Aller au contenu principal

COATI - Réserve Amazonienne

CoATI, Coalition for the Amazon Town Inspiration  Création d’une nouvelle réserve naturelle  pour la nature, les animaux et les populations locales https://coati-reserve.org​Aidez-nous à préserver la forêt amazonienne au Pérou !​C’est près de la ville de Puerto Maldonado - au sud-est du Pérou - reconnue capitale péruvienne de la biodiversité, que nous créons une nouvelle réserve naturelle, au cœur de la forêt amazonienne.​Pourquoi nous soutenir ? Pour la nature et la biodiversité ! En 40 ans, l’humanité a engendré le déclin de la biodiversité mondiale et a perdu 60% des populations d’animaux sauvages sur la planète Terre. La forêt tropicale humide possède la plus importante biodiversité spécifique au monde. Plus de 80% de la déforestation en Amazonie est causée par l’élevage et l’agriculture. Étant la plus grande région de forêt tropicale humide d’Amérique, la forêt amazonienne possède une biodiversité inégalée. Selon un scénario admis par la Banque mondiale, on envisage au rythme actuel que 40 % de l’Amazonie aura disparu en 2050 si rien n’est fait pour ralentir les processus de déforestation. Créer une réserve naturelle est une des seules manières de pourvoir préserver la forêt amazonienne de la déforestation et de conserver l’habitat naturel de la forêt primaire !​La région abrite environ 2,5 millions d’espèces d’insectes et actuellement, au moins 40 000 espèces de plantes, 3 000 poissons, 1 294 oiseaux, 427 mammifères, 427 amphibiens et 378 reptiles ont été scientifiquement classés dans la région.​Pour les animaux ! Nous créons une réserve naturelle pour protéger les animaux encore sauvages et préserver leurs milieux naturels. Mais aussi pour recueillir, soigner et protéger les animaux, jadis sauvages, victimes de domestication ou sauvés du braconnage. Notre sanctuaire sera un endroit de refuge pour ces animaux, où nous effectuerons un travail de réinsertion de ces animaux en milieu naturel, dans la forêt au sein de notre réserve.​Pour les populations locales ! Souvent expulsées de leurs terres, ou n’arrivant plus à survivre financièrement dans le contexte actuel de société, les populations locales et indigènes sont poussées à effectuer des métiers difficiles, où leurs droits ne sont que rarement respectés. Une réserve mettant en place une offre d’éco-tourisme et d’éco-volontariat permet non seulement aux populations locales de pouvoir (re)vivre en forêt et dans un environnement sain, mais également de gagner leurs vies dignement, en effectuant un travail valorisant.  Plusieurs réserves nationales existent au Pérou qui permettent une protection accrue des milieux naturels et de la biodiversité, mais malheureusement cela ne concerne pas tous les territoires de forêt. Certaines surfaces peuvent être soumises à des permis d’exploitation ; dans ce cas, soit la forêt est placée sous statut de réserve naturelle, soit en zone agricole, soit en zone d’exploitation minière. Ces deux dernières possibilités sont désastreuses pour l’environnement. Dès lors, l’unique façon de préserver l’environnement est de placer un maximum de territoire en réserve naturelle.​« On ne peut aimer que ce que l’on connait »​La réserve accueillera des scientifiques, des chercheurs, des journalistes ou photographes pour qu’ils puissent effectuer leurs recherches et ainsi participer à élargir nos connaissances au sujet de tant d’espèces et découvrir les secrets de la nature encore inconnus à ce jour.​La réserve permettra également aux éco-volontaires et éco-touristes de vivre une expérience inédite de reconnexion à la nature, à nos racines profondes toujours attachées au monde vivant, que nous blessons et perdons peu à peu. Nous espérons qu’une telle expérience ait un effet positif sur les modes de vie des personnes, et qu’elles pourront représenter auprès de leur entourage les intérêts de protéger ce monde merveilleux qu’est la forêt vierge.

230
participants

13 628 €
collectés

68 %

Ferme pédagogique - Gîte Loisirs de Méry sur Seine

Bienvenue sur cette cagnotte !Notre nouvelle ferme pédagogique qui fait la joie de petits et des grands a été saccagée dans la nuit du 28 au 29 juillet 2019. Des individus ont fait un carnage sur les animaux par la folie humaine, résultat beaucoup d'entre eux sont morts ou très mal en point.  Nous avons la volonté de poursuive cette expérience et cette aventure, pour cela nous avons besoin de vous! Nous avons déjà reçu énormement de propositions pour des animaux et grâce à vous la ferme est repeuplée sauf pour les moutons d'ouessant. Si vous pouvez nous aider nous vous en remercions par avance. Toute l'équipe du gîte Loisirs de Méry26 route de Soissons10170 Méry sur Seine03 25 21 24 33

2406
participants

50 J
restants

Dépollution plastique à l'embouchure des fleuves

Aidez nous à dépolluer les Océans !800.000 tonnes de plastiques sont envoyés chaque année dans les océans par seulement 10 fleuves. Notre ambition est de déployer une flotte de navires récupérateurs de ces déchets aux embouchures des fleuves, puis de recycler le plastique récupéré.  A partir du 21 Septembre, nous allons démarrer notre test grandeur nature avec 6 bateaux dont le Kraken, le 3 mâts de l'association Wings of the Ocean, à l'embouchure du Rhône, avant un déploiement mondial de bateaux récupérateurs.  Pour faire tout cela, nous avons besoin de fonds pour payer les bateaux, la nourriture et les marins, c'est pourquoi nous faisons cette cagnotte :)  Nous comptons sur votre soutien pour nous permettre d'effectuer ce test dans les meilleures conditions à Port Saint Louis du Rhône ! :)  La vidéo de présentation : https://www.youtube.com/watch?v=wNwB1FzcPCA Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à toutes et tous ! Julien WosnitzaFondateur Wings of the Ocean

523
participants

21 801,88 €
collectés

Solidarité pour la rentrée scolaire au Kenya

Bonjour à tous,Je m’appelle Simon, je suis originaire de Bordeaux dans le Sud-Ouest de la France. J’ai travaillé dans l’industrie aéronautique pendant 5 ans et en janvier 2019 j’ai decidé d’arrêter pour découvrir autre chose. Depuis 6 mois, j’ai la chance de pouvoir voyager en Afrique en participant à différentes actions solidaires.Actuellement au Kenya, je participe à un volontariat qui vient donner un coup de main aux familles les plus démunies de Githurai.Cette cagnotte a pour objectif de réunir un maximum de fonds afin d’aider et de participer aux actions de l’association Christ’s Victory Centre (CVC). Cette association basée à 20 km de Nairobi a pour principales missions d’accompagner des jeunes enfants réfugiés via différentes activités qu'elle soit éducatives, sportives ou culturelles.Aujourd’hui, nous voulons aider ces enfants en leur proposant une école qui leur donnera le bagage nécessaire pour être indépendants. En septembre c’est la rentrée scolaire, nous accueillons 300 élèves, mais nous n’avons pas suffisamment de bureaux pour permettre à chaque enfant de travailler dans de bonnes conditions.Nous sollicitons votre aide pour financer de nouveaux bureaux, sachez que toute participation est la bienvenue qu'elles quelle soient.- Un bureau individuel de bonne qualité = 20 euros- Un bureau double de qualité minimum = 15 euros  N’hésitez pas à communiquer et à partager cette cagnotte.Nous vous remercions d’avance  https://cvckenya.wordpress.com/about/ Christ's Victory Centre  Qu'est-ce que le Christ’s Victory Center (CVC)?CVC est une association qui a été créée uniquement par des réfugiés de la République démocratique du Congo en septembre 2009 à Githurai 45, dans la banlieue de Nairobi, au Kenya. Observant les défis auxquels sont confrontés les réfugiés et les familles extrêmement pauvres de Nairobi. CVC construit une école, et développe un élevage de cochon pour fournir une éducation et des moyens de subsistance à plus de 300 enfants et leurs mères. L'école a ouvert ses portes en janvier 2010 avec 45 élèves, tous des réfugiés. Nous avons maintenant environ 304 enfants, dont les deux tiers environ sont des réfugiés (principalement de la RD Congo et du Sud-Soudan) et les autres sont des Kényans. VisionCVC s'épanouit pour un monde dans lequel chaque individu, conscient de sa valeur et de sa dignité, prend en charge son développement personnel et celui de la communauté, même dans les moments de crise et de besoin extrême. Bénéficiaires- Enfants réfugiés et déplacés de guerre- Orphelins et enfants sans abri- Enfants de familles extrêmement pauvres ou avec de parents atteints de maladies chroniques MissionEn gérant une crèche et une école comptant plus de 300 enfants, CVC cherche à intégrer ses bénéficiaires dans la société et à leur permettre de créer une vie autonome et indépendante pour eux-mêmes et pour les générations futures. CVC a pour objectif de développer le talent et les compétences de chaque individu dans divers domaines et de les doter de nouvelles capacités. Dans le même temps, CVC fournit des emplois aux parents dans l'administration de l'école, mais également dans le cadre de divers programmes, notamment l'élevage de porcs et de poulets, ainsi que d'entreprises de couture. En chiffres- 304 enfants- 11 enseignants- 2 cuisiniers- 2 pour la gestion administrative Projets à venir- Construction d'un nouveau bâtiment scolaire pour mieux répondre aux besoins des enfants- Expansion des activités agricoles et autres petites entreprises pour générer des bénéfices pour l'organisation et augmenter les opportunités d'emploi pour les femmes- Fournir un petit déjeuner quotidien pour assurer la capacité d’apprentissage des enfants  https://cvckenya.wordpress.com/about/ Hello everyone,My name is Simon, I am from Bordeaux in the south of France. I have worked in the aerospace industry for 5 years and in January 2019 I decided to quit my job to discover something else. For 6 months, I have had the chance to travel to Africa and participating in various solidarity initiatives.Currently, in Kenya, I participate in a voluntary service that helps out the poorest families in Githurai.This collection aims to raise as much money as possible to help and participate in the actions of Christ's Victory Center (CVC). This association, based 20 km from Nairobi, has as its main mission supporting refugee children through various activities: educational, sports or cultural.Today, we want to help these children by offering a school that will give them the necessary background to be independent. In September the children will be back to school, we have 300 students, but we do not have enough desks to allow every child to work in good conditions.We seek your help to finance new desks, any participation is very welcome whatever it will be.- An individual desk of good quality = 20 euros- A double desk of minimum quality = 15 eurosDo not hesitate to get in touch with me and share this post.We thank you in advance Christ's Victory Centre  What is Christ’s Victory Centre (CVC)?CVC is a registered community-based organization solely established by refugees from the Democratic Republic of the Congo in September 2009 in Githurai 45 in the outskirts of Nairobi, Kenya. Observing the challenges facing refugees, IDPs and extremely poor families in Nairobi, CVC uses an initiative approach to provide education and livelihoods to over 300 children and their mothers. The organization’s circulative system ensures sustainability and allows for the long-term creation of peaceful and prosperous communities.VisionCVC thrives for a world in which every individual, aware of his or her value and dignity, takes charge of his or her personal development and that of the community, even in moments of crisis and extreme need.Beneficiaries      - Refugee children and IDPs- Orphans and homeless children- Children from extremely poor families or parents with chronic diseases- Youth and womenMissionBy running a nursery and school with over 300 children, CVC seeks to integrate its beneficiaries into society and enable them to the creation of self-reliant, independent lives for themselves and future generations. CVC aims at developing every individual’s talent and skills in diverse fields and equip them with new capabilities. At the same time, CVC provides employment to parents in the school administration, but also through various programs, including pigs and chicken farming, as well as sewing businesses.By the Numbers- 304 Children- 11 Teachers- 2 Cooks Ongoing Programs- Nursery and school on purchased land of 320 m2- Income-generating activities: Pig and chicken farming on rented land, sewing facilities for small businesses- Skill development: English classes for adult refugees Forthcoming Projects- Construction of new school building with to better meet the needs of the children- Expansion of farming and other small business activities to generate profit for the organization and to increase employment opportunities for women- Provision of daily breakfast to ensure the children’s learning ability Established PartnershipsCVC has established partnerships with the following organizations:- United States International University (USIU)- AVSI Kenya- All Stars for Jesus https://www.facebook.com/cvckenya/

51
participants

1 667 €
collectés

55 %

Aider Nathalie et Olivier

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Cette cagnotte fait suite à la catastrophe survenue dans la blanchisserie en début de soirée du mercredi 04 septembre.  Pour plus d'informations :https://www.dici.fr/actu/2019/09/05/hautes-alpes-beaucoup-de-degats-apres-l-incendie-de-blanchisserie-moulin-saint-leger-melezes-1305027 Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

23
participants

634 €
collectés

Prayforamazonia

Prayforamazonia

⚠️SVP si ce qui frêne est le manque de confiance allez directement sur le site des associations faire vos dons, elle sont disponible dans la description, elles vous en remercie ⚠️ Bonjour à tous !Je sollicite votre aide aujourd'hui pour quelque chose qui me tiens particulièrement à cœur, merci de lire le tout, ça vous convaincra peut être de verser quelques euros, tous le monde à 50 cts ou 1 € 😜 Si ont a pu réunir des millions pour un bâtiment en feu, ont devrais pouvoir réunir quelques dizaines ou centaines d'euros pour soutenir et sauver, à notre echelle, l'un des plus gros écosystèmes au monde...  Voilà bientôt 3 semaines que la forêt amazonienne ne cesse de brûler dans un silence politique et médiatique pesant. Ce sont déjà 500 000 hectares qui ont péri dans les flammes, le feu est entrain de ravager les fameux "poumons de la terre",dans une ardeur sans précédent (9 000 point de feu depuis la dernière semaine, et une expension de 80 % des feu de forêt au cours de l'année 2019) mais personne n'intervient ..  Les fonds de soutiens pour qui ?Les fonds seront reversés à deux associations qui sont en ce moment même entrain de lutter dans les flammes et qui ont besoin d'énormement de  matériels de secours, material de lutte contre les incendies, eau potables, (à savoir que l'eau potable est excessivement chère), et de structure pour acceuillir les rescapés de cette catastrophe. Étant à l'autre bout de l'Atlantique nous ne pouvons pas fournir de matériel directement mais nous pouvons aider en faisant chaqun un petit don qui leur permettras d'acheter les biens nécessaires. - La première est amazon conservation une association qui actuellement reverse ses fond pour le matériel anti feu. Depuis le début des incendies ils sont en collaboration avec les autorités compétentes afin de les prévenir des nouveaux point de départ de feu.  http://www.amazonconservation.org/news/index.html  La seconde est Inti wara yassi, un refuge en collaboration avec une association britannique, et qui a pour mission de rescaper les animaux sauvages victime des cirques, trafics illégaux, maltraitances. Leurs trois structures sont directement concernées par le drame, habituellement tous les dons sont reverser pour l'alimentation des animaux et l'agrandissement de leurs structures. Je suis dans l'attente d'une réponse de leurs pars concernants l'investissement des fonds collectés actuellement face à cette catastrophe. https://intiwarayassi.org/ Vous pourrez allez juger par vous même sur leurs sites internet ce qu'il en est, je suis en communication direct avec eux et je vous tiendrais au courant des avancées 😊  Petit rappel sur l'Amazonie : - 550 millions d'ha - 16 000 espèces animales Terrestre dont 2500 endémiques à la région. - 30 millions d'espèces d'insectes.- 2 500 espèces de poissons dont 1 500 endémiques. - 90 000 espèces végétales arbres et plante confondus- d'après une étude récente il semblerait que la forêt amazonienne recycle non pas 20 % du C02 mais plutôt entre 30 et 40 %. (Non vérifiée) Malheureusement le mal est fais et l'ont ce demande ce qu'il va advenir de notre belle forêt ... Pourquoi m'impliquer comme cela ? Pour le moment seules les autorités compétentes peuvent agir, a part soutenir ceux qui peuvent etre soutenus, ont ne peux clairement rien faire. Je suis pas une activiste écologiste ou je ne sais quoi, je suis juste tomber amoureuse de ce continent. En effet suite à casi 2 ans en immersion totale au coeur de l'Amérique latine j'ai rencontrée beaucoup de monde, enseignée quelques trucs, et appris énormément en retour, j'ai connu leurs cultures, leurs paysages, leurs faunes, leurs façon de voir le monde ... Et le fait de voir tous ces magnifiques paysages, et personnes au cœur des flammes me brûle littéralement de l'intérieur ..Si vous êtes capables de faire confiance en votant tous les 5 ans pour un inconnu qui dirige notre pays, vous pouvez essayer de croire une fois dans votre vie en une inconnue qui essaye de faire ce qu'elle peut pour quelque chose qui nous concerne tous ... Je mettrai une deuxième cagnotte a disposition qui cette fois sera personnel pour me permettre de partir aider sur le terrain quelques mois quand tout sera plus claire J'espère vous avoir convaincu, et vous remercie d'avance de votre implication aussi petite ou importante qu'elle soit :)

13

74 €

14 %
Petit ange Gabrïel

Petit ange Gabrïel

Bonjour à tous. Le 16 mars 2018 après beaucoup d'inquiétudes j'ai emmené mon petit cœur de 3 mois et demi aux urgences..Grosse température, très mauvaise mine, pas d'appétit, pas bien du tout... Après des analyses de sang les médecins m'ont annoncée la leucémie lymphoblastique aigue B de mon fils... Je n'ai pas tout de suite compris.. On m'a alors parlé d'un cancer du sang... Je n'y croyais pas ... C'était pas possible... La fin du monde... Pas à un bébé 😞.Nous avons alors été transférés à l'hôpital Morvan de Brest afin d'attaquer la chimiothérapie.. Puis transférés à Rennes à l'hôpital sud pour les chimiothérapies plus lourdes... Voilà maintenant 7 mois que mon loulou et moi nous nous accrochons de toutes nos force à la vie.. Petit Gaby a du subir une greffe de moelle osseuse il y a 3 semaines. C'est sa seule et unique chance de vivre.. Nous attendons des résultats .. Et nous en avons encore pour un moment à l'hôpital.. Je suis une maman solo, qui ne peut pas travailler pour être auprès de mon petit.. Je dois faire des aller-retours.. Acheter continuellement des vêtements pour mon Chouchou qui est en chambre hyper stérile. Du coup, ses vêtements sont stérilisés, ils s'abîment et rétrécissent très vite... Nourriture adéquat, trajets, pansements etc... Ayant déjà beaucoup puisé dans mes économies, je fais un appel aux dons afin de pouvoir continuer à assumer ces frais qui n'étaient pas prévus.. Et qui continueront un petit moment... Ce n'est absolument pas dans mes habitudes de demander de l'aide... Mais pour mon fils je ferais TOUT ! Merci à tous.

657

16 528 €

Face au cancer de Flavie, maman d'un petit garçon...

Face au cancer de Flavie, maman d'un petit garçon...

C'est avec beaucoup de pudeur que je vais vous expliquer ce qui me pousse à créer cette cagnotte...Mais avant toute chose : Merci de votre empathie, Merci de nous lire et Merci de votre aide.  Flavie, ce petit rayon de soleil comme j'aime la décrire ainsi que tous ceux qui la connaissent, c'est une jolie jeune femme de 31ans, infirmière de métier c'est aussi mon épouse à moi, Romain. Mais Flavie c'est surtout une formidable maman, celle de notre petit Lucas 4ans 1/2. En novembre 2015, trois mois seulement après notre mariage (celui dont nous avions tant rêvé après 10 années passées ensemble), Flavie est diagnostiquée d'un cancer du sein. Elle est donc rapidement opérée (tumoréctomie) puis dès janvier 2016, elle subit tous les traitements du cancer : chimiothérapie en intra-veineuse durant 6 mois, d'abord 6 injections espacées de 3 semaines, puis encore 1 injection/semaine pendant 3 mois...Les effets secondaires ne l'épargnent pas, sa féminité en prend un coup mais elle est forte et bien entourée pour affronter et surmonter cette sale épreuve.  Elle poursuit le traitement par la radiothérapie pendant encore 3 longs mois...Puis Flavie reprend le cours de sa vie sous hormonothérapie, des comprimés qu'elle doit prendre quotidiennement pendant les cinq à dix prochaines années, ce qui réduit nos perspectives d'agrandir notre famille. 2017 c'est l'année du répit, celle où nous pensions que tout était de l'histoire ancienne et un mauvais souvenir... Nous saisissons cette revanche sur la vie pour partir en voyage de noces, après avoir dû l'annuler un an plus tôt. Mais fin 2017 quelques symptômes se font sentir,  Flavie n'a pas encore conscience de ce qui se passe...En mars 2018 alors que les symptômes sont de plus en plus présents et insidieux, je l'encourage à faire une prise de sang, ce qui va alors tout chambouler !Les marqueurs tumoraux sont en effervescences, son spécialiste nous envoie rapidement vers une IRM qui révèle ce que j'appréhendais... Flavie est gravement atteinte par la maladie, le cancer que l'on croyait disparu s'est métastasé au foie... Celui-ci est longtemps resté silencieux, mais à force de grossir pour lutter contre l'envahisseur, les symptômes devenus très présents ont confirmé un foie très atteint par de multiples tumeurs. A ce stade pas d'ablation ni de greffe possible. Il faut repartir sur une chimiothérapie, lourde et particulièrement difficile à supporter pour Flavie...L'été 2018 est jonché de traitements, d'effets secondaires multiples, bref l'été est loin de ressembler au précédent où nous rêvions d'évasion et de voyages. Depuis avril 2018 Flavie est sous chimiothérapie. Elle a dû changer 4 fois de protocole, tous pas suffisamment efficaces pour lutter contre l'agressivité de son cancer. Malheureusement ils n'ont fait que freiner la progression mais sans jamais la stopper. Depuis le 17 mars 2019, Flavie est en insuffisance hépatique...Cela veut dire que son foie ne fonctionne plus suffisamment bien et impose à Flavie des passages réguliers de quelques jours à l'hôpital pour reprendre des forces par perfusion sanguine, mais aussi atténuer sa douleur... Aujourd'hui la guérison n'est plus dans nos espérances. La perspective que Flavie puisse vivre Noël avec nous est également devenue lointaine. Lucas notre fils adoré a bien compris les choses...Ses questions sont poignantes et bouleversantes pour un si petit bonhomme. Il est très complice avec sa maman, d'autant qu'elle s'en est beaucoup occupée depuis son premier cancer où il avait alors à peine plus d'un an... Moi, je fais mon maximum pour la soutenir, j'honore mon rôle de père pour que notre fils grandisse avec toute notre affection et le moins de déséquilibre possible.Et je continue d'aimer Flavie sans relâche, sans faiblir et sans compter... Depuis ces 4 dernières années, j'ai mis toutes mes économies pour nous permettre de profiter de la vie, sans jamais compter et sans jamais prévoir l'avenir devenu trop incertain... A travers cette cagnotte je ne souhaite pas l'aumône, malheureusement dans ce genre d'épreuve, les dépenses annexes, les frais de transport, les aller-retour réguliers à l'hôpital, le parking, les frais de gardes imprévues et encore bien d'autres sujets de dépenses pèsent lourd dans notre foyer...J'aimerai permettre à Flavie un peu de légèreté et d'évasion afin de profiter de nos derniers mois à vivre en famille... Merci... Pour Flavie, pour Lucas.

457

14 J

Soutenez Olympe

Soutenez Olympe

Un fauteuil roulant électrique et une voiture adaptée pour Olympe ! Bonjour et bienvenue à vous tous .  Je m'appelle Virginie et je suis la maman de deux princesses . Ma fille ainée Olympe qui a tout juste 15 ans est très gravement malade . On lui a découvert une tumeur située dans la moëlle épinière au niveau du cou en décembre 2017 .Elle a subit une opération très lourde début janvier 2018. Depuis le jour de l'opération la vie d'Olympe a basculée . Son corps a perdu enormément en mobilité: elle est  tétraplégique ,son handicap est  estimé entre 80 et 95 % et elle souffre de douleurs neuropathiques très fortes de manière constante . Olympe a un cancer agressif très rare dans sa localisation : un gliome de haut grade . Cancer extrêmement méchant . L'objectif est de stabiliser cette tumeur pour prolonger l'espérance de vie de ma fille .Elle a donc suivi un traitement de radiothérapie et suit actuellement un traitement d'immunothérapie.Olympe est hospitalisée depuis la découverte de la tumeur , nous avons vécu un véritable cauchemar durant tous ces mois mais depuis peu olympe a pu reprendre la reéducation ,tenir en fauteuil roulant et même passer une nuit au domicile 1 weekend sur 2 quand son état le lui permet .Une vraie battante qui revient de loin !.Le fauteuil qu'elle a n'est pas adapté pour elle, l'hôpital le lui prête le temps de nous procurer le sien . Il est très onéreux car son lourd handicap nécéssite un fauteuil haut de gamme avec verticalisation intégrée . D'autre part olympe doit avoir des soins particuliers toutes les 3 heures  . Si je veux faire des choses avec elle en dehors du domicile il faut que je me procure un véhicule adapté suffisamment grand pour permettre ces soins dans le fauteuil roulant .  Ma fille est un exemple de volonté , de perséverance et de courage .Je l'admire , elle mérite un coup de pouce .Il est primordial d'obtenir ces financements dans les plus brefs délais . Merci de m'avoir lu   Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

303

11 930 €

La ferme des petits bergers (ex gaec de la touche)

La ferme des petits bergers (ex gaec de la touche)

La Bergère-courage : Christèle vit son rêve d'éleveuse de montagne mais un jour ses betes meurent d'un mal mystérieux, découvrez son histoire... Bienvenue sur cette cagnotte crée par les amis de la Ferme des petits bergers (ex gaec de la touche) à ChichilianneIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.- Chacun participe du montant qu'il souhaite.- Tous les paiements sont sécurisés. [Retrouvez l'actualité de Christèle sur la page facebook de la ferme des petits bergers ou sur les messages que nous laissons sur la cagnotte. En effet, il nous est difficile de répondre à chacun individuellement mais le coeur y est, et nous sommes très fiers de votre soutien. Certains nous envoient aussi des messages par courrier à la ferme des petits bergers-la bernardière-38930 Chichilianne.Merci à tous] Après avoir participé, prenez le temps de partager cette cagnotte ! c'est important, ce projet en vaut vraiment la peine. Christèle Durand est une éleveuse de brebis laitières bio en sud-Isère dans le magnifique Parc Naturel Régional du Vercors. Son système d'élevage est basé sur le plein-air, l'herbe, le foin et les céréales de l'exploitation. Le respect des animaux est LA règle en vigueur. Nous sommes nombreux à avoir eu la chance de partager le quotidien de Christèle et de ses enfants, participer aux travaux de la ferme ou avoir eu son soutien dans des moments plus difficiles. Aujourd'hui, nous nous mobilisons pour un juste retour des choses. En effet, les brebis de la ferme, si familières et si chipies parfois, que nous connaissons tous, ont fait l'objet d'un abattage sanitaire le 21 décembre dernier. Malgrè les soins que Christèle, ses enfants, leurs amis ou les stagiaires se sont évertués à apporter, ils n'ont pas réussi à mettre en échec le parasite des globules rouges que les brebis ont ramené de l'alpage en 2014. Pendant plus de trois ans, Christèle a cherché, sans relache, à identifier la maladie qui décimait peu à peu son troupeau. Plus d'une dizaine de vétérinaires ont été consultés et beaucoup d'analyses faites. La maladie finalement identifiée, le traitement approprié a été mis en place et renouvelé pendant un an, mais rien n'y a fait. Tout ceci s'est fait sans que jamais le maire, ni les services sanitaires de l'état ne se déplacent malgré les nombreux appels à l'aide de l'éleveuse. Plus de 1 000 bêtes sont mortes pendant ces trois ans. A une époque où les normes pour le bien-être animal, sur lequel surfent les grandes entreprises, sont mises en avant, on refuse de prendre en compte les appels d'une agricultrice qui a toujours travaillé en bio et pour qui le respect de bonnes conditions d'élevage est une évidence. Ce parasite n'est pas transmissible à l'homme mais il l'est pour les moutons et les chèvres. Face à l'échec des traitements et devant les risques de contamination pour les troupeaux voisins, Christèle et ses enfants ont été contraint d'accepter l'abattage de leur troupeau. Les pertes financières sur ces quatre années sont énormes ainsi que les sacrifices consentis (absence de salaire, heures interminables de travail, pression psychologique, détresse...).L'absence, incompréhensible, de suivi et d'indemnisation par les assurances ou l'état annihile toute possibilité de racheter un troupeau ou de payer les dettes accumulées. Même leur logement est remis en cause. Nous, amis de Christèle et/ou des enfants, anciens écovolontaires, stagiaires ou bénéficiaires de la ferme, refusons que cette histoire finisse ainsi. Nous voulons revoir des brebis courir dans les rues de Chichilianne, entendre rire les enfants et avoir la chance de participer à nouveau aux travaux de la ferme dans un cadre magnifique et bienveillant. Pour que cette ferme dynamique et respectueuse de l'environnement perdure, apportez votre soutien ! partagez ! et faite le buzz ! Merci à tous !

224

8 179 €

Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l'eau...

Pour être heureux comme un poisson dans l’eau… Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous connaissez Martin… ou peut-être nous ses parents, sa famille… Ou peut-être êtes-vous des amis, ou des amis de nos amis… Ou peut-être êtes-vous arrivés là par hasard… Le hasard fait parfois bien les choses…  Le projet à soutenir ! Nous sommes les parents de Martin, jeune garçon de bientôt 9 ans, touché par la forme précoce d’une myopathie. Ses atteintes musculaires affectent son quotidien et nous amènent à réaliser des travaux d’aménagements conséquents de notre logement, avec un coût important à supporter au regard des faibles aides institutionnelles. Notre maison actuelle n’est plus adaptée à l’état de santé de Martin. En effet, nous vivons dans une maison dont les pièces de vie sont situées à l’étage. Martin est contraint d’utiliser des escaliers étroits (intérieurs) avec des marches hautes (extérieurs) plusieurs fois par jour et éprouve une pénibilité certaine, de plus en plus importante. Nous envisageons l’installation d’un ascenseur (pouvant accueillir un fauteuil roulant suivant l’évolution de sa pathologie…). Son ergothérapeute nous a conseillé des aménagements facilitant sa vie quotidienne, et préservant son capital musculaire fragile : installation d’une douche italienne, d’un WC adapté, de lave-mains automatiques, de portes coulissantes, ou d’interrupteurs bas-implantés... Sa myopathie n’ayant pas de traitement médical, seule la rééducation, notamment la kinésithérapie, peut l’aider à préserver son capital musculaire. Aujourd’hui, Martin a 2 séances de 30 minutes par semaine (dont une en balnéothérapie). Une rééducation chronophage (trajets, organisation), qui serait d’autant plus aidante si les séances étaient plus fréquentes ! Un dilemme à résoudre d’où cette idée : un bassin de rééducation à la maison !Car en effet, la balnéothérapie est la kinésithérapie la plus adaptée pour Martin, celle qui peut lui donner le maximum de chances pour entretenir ses forces musculaires. Plus douce, avec moins de contrainte de pesanteur mais quand-même une résistance intéressante… De plus il adore être dans l’eau ! Dans le jeu, ses capacités approchent celles de tout autre enfant de son âge, ce qui est psychologiquement favorable… Et chose notable pour un enfant qui ne peut pas courir : se déplacer dans l’eau lui permet d’être essoufflé, ce qui est très bon pour sa santé globale ! Notre projet, élaboré en partenariat avec une architecte et l’ergothérapeute, a désormais été chiffré. Le bassin intérieur représente un coût important nous amenant à contracter un nouveau prêt mais il nous faut être prévoyant pour les frais de fonctionnement. Les travaux d’aménagements tel l’ascenseur sont très coûteux également (25 000 euros environ) et les aides liés au handicap existent mais ne permettront pas de prendre en charge la majorité des aménagements rendus nécessaires par la pathologie de Martin. Nous espérons une participation à hauteur de 10 000 euros de la MDPH…  Pourquoi une cagnotte ? L’idée d’une cagnotte est née dans l’esprit d’une amie : « Quel projet pharaonique ! mais tellement génial pour Martin ! Vous devriez faire une cagnotte pour pouvoir le réaliser, je suis sûre que nombres de vos proches seraient heureux de pouvoir vous aider en y contribuant financièrement… » Effectivement, depuis que la maladie a ébranlé notre équilibre et que le handicap est entré dans le quotidien de Martin, vous avez été nombreux à nous dire « On aimerait pouvoir vous aider… Dites-nous si on peut faire quelque chose… ». Alors finalement, dépassant cette pudeur éprouvée d’être amenés à solliciter votre générosité, nous vous invitons à contribuer à cette cagnotte, un peu comme on participe à une liste de mariage, un cadeau de naissance… Car en effet, ce projet d’aménagement de notre maison autour des besoins de Martin est aussi un grand événement pour toute la famille. Alors voilà, si vous voulez apporter une pierre à l’édifice de ce grand projet pour Martin, n’hésitez pas à contribuer à cette cagnotte et à la faire connaître autour de vous ! D’avance, un immense Merci. Marie et Benjamin, ses parents  Qui est Martin ? Si vous ne connaissez pas Martin, alors laissez-nous vous le présenter en quelques mots : Unique : un jeune garçon pas comme les autres, avec un gène différent, « juste une petite faute d’orthographe dans un livre de sa grande bibliothèque intérieure » comme il décrit sa maladie génétique. Une maladie qui touche ses muscles : ceux de son visage, le privant d’exprimer ses émotions mais ne l’empêchant pas d’en ressentir ; ceux de son corps tout en entier, rendant tout acte physique de plus en plus difficile et fatiguant… Courageux : parce qu’il y a des jours plus sombres que d’autres. Martin ne s’interdit aucun possible. Il veut faire « comme tout le monde, mais différemment ». Il partage et témoigne de ses difficultés et il accepte les mains tendues pour réussir ses entreprises. Inventif : il a une imagination extraordinaire. Entre objets insolites, expériences scientifiques jamais envisagées et histoires rocambolesques, il ne s’arrête jamais. L’écriture de son livre avec l’association « Traces de Vies » a révélé un de ses talents et lui a permis de partager un peu de son univers singulier. Ses premiers pas dans le scoutisme cette année lui font entrevoir un chemin où pouvoir s’accomplir ! Curieux : de tout, et toujours dans le détail ! Il aime apprendre, comprendre, expliquer, transmettre. Ses sujets préférés sont peut-être tournés vers les sciences et l’histoire mais c’est un grand passionné, de tout… Attentif aux autres : surtout à sa sœur Adèle et à son frère Antoine, tous deux plus jeunes que lui. Mais il a aussi beaucoup d’empathie pour ceux qui vivent des choses difficiles. Soucieux d’apporter son aide, il est toujours à la recherche de solutions. Il a un jour fabriqué des avions en papier pour les vendre au profit d’une association (CCFD). Artiste : musicien avec sa guitare, il a une très bonne oreille qu'il pense avoir héritée de sa maman. Avec ses frère et sœur, cousins et cousines, ses copains et copines, il aime créer des spectacles et en être au final le présentateur… Il sait être lui-même, aime être lui-même. Jusqu’au-bout-iste : eh oui ! quand il a une idée dans la tête, elle ne s’en va comme ça. Et même si on peut parfois y voir un défaut difficile à supporter, on y voit aussi un gage de confiance en l’avenir car il ira au bout de ses rêves c’est certain ! Heureux : parce qu’il rayonne de cette joie de vivre singulière, parce qu’il dit qu’il est heureux malgré la maladie, parce qu’il sait être acteur de son bonheur. Martin va à l’école comme les enfants de son âge, en CE2 cette année. Il a pleins de supers copains attentifs à l’aide dont il pourrait avoir besoin. Son maître et son directeur aménagent au mieux ses conditions d’apprentissage pour éviter une fatigue inutile de ses muscles. Son ergothérapeute lui apprend la frappe et l’utilisation de logiciels informatiques adaptés. Sorti de l’école, Martin suit une rééducation physique pour l’aider à entretenir son capital musculaire et limiter la progression de cette maladie évolutive. Il est accompagné par des professionnels de santé qu'il apprécie beaucoup : une véritable Dream Team médicale ! Rejoignez l’équipe de Martin en soutenant notre projet pour améliorer son quotidien !De tout notre cœur de parents : merci ! PS : la cagnotte est ouverte jusqu'au 3 mai. Martin aura ce jour là 9 ans :-)

146

10 151 €

Une voiture aménagée pour Marianne

Une voiture aménagée pour Marianne

Bienvenue à tous sur ma cagnotte, Bonjour, je m'appelle Marianne, j'ai 23 ans, depuis mon plus jeune âge je suis atteinte d'une maladie neuromusculaire, Charcot Marie Tooth, qui atrophie mes muscles et me fatigue énormément ce qui m'oblige à me déplacer en fauteuil roulant électrique. Avec beaucoup de détermination j'ai réussi à obtenir une licence pour devenir Webdesigner, je passe actuellement mon permis de conduire sur un véhicule adapté et depuis peu j'ai commencé un service civique d'une durée de 8 mois en attendant de trouver un emploi. Un véhicule adapté me permettrait de retrouver de l'autonomie dans mes déplacements et dans ma recherche d'emploi car depuis toutes ces années c'est ma mère qui effectue tous mes transports.  La Kia Soul eMOTION serait idéale pour moi car elle me permettrait de me rendre directement au poste de conduite avec mon fauteuil roulant électrique mais le coût total "Voiture et aménagement" est estimé à 68 000€.La MDPH prend en charge 5 000€ et tout le reste serait à ma charge. Aussi, je solicite votre aide afin de réaliser mon rêve, d'avoir une vie sociale, autonome et active. Faites passer le message à tous vos amis. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

103

4 930 €

Une clef pour Fernando

Une clef pour Fernando

Bienvenue sur cette cagnotte !                  Nous avons besoin de votre aide pour participer à la réalisation d'un lieu de vie pour notre frère Fernando, adulte autiste de 30 ans qui sera renvoyé de son foyer d'accueil pour autistes en decembre 2018. Cette échéance, nous y pensons jour et nuit, que va-t-il advenir de notre frère?          Les solutions qui nous sont proposées suite à son renvoi sont l'hopital psychiatrique, ou l'unité pour malades difficiles (UMD).Nous refusons cela, car ce ne sont pas des lieux de vie adaptés aux adultes autistes et ne représentent donc pas des solutions qui permettront à notre frère de s'épanouir.Fernando est déja renfermé dans sa maladie avec ses angoisses et sous l'emprise de nombreux (Trop!) médicaments lourds (neuroleptiques à fortes doses). Nous avons vu la santé de notre frère se dégrader année après année.              C'est pourquoi, nous voulons lui offrir un cadre de vie sain et dans lequel il retrouvera sa joie de vivre et son sourire. En refusant ses orientations trop souvent proposées aux adultes autistes, notre frère se retrouve donc dans une impasse, livré à lui même sans lieu de vie adéquate à sa maladie. Mais nous allons nous battre pour lui offrir ce lieu de vie et lui permettre de s'épanouir.                   En effet, notre papa a pris la décision d'arrêter son travail afin de l'aider au quotidien, et nous recherchons une petite maison à la campagne (région des Deux-Sèvres) afin de lui offrir un cadre de vie correspondant à ses besoins. C'est pour cela que nous vous demandons votre soutien afin de participer à l'aménagement de cette maison de vie pour Fernando.  Offrons une clef pour Fernando ! Virginie et Aurélien les frères et soeurs de Fernando Vous pouvez nous contacter sur le mail de l'association : Ou par téléphone au 0677179015 Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

65

5 062,54 €

33 %
Sauvons le tracker 07, ange gardien des forêts

Sauvons le tracker 07, ange gardien des forêts

Bienvenue sur cette cagnotte associative !Effectuez votre don en un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Cet avion bombardier d'eau est à sauver !!!!  L'association SOS TRACKER 07 est une association qui a décidé de sauvegarder du démantèlement un avion bombardier d'eau de la sécurité civile lors de sa réforme. Le TRACKER 07, immatriculé F-ZBEY, combat les feux de forêts en France depuis 1984. De très nombreux espaces naturels et propriétés ont été préservés grâce à ses interventions rapides sur les feux.Avant d'être un bombardier d'eau, cet avion a été construit en juillet 1957 aux Etats-unis a servi dans l'US NAVY de 1957 à 1979. Il a participé à de nombreuses patrouilles au-dessus de l'océan atlantique lors de la crise des missiles de Cuba en 1961 avec son escadron anti sous-marins le VS 733.  C'est donc un véritable patrimoine mondial que l'association SOS TRACKER 07 tente de préserver. A son acquisition, le tracker 07 sera exposé à l'aérodrome de d'Aubenas-Lanas en Ardèche, afin que le public, petits et grands, découvrent d'une façon ludique sa longue histoire de 1957 à aujourd'hui. Les dons même petits (5, 10, 20 euros) sont importants et serviront à la mise en place de l'avion, à l'accueil du public dans un espace accessible pour tous et à l'entretien régulier. Un grand merci d'avance à vous tous pour votre contribution !!!

81

3 167,75 €

10 %
Solidarité pour Haiko

Solidarité pour Haiko

Bonjour tout le monde tout d'abord merci a ceux qui prennent le temps de venir consulter notre cagnotte. Je vous présente Haiko, un petit chow chow de 8 mois né en Belgique dans un refuge enfin je dirais plus dans un élevage en masse, où son prénom était un simple numéro. Haiko est une petite boule de poils qui adore jouer avec les enfants, être en compagnie d'autres animaux, courir derrière les pigeons...  Le 27 juillet lorsque nous sommes aller faire quelques courses, en vue de la canicule nous avons laissé 2 fenêtres ouvertes pour creer un courant d'air.Vers 19h30 la voisine nous appelle en nous disant que notre chien a sauté de la fenêtre, qu'il fallait venir rapidement car il était entre la vie et la mort. Lorsque nous sommes arrivé Haiko a rapidement été pris en charge par les pompiers de saint avold.Arrivé chez le vétérinaire son pronostic vital était engagé il nous annonce qu'il était tombé sur les fesses, son bassin s'est déplacé de 2 cm du côté droit de la colonne vertébrale et qu'il avait plusieurs lésion au niveau de l'abdomen.   Le lendemain nous l'avons transporté à Thionville à la clinique Alvetia.  Après de multiples examens il a dû se faire opérer d'urgence car il était entrain de faire une hémorragies interne.  Haiko a  donc subit 3 opérations durant son séjour à la clinique. * La 1 ere ; ablation de la rate qui était explosé en plusieurs morceaux dû au chocs de sa chute ( 4 étages donc 13 m environs ). Resoudre le foie et la vessie qui était endommagé. 1 552,40€​  * 2 ème opération ; pose d'une plaque en métal pour soutenir le bassin. 1075,10€​  * 3 ème opération ; pose d'une broche dans le fémur (multiple fracture luxation de la hanche ) 549,10€  Maintenant sain et sauf ma petite boule de poils est en convalescence chez ma maman qui elle n'a aucun escaliers etant donné qu'elle est a la retraite elle s'est proposé de prendre soin de notre bébé durant nos heures de travails.  Nous avons décidé de créé cette cagnotte car en tout l'hospitalisation de Haiko chez son vétérinaire traitant nous aura coûté 299.20€ plus Alvetia 3 176,60€ au total 3 475,80 €.   Malgré le fait que nous travaillons tout les deux et que les payement sont étalés sur 4 mois les charges reste très important pour nous.Nous pensons qu'il y a encore des personnes solidaires et humaines qui pourront nous aider à nous en sortir.  Pour plus de renseignements vous pouvez me contacter sur mon Facebook Laetitia kauffman.  Merci encore à toutes les personnes qui nous soutiennent. PS: je vous met également le lien direct vers l'article dans le Républicain Lorrain un journal local :  https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-saint-avold-creutzwald/2018/08/19/saint-avold-apres-avoir-failli-mourir-aiko-est-devenu-leur-raison-de-vivre

98

2 212 €

63 %
Sauvons les poules rebelles

Sauvons les poules rebelles

Bienvenue sur cette cagnotte !La cagnotte de la derniere chance. Bonjour tout le monde, Radio Cocottes vous parle, 🐔🐣 Nous sommes les Poules Rebelles, nous faisons appel à vous pour venir en aide à notre éleveuse !Car nous lui devons bien ça, vu comme elle s'occupe de nous !Nous revendiquons notre droit à l'existence.🐔🐔🐔🐣🐣🐣 Il y a deux ans lorsqu'Emilie reprend la ferme, elle a des convictions et une abnégation qui vont faire découvrir aux gens une autre approche de l'élevage de poules pondeuses ! Au dela de l'agriculture paysanne, elle nous élève - nous, êtres vivants- dans l'éthique, en oubliant tout les dictats de l'élevage industiel même Bio : elle regarde à la qualité et non au rendement ! Elle est souvent sollicitée pour avoir des conseils, qu'elle tient elle-même de sa grand-mère.... 🐔🐣 lancement de la ferme : https://www.bienpublic.com/edition-la-plaine-la-saone/2016/06/03/ancienne-aide-soignante-elle-se-reconvertit-dans-le-bio🐔🐣 Au début, lors de notre achat, elle voulait des rustiques de la Rohde Island, poule rousse fixée, mais ... premier désarroi : elle s'apperçoit que nous ne fonctionnons pas comme une poule... car en fait,  nous sommes des poules rousses ou noires petit calibre, sous le vrai nom d'hybride F1 créées pour produire sur 18 mois puis presque plus rien. Nous sommes fragiles, faites pour de l'élevage fermé, productiviste et intensif. Malgré tout, elle décide de nous garder - quelle chance! - car l'on y vit bien, à la ferme !Elle a même mis en place un système de parrainage pour pouvoir nous permettre de rester auprès d'elle jusqu'à la fin. Notre poulailler fait  85m2, et est en 3 parties : une salle de ponte, une salle à manger, et un dortoir. La nourriture - nous sommes élevées au grain!-  et la paille sont bios & locales, avec un parcours plein air de 6500m2 divisé en 2 parties. Une fois que nous avons désherbé et amendé la première partie, nous partons sur l'autre et la précédente est cultivée. C'est une parcelle de rotation des cultures.Notre éleveuse Emilie reproduit notre habitat naturel, nous vivons dans un parcours arboré.Elle sait mieux en parler que nous!!  A coté, elle cultive des légumes, mais là aussi, elle a des misères. Le matériel repris est non adéquate,vétuste, et a pourtant été "vérifié" par un expert lors de l'achat ! Et le terrain s'avère non cultivable de suite. Que s'est-il passé entre le laps de temps de la vente et la prise des clés???!!! Le terrain étant abandonné, accumulant 2 ans de retard sur les cultures, un chantier participatif a été fait, pour nettoyer celui-ci où se cachaient des "surprises" !Encore merci aux copains qui ont donné la main ! Emilie est seule sur la ferme, et avec le nécessaire, c'est possible et viable. Mais tous les aléas accumulés ont provoqué du retard. Malgré tout, elle y croit car son élévage et sa production correspondent à la demande sans cesse croissante : alliage d'éthique et respect de vie animale, productions de qualité et bio, vente dans un périmètre de 30kms maximum de la ferme, en circuit court et en direct. Elle y met toute son énergie... et ses économies. L'argent rentre mais pas les sommes escomptées, les frais de banque sont trop importants. Emilie a choisit avec passion une voie, l'agriculture paysanne, bio et surtout naturelle, elle s'adapte à nous, ses poules, et non l'inverse. C'est une paysanne résistante !(clin d'oeil à Benoit Biteau et sa femme Stef). Elle vend des outils à perte, en attendant le jugement d'un litige concernant la situation de reprise de la ferme. Donc aujourd'hui, nous faisons appel à vous, pour pouvoir recréer de la trésorerie à la ferme d'Emilie afin de pouvoir l'aider en cette période délicate à passer et lui alléger ses tracas, afin aussi de pérenniser sa vocation et nos conditions de vie au naturel. Vos dons serviront à : ° continuer à nous nourrir, achat des céréales° investir dans un motoculteur pour travailler les parcelles de légumes,° racheter des copines de races rustiques, cette fois-ci, pour pouvoir rentrer l'argent escompté,° des semences pour vendre les plants de légumes et en cultiver sur le terrain.  ET SURTOUT REVENDIQUER LE MONDE PAYSAN QUI EST ECRASE PAR UN SYSTEME AGRICOLE NON NATUREL🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓🐣🐔🐓 En vous remerciant du temps pris à nous lire, et du soutien fait à Emilie, notre éleveuse paysanne.... Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.Celle-ci permettra de pouvoir sécuriser la trésorerie de la ferme.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.adresse : pour les choix de paiement par chèque ;La ferme de rosiere, Emilie Lucot, rue rosiere, 21130 Auxonne, Côte d'OrContact :  06 31 44 88 93 Page Facebook de la ferme : https://www.facebook.com/Les-Poules-Rebelles-de-La-Ferme-de-Rosiere-2378107469080141/Merci à tous !🐣🐔🐓

63

3 240 €

46 %
la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

la Marche de Melvyn : son combat contre le handicap

Bienvenue sur cette cagnotte !je suis la maman de Melvyn atteint d'une maladie rare (environ 20 cas en france) une laminopathie (myopathie).après tous nos combats aujourd'hui nous avons besoin d'agrandir notre maison pour créer un espace dédié et adapté au handicap de notre fils.Avec ça, de plus en plus de meubles et matériels médicalisés( fauteuil roulant electrique, ortheses de nuit , verticalisateur medicale, appreil de ventilation , corset et motilo pour ses déplacements) devront, et certains y sont déjà, entrer dans le quotidien de Melvyn.L'accessibilité du domicile doit aussi etre améliorée.ce projet coutera très cher et  nous n'avons malheureusement pas cette somme la.Et contrairement à ce qu'on pense les aides en la matière sont très loin d'etre suffisantes (plafonnées à 10000euros). De plus tout n'est pas pris en compte uniquement les aménagements intérieurs(je ne dois pas lui faire de murs ni de toit). nous avons besoin de votre générosité à tous pour concrétiser ce projet et apporté à notre bout de chou tout ce dont il a besoin pour vivre au mieux son handicap. Melvyn se bat tous les jours avec force et courage contre sa maladie et impressionne de jours en jours le personnel médicale autour de lui . malgré tous ses progrets , Melvyn grandit et ses besoins spécifiques aussi.le fauteuil roulant electrique devrait bientôt faire son entrée à la maison je vous invite à le suivre avec tout ses progrets et à nous soutenir pour lui apporter tout ce dont il a besoin .notre association La marche de Melvyn est officiellement ouverte depuis janvier 2018  https://www.facebook.com/La-marche-de-Melvyn-178373579398024/  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous

60

1 814 €

2 %
En route vers les aventures d'Enola

En route vers les aventures d'Enola

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour à toutes et à tous ! Je m'appelle Enola, j'ai 22 mois, voici en bref mon histoire : Je suis née le 28 octobre 2017, je ne bougeais pas beaucoup quand j'étais toute bébé, papa et maman ont du aller à l'hopital avec moi et après quelques examens le medecin annonce à mes parents que je suis malade... il a sorti un nom chinois "Amyotrophie Spinal Infantile"  Il leur a expliqué que la maladie dont je souffre est grave et se traduit par un manque important de muscles (mais je sais quand même taper fort sur ma table pour faire beaucoup de bruit !) cela provoque des problèmes respiratoires et digestifs (j'ai tendance à avaler ma nourriture de travers, comme maman dit "ça passe dans le trou du dimanche"). Biensur je n'étais pas le type le moins grave, non, non j'téais en type 1 c'est à dire le plus grave et le plus dangereux pour moi... A cette annonce ils étaient très triste car le medecin n'était pas confiant pour la suite, pour ma survie mais papa et maman avaient confiance en moi et je me suis battue comme une chef après quelques passages difficile !!!  Grâce à un traitement encore en essaie, mais qui fonctionne très bien pour moi, qui se fait par piqûre dans le dos à l'hopitale (oui c'est pas très rigolo mais c'est pour la bonne cause... ils disent tous que je suis très courageuse) et grâce à la kinésithérapie motrice que je fais 3 fois par semaine j'ai progressé, je suis passer en type 1 bis et maintenant en type 2 !!! Je lui avais dit au docteur que je suis une battante !Avec la kiné j'ai appris pleiiiiinnn de choses... Eh oui j'ai des kinés fantastique ! J'ai appris à tenir ma tête puis, me tenir assise, lever les bras, attraper des objets, rouler pour me déplacer... bon parfois je fais ma chipie et je râle...  Il y a peu de temps j'ai essayer un nouveau truc génial...... un fauteil roulant éléctrique !!! c'est la classe, je peux me déplacer ou je veux et explorer de nouvelles choses mais un problème ce pose... papa et maman n'ont pas la bonne voiture pour transporter mon nouveau fauteuil... tant que nous n'aurons pas le véhicule adapteé que l'on appelle "TPMR" (oui encore du chinois...) qui signifie "Transport pour Personne à Mobilité Réduite" équipené d'une rampe et de quoi accrocher mon fauteil, alors nous ne pourrons pas sortir avec... pourtant j'aimerais bien me balader avec papa, maman, mes deux grandes soeurs et mon petit frère mais pour le moment cela est impossible. Oui il y a des aides qui existent mais c'est très compliqué ... : pour un véhicule non TPMR il faut dabord acheter le véhicule pour ensuite faire la demande d'aide de financement qui prend plusieurs mois avant de passer en commission, et si c'est accordé on a le droit à 5000€ (le prix d'une rampe et encore...) et si le véhicule est TPMR alors nous avons droit a rien si il à déjà été subventionné !!! On marche sur la tête !!!  Alors c'est pourquoi on a décidé tous enssemble de faire appel à vous, pour que mes parents puissent acheter un véhicule "TPMR" pour enfin profiter pleinement tous ensemble !  Merci à vous tous d'avoir lu une petite partie de mon histoire et merci pour vos dons ! Enola

33

3 442 €

22 %
Haut de page