BibliothèqueAccéder aux ouvrages traitant de l’histoire et de l’actualité Amérindienne. Point presse. Album de jeunesse ExpositionS’ouvrir aux domaines artistiques intercommunautaires et inviter artistes et intervenants à diffuser leurs arts Point internetFaciliter les démarches administratives. Communication. Cinéma ( vidéo projecteur)Etre ensemble/débattre de sujets variés SOUS TOTAL DEVIS: 3450e Objectifs :partage des connaissances, apprentissages, lieu de conférence, prise d’informations LE JARDINNous souhaitons réaliser un potager en permaculture en utilisant la technique de la terra preta (terre noire cf. terra preta trésor d’Amazonie Brésil) sur une surface de 400m2Objectifs : produire un maximum de légumes pour la consommation du village. Eviter les achats de produits en super marché et/ou des produits douteux au marché.Devis :800e LA BASSE COURNous souhaitons réaliser un poulailler de 200m2 pour y faire un petit élevage de volailles (poules de chair et pondeuses, canards, et quand la législation le permettra des okos et agamis.Objectifs : Associer animaux et jardins : principes de base de l’agriculture/ produire œufs et viandes pour la consommation.Devis :700e LE CARBET DE PASSAGELe carbet de passage est une petite structure d’accueil de personnes extérieures au village. Elle pourrait être utilisée dans un 1° temps par les bénévoles qui viennent aider au chantier puis louée aux visiteurs, touristes ou voyageurs de passage, à un prix de 10e la nuit, ce qui permettrait de dégager un petit bénéfice pour l’association.Objectifs : dégager un bénéfice au profit de l’association et ses salariésDevis :2500e LA GARGOTE ET LE POINT DE VENTEUn petit restaurant est envisagé sous forme d’une cantine populaire servant des produits locaux exclusivement.Le point de vente, collé à la gargote, proposera les produits tels que le manioc, kwak, kassili, artisanat.Objectifs : dégager un bénéfice au profit de l’association et ses salariésDevis :1000e A TERME nous souhaiterions étendre nos activités en mettant en place : Un four solaireEconomie d’énergie/ cuisiner ensemble pour un grand groupe Un séchoir solaireTechnique peu présente en Guyane mais à fort potentiel, qui permet de conserver les produits et d’utiliser des fruits et légumes difficiles à exploiter. Economie d’énergie Des panneaux solairesQuelques maisons sont dotées de panneaux solaires mais l’essentiel de l’électricité provient du réseau EDF fonctionnant au fuel. Bien qu’elle ne soit pas idéale et aussi polluante, l’option d’une installation solaire permettrait une autonomie énergétique du lieu Une fonderie artisanaleFabrication d’objets usuels à partir de métaux de récupération. Une pépinière d’arbres de bois d’œuvre ( wacapou, wapa, angélique, ébéne, st martin...)Replanter les zones déforestées par du bois d’œuvre. Vente de plants aux agriculteurs L’achat d’une fourgonnette type dyna(17000)Moyen de transport polyvalent essentiel à l’acheminement des produits au marché du mercredi et samedi SOUS TOTAL: 39900e LE BUDGET PREVISIONNEL TOTAL EST DE 69630 EUROS L’association souhaite également promouvoir le sport et l’hygiène de vie au travers de ces activités. Nous souhaitons aussi embellir le village par des plantes d’ornements et mieux contrôler les déchets et poubelles. FONCTIONNEMENTPour le bon fonctionnement du lieu et de l’association, il nous sera nécessaire d’avoir 4 salariés de l’association employés à mi-temps. 2 mi-temps pour l’accueil, le point vente et le restaurant. 2 autres comme factotum dédié à l’entretien du lieu, des machines, la gestion des emprunts de matériel.Les adhérents de l’association (quasiment tous les villageois) pourront fréquenter le lieu et utiliser et/ou emprunter le matériel sur présentation de leur carte d’adhésion sur laquelle devra figurer la date d’emprunt et de retour exigé.Le lieu étant situé à 150m de l’école primaire du village (4 classes de la PS au cm2) nous souhaitons créer une dynamique entre l’école-élèves-enseignants-parents et l’association du village dont les membres sont souvent parents d’élèves, créant ainsi un tout cohérent, une unité dans le village.Une fois le projet bien avancé et maitrisé nous souhaitons proposer aux autres communautés (notamment Saamaka) qui vivent à proximité du village (quelques campous dans les 5 km alentour) d’adhérer à l’association et de profiter de ses services créant ainsi des échanges interculturels positifs.Les phases de construction se feront la plupart du temps sous forme de mayouri (chantier participatif). C’est comme ça que nous avons construit le village : nos maisons, notre terrain de foot, nos abattis (champs agriculture vivrière) peu à peu et tous ensemble. Nous souhaitons également faire appel au soutien des sympathisants St Laurentais en les invitants à participer à de tels chantiers.L’espace médiathèque sera sans aucun doute très fréquenté notamment tous les dimanches après-midi pour la réunion du village mais aussi tous les jeudis où nous avons l’habitude de faire une projection de films et de documentaires. (Ceci se fait actuellement dans un endroit vétuste et inadapté).L’espace artisanat sera occupé par des habitants, déjà identifiables, qui pratiquent depuis longtemps les techniques de vannerie, de perles, de poterie. Des temps de transmission de ces savoirs seront aménagés en adéquation avec les emplois du temps des jeunes collégiens et lycéens.Nous souhaitons pouvoir financer ce projet sans avoir recours aux subventions publiques afin de garder l’entière gestion de notre projet. Ainsi nous recherchons le soutien du plus grand nombre sous forme de crown-funding (plate-forme de don) mais aussi nous organiserons des événements culturels, des ventes de produits locaux et artisanaux, des tournois sportifs dont les bénéfices seront entièrement destinés à la réalisation du projet.Nous voulons réaliser ce projet en utilisant autant que possible le système « D », en faisant de la récupération, du recyclage du décyclage, en choisissant des machines robustes et faciles d’entretien, en faisant appel à des dons en nature mais surtout à notre ingéniosité.Nous souhaitons que ce projet nous apporte une autonomie que nous avons perdue mais aussi qu’il reste modeste, adapté à la taille du village et qu’il respecte nos valeurs comme la propriété collective, la sobriété, le respect de la terre et des hommes.Ce projet est expérimental en Guyane, nous espérons fortement le voir aboutir et que d’autres communautés puissent s’en saisir et l’adapter à leur besoin.La Guyane connait depuis quelques années un virage historique et rentre à vive allure dans une industrialisation massive, une expansion démographique énorme et plus que jamais la question du foncier se pose. Nous, gardiens de la forêt, avons encore une longue lutte à mener pour que nos peuples soient respectés. Alors en attendant nous essayons de garder notre dignité. Merci de votre soutien L'association est enregistrée au JO sous le N° 1314 page 2377Notre terrain associatif

63

135 J

5 %
Transformer le shopping de chacun en don humanitaire

Transformer le shopping de chacun en don humanitaire

Transformer son shoping en don humanitaire ! ..Soigné d'un lymphome de burkitt (cancer) à l'âge de 10 ans.Je mets mon humanisme et mon côté altruiste au profit de ma future entreprise.Créer un site e-commerce (une Marketplace d'affiliation) afin de rendre le shopping mode de chacun et à l'avenir notre shopping cosmétique, humanitaire !.C'est quoi un magasin affilié ?La commission-affiliation est un système de partenariat commercial à travers lequel une entreprise indépendante (le commissionnaire-affilié) rejoint un réseau (le commettant) dans le but de vendre des produits qui ne lui appartiennent pas et sur lesquels il percevra des commissions..Chaque vente générera donc sans payer un centime supplémentaire au prix d'achat un reversement automatique à une association...Quel type d'association ?.Uniquement des associations d'utilités publiques Ou d'intérêt général à but non lucratif...COMMENT !?.En partenariat avec d'autres marques et sites e-commerce, les commissions perçues sur chaque vente seront partagées entre associations, budget marketing et le fonctionnement entreprise..Nous avons une stratégie marketing inédite qui se doit de rester confidentielle, car la réussite de l'entreprise est basé sur cette stratégie !!.Et si sur un budget annuel moyen de 400€ par français on pouvait engendrer au moins de façon extrêmement pessimiste 1% de don humanitaire ?résultat 4€ x 67 millions d'habitants en France....Et si notre entreprise arrivait à générer je l'espère 268 millions d'euros annuel minimum dans la poche des associations françaises et internationales ? Et je l'espère toujours plus !!..Schéma :...Prenons un exemple ! .Prenons l'exemple d'une paire de basket Nike.Je souhaite acheter une paire à 100€ sur un site NikeSi j'achète directement sur le site je donnerai 100€ à nike.En passant par ce nouveau site que nous allons mettre en place vous allez payer aussi 100€Car je vais vous renvoyer sur le site de nike.Mais ! En tant qu'apporteur d'affaire nike nous fournira une commission sur votre achat.Et biensur c'est avec cette commission que nous verserons un don à une association !.Pas d'inquiétude ! Nike dans cette histoire n'est pas perdant ! Mais ses avantages sont dans notre stratégie marketing et commerciale devant rester confidentielle.Stratégie d'entreprise oblige...À quoi servira la cagnotte.Nous utiliserons la cagnotte afin de financer la création du site évalué à un prix minimum de60 000 euros.Il sera nécessaire de financer la création du logiciel pour la gestion des commissions.Elle servira aux déplacements envisageables pour les recherches de partenaires...Qui suis-je ?.Sébastien, 29ans. Guéri d'un cancer nommé "lymphome de burkitt" à l'âge de 10ans.Ayant eu accès à des associations de soutien pendant et après mon cancer avec des associations telles que À CHACUN SON EVEREST, LA FÉE DES RÊVES, et d'autres encore.Ces associations m'ont permis en tant que malade de rendre ma maladie plus agréable à vivre en voyageant à Disney Land, en faisant des colonies avec d'autres enfants malades avec des activités telles que du chien de traîneau, de l'escalade, etc. De rencontrer JAMEL DEBBOUZE et TITOFF après leur spectacle. De faire des tours de circuits en tant que passager dans des voitures de sport... Plein de souvenirs qui resteront gravés dans la tête d'un enfant qui aujourd'hui a eu le sentiment d'avoir eu juste une longue gastro mais qui a pu sourire chaque jour grâce à toutes ses associations et le personnel soignant..Ma vision, je pense qu'il y a moyen de rendre tout le monde heureux sur Terre. Suffit de montrer l'exemple, de trouver des idées nouvelles, suffit d'agir !Pourquoi j'ai fait le choix de créer une société et non une association ?Car je pense que pour pouvoir recevoir il faut savoir donner.Et au travers de cette entreprise je pourrais apporter une valeur ajoutée à chacun pour que tout le monde y trouve son compte..J'ai quitté mon emploi pour ce projet. Et j'y crois. Quitté mon appartement en location pour réduire mes frais et investir mon argent personnel toujours plus dans le projet. Nous sommes déjà une équipe de 4 personnes motivées et touchées par ce projet..Nous vous présentons la surface de l'iceberg !Mais nous prévoyons encore beaucoup d'autres valeurs et surprises pour chacun de vous et chacun de nos futurs partenaires !..ALORS ?!.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

19

304,20 €

Soutien à PyoPyo en Birmanie

Soutien à PyoPyo en Birmanie

À cause du Covid-19Bonjour, je m'appelle Sylvie, j'ai créé cette cagnotte pour PyoPyo et sa grande famille.En novembre 2019 je suis allée en Birmanie, à Bagan, là j'ai connu PyoPyo qui a été mon guide pendant une journée en Tuk Tuk.Beaucoup de birmans survivent grâce aux tourismes mais depuis la pandémie du Covid-19 les compagnies aériennes et les frontières sont fermées. Il n'y a plus de touristes, ils ne travaillent plus, ils n'ont plus de ressources.Je ne peux pas oublier ces gens, ces enfants souriants mais si pauvres.Depuis j'ai contacté PyoPyo, il me parle de la situation difficile dans laquelle ils se trouvent tous.L'État Birman à donné aux familles les plus pauvres 15 kilos de riz, 800 ml. d'huile et 1 kilo de haricots secs pour les prochains mois. C'est bien mais pas suffisant !Le but de cette cagnotte est soutenir PyoPyo et sa famille (sa maman, ses deux soeurs, son frère, sa tante et sa grand-mère) pour subvenir à leur alimentation ainsi qu'au remboursement du crédit d'achat du Tuk Tuk.Toute seule je n'arriverai pas à aider ces inestimables personnes... Aidez moi s'il vous plaît, aidons les !!!Merci d'avance à tous ceux qui participeront et qui partegeront cette cagnotte pour PyoPyo !!! _____________________________________Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.

11

367 €

36 %
Locked-in syndrom, Florence doit rentrer à la maison

Locked-in syndrom, Florence doit rentrer à la maison

Français/Deutsch/English Ma femme Florence est diagnostiquée avec le Locked-in Syndrom (syndrome d'enfermement) depuis son AVC de novembre 2019. Concrètement, elle est complètement paralysée et ne peut plus parler, bien que son esprit soit intact. Elle a 36 ans et nous avons 2 enfants, de 9 ans et 5 ans. Nous vivons dans la région de Fribourg, en Suisse.Elle est actuellement en réhabilitation pour plusieurs mois et se bat pour récupérer un maximum de ses fonctions. Elle avance petit pas par petit pas mais est à l'heure actuelle incapable de se servir de ses mains, de parler ou de marcher. Toute communication se fait avec ses yeux et un alphabet imprimé sur une feuille A4. Si je fais appel à votre générosité, c'est parce que l'appartement que nous louons actuellement n'est pas du tout adapté à son retour à la maison. En effet, il y a trop d'escaliers, non seulement à l'intérieur mais aussi au niveau de l'accès à celui-ci. De plus, la surface au sol ne permet pas de circuler confortablement avec une chaise roulante. Nous devrons donc déménager, probablement d'ici la fin de l'année. Je ne veux pas qu’elle aille vivre en foyer, mais qu’elle puisse rentrer à la maison avec sa famille. J'aimerais offrir à ma femme un lieu de vie adapté à la vie en fauteuil et lui permettre de vivre une vie de famille la plus épanouie possible, auprès de moi son mari et de nos enfants. Avoir un chez nous que l'on puisse adapter et garder pour la vie, sans devoir dépendre des décisions d'une régie ou d'un propriétaire. Pour accomplir ce but, il me manque malheureusement beaucoup de fonds et j’ai besoin de votre soutien. Si vous souhaitez soutenir mon projet pour ma famille, soyez-en très sincèrement remercié. Michaël La photo ci-dessus représente la main de ma femme et la mienne, prise avant notre mariage, en 2008. Si vous avez envie de m'aider à récolter plus de dons, merci de partager cette cagnotte ! Merci à tous ! Plusieurs personnes m'ont contacté car elles désiraient participer mais n'avaient pas de carte de crédit. Si c'est aussi votre cas, vous avez la possibilité de faire un versement sur ce compte, MERCI! : Banque Cantonale de FribourgIBAN: CH56 0076 8300 1542 0480 5Swift / BIC: BEFRCH22Les amis de Florence1720 Corminboeuf Deutsche VersionFlorence muss nach Hause kommen (können) Meine Frau Florence wurde nach ihrem Hirnschlag im November 2019 mit dem „Lock-in-Syndrom“ diagnostiziert. Konkret - sie ist komplett gelähmt und kann nicht mehr sprechen, obwohl ihr Verstand intakt geblieben ist. Sie ist 36 Jahre alt und wir haben 2 Kinder von 9 und 5 Jahren. Wir wohnen in der Region Freiburg, in der französischen Schweiz. Florence befindet sich derzeit in einer Rehabilitations-Klinik, wo sie um eine maximale Funktionalität kämpft.Es geht mit winzigen Schritten vorwärts; aber im Moment ist sie weder fähig, ihre Hände zu gebrauchen noch zu sprechen, oder sich fortbewegen.Die Verständigung funktioniert über die Augen oder mit einem gedruckten Alphabeth auf einer A4-Seite. Ich appelliere an Ihre Grosszügigkeit, da unsere jetzige Miet-Wohnung überhaupt nicht an eine Rückkehr von Florence angepasst ist. Es hat zuviele Treppen, nicht nur innen sondern auch aussen.Zusätzlich ist die Bodenbeschaffenheit nicht rollstuhlgängig. Wir müssen also umziehen, sehr wahrscheinlich auf Ende 2020. Ich möchte sie nicht in einem Heim unterbringen müssen, sondern sie nach Hause zurücknehmen können, um ihr ein möglichst normales Familienleben zu ermöglichen - mit ihrem Mann und unseren Kindern.Ich möchte ein eigenes Heim, das an ihre Bedürfnisse angepasst werden kann, ohne Abhängigkeit von Entscheiden von möglichen Haus-Verwaltungen oder Eigentümern. Um dieses Ziel zu erreichen braucht es leider viele Mittel und darum brauche ich Ihre Hilfe. Falls Sie mein Familienprojekt unterstützen wollen - ein ganz herzliches Dankeschön! Michael Obenstehendes Foto zeigt unsere beiden Hände, unmittelbar vor unserer Hochzeit, im 2008 English version:My wife Florence has been diagnosed with the Locked-in Syndrom after her stroke in november 2019. That means she’s completely paralyzed and cannot speak, althought her mind is functioning perfectly. She is 36 and we have 2 children who are 9 and 5 years old. We live near Fribourg in Switzerland.She is now in rehab for several months and is fighting to gain back a maximum of her capabilities. She is progessing little step after little step but for the moment, she is not able to use her hands, to speak or walk. She communicates with her eyes and an alphabet printed on a sheet of paper. If I'm calling for your generosity, it's because the appartment we are renting now is not suited for her to come back. Thers is too much stairs in it and to access it. The floor area isn't suited to circulate well in a rolling chair. So, we will have to move, probably by the end of this year. I would like to offer to my wife an adapted place to live in a rolling chair, so she could have a fullfilled life next to me and our children. To have our home we could adapt and keep for life without depending on an owner's decisions. To accomplish this objective, I am unfortunately short of monney and I need your support. If you want to support my project for my family, be very sincerly thanked. Michael The upper picture shows my wife's hand and mine, it was shooted just before our wedding in 2008. If you want to help me further, please share this campaign! Thank you!

828

84 822,70 €

56 %
l'Europe à cheval

l'Europe à cheval

Bonjour ! En mai 2020, je vais partir à cheval pour un long voyage d'environ six mois de Bordeaux à Rome en passant par le Val de Loire, la Picardie, les Vosges, le nord de la Suisse, la Bavière, l'Autriche et la Toscane. Ce parcours reproduit l'itinéraire emprunté par Michel de Montaigne en 1581 pour se rendre à Rome. Je suis écrivain. Depuis plusieurs années, j'entreprends de longs reportages dans le monde entier, en partenariat avec le magazine Le Point, pour mettre des idées ou des intuitions à l'épreuve du réel. Cette fois, il s'agit d'aller à la rencontre des Européens, en suivant les pas d'un humaniste qui ignorait les frontières et qui aimait voyager pour "frotter et limer sa cervelle contre celle d'autrui". Je compte sur les rencontres hasardeuses, les discussions improbables, les aventures imprévues qui sont le quotidien du voyage à cheval, et qui manquent si cruellement à notre société trop ordonnée. Une véritable expérience de liberté, pour faire vivre l'Europe en chair et en os ! Sur ma selle, j'aurai l'occasion de m'interroger sur le rapport à l'histoire, à la nature, à l'animal, au temps... Mon journal de bord hebdomadaire sera publié dans les colonnes du Point, avant de nourrir un livre plus littéraire dans le courant de l'année 2021. J'ai commencé mon entraînement ainsi que celui de ma jument, une pure race espagnole nommée "Destinada". Une semaine sur deux, à l'écurie d'Alice et Antoine Castillon (Calvados), j'apprends des rudiments de cartographie, maréchalerie, matelotage, bourrellerie, botanique, soins vétérinaires... Un retour aux travaux manuels déjà riche de leçons ! Je cherche aujourd'hui 15 000 euros pour couvrir les frais du voyage : gîte, nourriture, soins du cheval. Je me permets de solliciter votre générosité pour contribuer à cette aventure et tisser autour de notre parcours une véritable communauté. Si vous laissez votre contact, je serais très heureux de vous tenir informés en partageant mon journal de bord hebdomadaire, en vous envoyant régulièrement des photos et surtout en engageant avec vous une conversation qui nourrira mes réflexions et mon livre... Destinada, Montaigne et moi vous remercions d'avance ! Gaspard

180

13 400 €

89 %
Yes, I wheel ! ( ça roule !)

Yes, I wheel ! ( ça roule !)

Salut à toi, toi qui prend de ton temps pour lire ce qui va suivre. Je m’appelle Alain Raharinjatovo et j’ai 21 ans. Je suis né à Madagascar, avec une agénésie des membres supérieurs et inférieurs. Tu te demandes sûrement ce que c'est ? C’est une malformation de mes membres, durant la grossesse, suite à la prise d'un médicament. Cela ne m’empêche pas de vivre à fond ma vie ! J’ai toujours voulu mener une vie, ma vie, de façon normale. Je suis des études en informatique en Normandie. Par ailleurs, j’exerce la peinture et le dessin au sein de l’APBP, l’association d’Artistes Peignant de la Bouche et du Pied.J’ai plusieurs projets dans ma vie dont conduire mon propre véhicule ! Actuellement, je me déplace avec mon fauteuil roulant et cela restreint la distance de mes déplacements, surtout quand les transports publics ne me sont pas adaptés ! Après avoir obtenu mon code en 2016 puis mon permis l'année suivante, j’ai besoin d’un véhicule adapté à mon handicap afin de pouvoir me déplacer comme bon me semble et ainsi mener à bien mes projets d’études et d’emplois futurs. Les coûts de l’aménagement de ce véhicule sont d'environ 60 000€, sans compter l’achat du véhicule à adapter qui se situe autour de 25 000€. Soit un total de 85 000€ ! Quelques images montrant comment je m'installe au volant(prises dans un véhicule du Centre Jacques Calvé à Berck sur Mer) J’aurais aimé pouvoir subvenir à mes besoins, cependant, les quelques aides qui me sont acquises, comme celle de la MDPH, ne me permettent de financer que 5 000€ sur la totalité nécessaire. Je ne souhaite pas susciter de la pitié, juste vous informer de ma situation. Merci à celles et ceux qui participeront de près ou de loin à ce projet ! Et n'oubliez pas, il n'y a pas de petits dons ! N'hésitez pas à partager autour de vous si voulez suivre mes aventures ! Pourquoi participer ?- J'ai besoin de toi !- Tu contribues à mon indépendance- Tous les paiements sont sécurisés

36

1 367 €

2 %
Haut de page