Aller au contenu principal
Hielo y Fuego En Patagonie

Hielo y Fuego En Patagonie

Bienvenue sur cette cagnotte sportive et sociale (english presentation is at the bottom) !Un nouveau projet...givré mais brûlant ! Passionné de randonnée et encadrant bénévole au Club Alpin Français de Toulouse, le volcan Lautaro, le "Fuego" du "Hielo Campo" sera mon objectif en août 2018. Une expédition engagée physiquement et socialement: je prévois de partager préparation et ressentis avec le Centre de Détention de Saint Sulpice la Pointe afin de contribuer à préserver un lien social entre les détenus et la société civile. C'est aussi un projet sur le dépassement de soi: physiquement, mentalement et socialement. Vous trouverez plus d'informations en descendant dans cette page. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte et contribuer à financer ce projet pour investir dans des équipements grand froid (-30°C) en complément de mon matériel habituel de montagne (billets d'avion, nourriture et séjour sur place restent à ma charge et non inclus dans ce financement):Tente / Parka / Pantalon / Moufles / Surchaussures de ski / Sac de couchage / Pulka / Ancres à neige / Broches à glace / Réchaud essence expédition / GPS-balise détresse-téléphone sat (pour la sécurité)...* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés* Des contreparties sont prévues pour votre don:* 1-9 euros: un grand merci* 10-20 euros: carte postale de mon périple* 21-50 euros: calendrier 2019 avec photos de mon périple* 51-100 euros: invitation à une soirée conférence sur cette expédition* 101-200 euros: journée de randonnée dans les Pyrénées été ou hiver* Plus de 200 euros: la journée de randonnée et toute ma gratitude, ou contrepartie à discuter ensemble.Mon parcours prévisionnel, c'est ici:https://www.calculitineraires.fr/index.php?id=765758#mapLe blog pour les actualités ici:http://hieloyfuegoenlapatagonia.over-blog.com/N'hésitez pas à partager ! Merci à tous Alex  Ci-dessous plus en détail: 1. Un projet engagé physiquement ! 2. Mais aussi socialement et dans le partage: 3. Une préparation et planification exigeantes: 4. Et un peu d'informations... English section here: 1. An physically engaged project: 2. But also socially with willingness to share: 3. Accurate preparation and planning: 4. And a few information:

48

2 456 €

49 %
Mera Barat Mahan

Mera Barat Mahan

Namasté ! Je me présente, je m'appelle Thomas Rigollet, j'ai 20 ans (bientôt 21) et je suis étudiant en L3 géographie sociale et culturelle. Si je créé cette cagnotte, c'est par amour pour un pays que j'ai découvert en Octobre 2017, un pays incroyable, riche en couleur et en amour. Si je créé cette cagnotte, c'est pour retourner en Inde.15 jours n'étaient pas suffisant pour apprécier toutes les joies que pouvaient m'offrir ce territoire d'Asie, à la frontière du Pakistan, de la Chine ou encore du Népal.Je me suis donc armé de patience afin de constituer un projet digne de ce nom et après plusieurs recherches et interrogations, celui-ci voit le jour.Ce voyage ne serait pas seulement pour mon propre loisir mais pour réaliser du volontariat auprès de l'ONG Sambhali durant près de Sept mois. Cette ONG se situe à Jodphur, au Rajhastan (Nord-ouest de l'Inde) et vient en aide aux filles indiennes en matière d'éducation et d'émancipation. Ayant déjà fais les démarches auprès du président de Sambhali, j'aurais l'occasion pendant ce long séjour de donner des cours de mathématiques et d'anglais à ces mêmes personnes.C'est à ce moment que vous pouvez apporter votre aide. Le volontariat n'est que très rarement gratuit et nécessite un coût financier à savoir 32 000 roupies par mois (412 euros). Multiplié par 7, cela avoisine les 3000 euros. Cette cagnotte en ligne serait donc un plus pour moi dans le fincancement de ce projet. Merci beaucoup et Mera Barat Mahan

24

780 €

26 %
La roulotte des notes

La roulotte des notes

Bienvenue dans la roulotte des notes!Une roulotte hippomobile qui, à chaque étape, vous propose de partager des notes de musique.Un petit concert de musiques traditionnelles d'Europe centrale/Europe de l'Est, musique klezmer, musique tsigane, voire même musiques d'Amérique du Sud! (violon, tuba et autres instruments de passage), un bœuf avec vous, une initiation à différents instruments, des chants traditionnels... toutes les raisons sont bonnes pour jouer et partager avec vous!  A propos du projet...C’est un projet de découvertes et de rencontres (la vie, nous-mêmes, les autres, les animaux, la terre..), une odyssée musicale (chanter, jouer à l’oreille, sans partition, en reproduisant, apprendre, initier, seul ou en groupe), un refuge voyageur.Aller à la rencontre d’inconnus, tisser des liens, ouvrir à la possibilité d’un « autrement », aborder les notions de culture, de musique, d’apprentissage, de partage et solidarité, mais également d’écologie, d’éco responsabilité, d’énergies renouvelables, de vie alternative… et ceci autour du monde animal. C’est un projet riche et enrichissant, une ode à la vie !Nous réaliserons des concerts quotidiens, à chaque étape, dans les rues, dans les cafés ou restaurants, lieux associatifs mais également les structures scolaires. Nous devons acheter la roulotte irlandaise et louer un cheval de trait et matériel d’attelage pour réaliser le premier voyage…La roulotte, fabriquée en 2007, mesure 4 m x 2.05 m x (h) 2.80 m. Elle pèse environ 950 kg. Elle possède une toile de qualité Orchestra Max, changée en 2015 et un feutre pour l’isolation. Elle est freinée sur les 4 roues (+ un frein parking). Elle est équipée d’un couchage 1.40 m x 1.90 m et d’un couchage 1.10 m x 1.90 m, de divers rangements en bois, d’une plaque de cuisson gaz, d’éclairage LED, d’une table de camping et de 4 sièges. Nous recherchons des sponsors et parrainages, un dossier de présentation est en cours d'élaboration, si vous êtes intéressés ou avez des contacts qui pourraient l'être, merci de transférer et/ou me contacter : clem.jacques(arobase) (point)comTout don, financier ou en nature (matériel/matériau/alimentaire/temps...) sera le bienvenu! Le parcoursEn juillet 2018, ce sera le début de l’épopée, premier voyage entre Camarès en Aveyron, où se trouve la roulotte, et Vers Pont du Gard, étape fondamentale, pour peaufiner le projet et l’aménagement de la roulotte afin qu’elle soit en autonomie lors des prochains voyages.Nous étudions pour le moment deux variantes, un repérage au mois d’avril ainsi que des cartes topographiques IGN nous permettront de décider de l’itinéraire le plus adapté.Vers Pont du Gard sera le camp de base de la roulotte entre chaque aventure. Les dates importantesDe longues réflexions, des lectures, des blogs… et nous nous lançons !Février 2009       : des envies, des idées, des prises de contact pour l’achat d’une roulotte irlandaise (le projet, trop précoce n’aboutira pas).12 février 2018  : un coup de fil, une évidence et la proposition d’un coin de terrain pour accueillir la roulotte à Vers Pont du Gard.14 février 2018  : prise de contact avec Pierre, le roulottier.15 février 2018  : Pierre me raconte l’histoire de cette roulotte, surprise… c’est cette même roulotte que j’avais vue en février 2009 !!20 février 2018  : prise de contact pour la location du cheval, un percheron, et du matériel d’attelage, qui se trouvent en Aveyron.17 avril 2018      : Pierre vient livrer une roulotte en Alsace, nous nous rencontrerons à cette date.28 avril 2018      : je descends dans le Gard pour les préparatifs, l’organisation et irai voir la roulotte (et le cheval ?) en Aveyron. 2e semaine de juillet à 1ère semaine d’août 2018 : premier voyage de la roulotte des notes.Nous renouvellerons régulièrement ces voyages, et aimerions partir pour un voyage plus long, dans les années à venir… Le budget1ère phase6500€    : achat de la roulotte1000€    : location et transport du cheval/matériel d'attelage  250€    : commission

59

4 171,92 €

55 %
Rebondir avec les Marioles Trotters

Rebondir avec les Marioles Trotters

Hello à tous Nous préparons un tour du monde de plusieurs années en van aménagé, cela fait plus de 6 mois que nous travaillons tous les week-ends pour aménager notre petit camion en vraie maison roulante. Malheureusement, notre future maison a été volée vendredi dernier ! C'est très dur, après tant d'investissement personnel et financier, de perdre la seule chose qui représentait notre avenir... Vendredi soir, nous avons créé une page facebook ( ici ) et vous avez été nombreux à nous soutenir, cela nous fait vraiment très chaud au coeur .Nous avons reçu beaucoup de messages nous incitant à mettre en place une cagnotte en ligne. Après quelques jours de réflexion, nous acceptons la main qui nous est tendue, même si ce n'est pas évident pour nous, nous avions tout prévu pour être autonome...  Une chose est sûre, on continue de croire en notre rêve, on ne veut pas baisser les bras, pour partir à l'aventure .  Nous n'aurons pas le temps et la force de réaménager un véhicule. On réfléchit à en trouver un que l'on pourrait préparer en peu de temps pour respecter la date de notre départ : septembre 2018. Cette cagnotte nous permettrait de contribuer à acheter ce véhicule. En contrepartie, nous vous proposons d'organiser des sessions en live, avec les participants à la cagnotte, pour répondre à toutes vos questions en direct, concernant la préparation et le voyage.Nous continuerons également à vous faire vivre tout notre périple grâce à des vidéos, des articles et des photos.. Un grand merci à vous tous,Les marioles

44

2 991 €

HandiCyclo-project

HandiCyclo-project

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tousNB: D'autres sources de financements sont en cours; sponsors, subventions ... et en fin de délai un emprunt sera prisMarilyne est une femme de 60 ans ayant contracté la poliomyélite à l’âge de 4 ans. Les conséquences en sont une perte musculaire. Elle est donc en fauteuil roulant. Etant animatrice pour enfants, elle pense changer le regard sur le handicap de la génération de demain  par l’aspect à la fois relationnel et créatif  de son travail.Pour sa vie professionnelle et personnelle ; elle a besoin d’une roue motorisée électrique type raptor qui lui permettra de se déplacer d’une façon autonome avec son fauteuil manuel. Elle aime la vie et désire la mener d’une façon constructive, amicale et dynamique.Moi, Claude, je l'accompagne dans ses projets.En 2017 nos rêves d’aventure nous ont permis de découvrir et d’explorer ensemble le monde du cyclotourisme  pour lequel nous nous passionnons maintenant. Handicyclo- projectProjet 2018:         Relier la mer méditerranée à l’océan Atlantique par la piste cyclable du canal du midi et de la Garonne et ainsi  prouver qu’au delà des différences il est possible que les séniors en situation d’handicap aient accès aux mêmes activités que les personnes valides.Nous souhaiterions réaliser ce parcours itinérant en autonomie avec un fauteuil roulant manuel, son assistance électrique et un vélo. Pour ce grand projet, nous avons besoin de plus d’autonomie et donc d’une assistance électrique: Le Raptor (une roue avec moteur électrique)  qui se fixe devant le fauteuil manuel.Il a 50 à 60 km d’autonomie, se monte et se démonte facilement.Nous tiendrons un journal de bord pour informer les personnes qui voudront nous suivre et espérons pouvoir médiatiser notre parcours.2019 d'autre projet suivront; certainement à l'étrangerLe Raptor2017     Nos 1eres expériences: La vallée de la Moselle de Sierck-les-bains à Cochem en Allemagne (250 Km en 10 jours) avec un Vélofauteuil sans assistance électrique de notre fabrication.Nancy – Epinal le long du canal de l’est et le canal des houillères de la Sarre…   La motorisation du fauteuil permettrait de le rendre indépendant et allègerait la charge du cycliste. Les pistes cyclables ne sont pas toujours présentes sur le canal de l'est entre Nancy et Epinal.Carnet de bord d’une journée de vélo   par Marilyne  Après une nuit de récupération le réveil enthousiaste nous fait sortir de la tente pour le petit déjeuner, la douche et le démontage du camp (qui  dure une heure puisqu’il faut ranger le matériel très judicieusement dans les sacoches et la remorque). Nous avons besoin d’un minimum de confort. Puis nous amarrons le fauteuil roulant au vélo et partons  vers 10 heures sur les pistes des canaux. A l’avant j’ai mis mes gants de cycliste pour pouvoir agir en temps voulu et aider mon coéquipier (montée, descente, virages.)Claude pédale vigoureusement et doit en permanence contrebalancer le dévers, pas facile !Nous roulons à une moyenne de 10 à 15 km/h et faisons de nombreuses pauses afin de nous hydrater. La piste est souvent large mais parfois elle n’accepte qu’une seule roue et c’est là que tout se complique. Que faire alors ? Avancer tout de même avec de nombreuses difficultés ou faire un grand détour au risque de faire encore plus de kilomètres ou de devoir affronter de grandes côtes ? Notre convoie n’est pas simple à mener: il serait plus simple que j’ai mon autonomieVers 13 h nous posons bagages car c’est la pause repas. Ce moment de détente en pleine nature permet de reprendre de l’énergie et nous en avons besoin !Puis nous repartons, nous arrêtant de ci de là pour visiter des lieux qui nous plaisent. Le fauteuil  a été désolidarisé du convoie, nous avons trouvé un endroit sûr pour mettre notre matériel (le vélo et la remorque) et nous avons avec nous l’indispensable …C

38

1 360 €

19 %
Haut de page