Sortie scolaire Collège Iqbal Masih - Saint-Denis

Bonjour à toutes et à tous, Lors de la dernière intervention de l'Association Marche ou Rêve dans le Collège Iqbal Masih (Saint-Denis 93), la prof d'anglais, Sandra Accart, avait programmé plusieurs activités autour de cette rencontre. Elle souhaitait notamment emmener sa classe vivre une petite expédition en pleine nature ! Belle histoire, non ? Au dernier moment, la région n'a finalement pas pu débloquer les fonds nécessaires pour ce projet... L'Association Marche ou Rêve a donc décidé de financer cette sortie scolaire afin de faire partir ces élèves avant la fin de l'année scolaire 2016-2017.Informations :Date : du 21 au 23 juinLieu : Centre de pleine nature Lionel Terray - Clecy (14)Nombre d'élèves : 32 élèves de la 6ème à la 4ème Nombre d'accompagnateurs : 3 professeurs (Anglais, Histoire/Géo et EPS), 2 membres de l'Association Coût total de la sortie : 5 081,16 € Les Huîtres Hélie et les Chaussettes Socksbox nous ont déjà fait confiance en nous sponsorisant notre dernière soirée levée de fonds.Il nous manque actuellement 1 000 € pour que ce beau projet puisse voir le jour ! Bien entendu, nous sommes tous bénévoles et la somme récoltée servira uniquement à financer cette sortie.Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore ! L' Association Marche ou Rêve (www.marcheoureve.org) a été fondée en 2014 par quatre amis : Hendrik, Astrid, Paul et Chloé. Nous mettons en relation des établissements scolaires avec des aventuriers ou des personnes passionnées. Ces derniers viennent parler et échanger avec les jeunes durant leur temps de cours en collaboration avec leurs instituteurs pour leur faire découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles cultures. Nous avons récemment décidé d'étendre notre projet en aidant les classes de ZEP à partir eux aussi à l'aventure grâce à des sorties scolaires en forêt ou à la campagne. Mais ces écoles manquent de moyens et nous aimerions les aider. Nous vous remercions sincèrement pour l'aide que vous pourrez nous apportez et restons à votre disposition pour toutes demandes d'informations supplémentaires ( ). Amicalement, L'équipe Marche ou Rêve

16
participants

775 €
collectés

77 %

Expédition Antarctique, Mont Vinson + Pôle

Bienvenue sur cette cagnotte, à destination de 7 Sommets Pour 1 Défi.Engagé depuis de nombreuses années dans un projet d'envergure, Florent Guillarme souhaite achever dans un futur proche son Tour du Monde des Sommets. Ces expéditions menées aux quatre coins de la planète ont pour objectif d'atteindre le plus haut  sommet de chaque continent. Peu d'alpinistes au monde, encore moins en France, sont parvenus à boucler ce prestigieux challenge. Il sera sans doute l'un des tous prochains Français à y parvenir. Il se tourne donc vers vous pour l'y aider. Les médias s'intéressent de près à son projet (télévision, radio, presse écrite), tels que France 3 Alpes, RTL, France Bleu Pays de Savoie, Radio Mont-Blanc, Dauphiné Libéré, Courrier de l'Ouest, Ouest France, Le Messager 74, Angers Mag... Florent Guillarme a déjà atteint 5 des 7 sommets qui constituent ce Tour du Monde des 7 Sommets :* le Kilimandjaro, 5895m, en Afrique* L'Elbrouz, 5642m, en Europe* Le Carstensz, 5030m, en Océanie* L'Aconcagua, 6959m, en Amérique du Sud* Le Denali, 6194m, en Amérique du NordAujourd'hui, son prochain objectif se situe en Antarctique, le Mont Vinson, 4892m. Une occasion unique de se rendre sur l'un des territoires encore préservés de la planète que représente "le continent blanc". Et aussi l'occasion de jumeler son ascension du Mont Vinson avec un second objectif : atteindre le Pôle Sud... Alors, si ces aventures en haute altitude, et sur ces sommets mythiques vous font rêver, vous pouvez participer à ce projet, via cette cagnotte. Les images de cette expédition en Antarctique, seront projetées lors de conférences, l'occasion de venir échanger sur les moments forts vécus sur "le continent blanc". Et, pour plus d'informations sur ce vaste projet en cours, vous pouvez vous rendre sur le site dédié :www.7sommetspour1defi.com Enfin, pour terminer, ces quelques messages : * Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous, et à bientôt pour la suite...

7
participants

170 €
collectés

0 %
Samaritèn, sé koulè lavi

Samaritèn, sé koulè lavi

Chers Ami(e)s Samaritains d'ici et d'ailleurs, Avec le staff PREFO SAMA, nous organisons un séjour éducatif, sportif et culturel en métropole pour notre section U15, du 04 mai au 12 mai 2018. 19 jeunes joueurs et 5 éducateurs sont concernés par ce projet, projet intitulé « Samaritèn, sé koulè lavi ! » Nous serons hébergés à Cerizay, petite commune des Deux-Sèvres située entre NANTES et POITIERS. Sur place, ces jeunes partageront leur temps entre les visites du Puy du Fou et du Futuroscope, et la participation à plusieurs matchs amicaux et tournois avec des centres de formation du Grand Ouest. Pour l’ensemble de ces jeunes joueurs, cette expérience sera l’occasion de s’ouvrir sur le monde extérieur, l’occasion de développer l’autonomie et la responsabilisation dans un contexte inhabituel, loin du cocon familial pour accroître la confiance en soi et savoir s’organiser.  Les rencontres sportives et la visite d’un centre de formation offriront à chacun une occasion si rare de se confronter à un autre niveau de football en mesurant les attentes, les enjeux et exigences du sport de haut niveau. Tout compris (Transport, hébergement, restauration, visites …), le coût par joueur revient à 1196,00 Euros, un coût important pour beaucoup de familles. Outre la sollicitation des collectivités et de partenaires privés, nous avons également, avec l’aide des familles et joueurs, réalisé quelques actions de collectes de fonds (ventes de gâteaux, confiseries, ou encore de porte-clés à l’effigie de notre club). Nous devons poursuivre nos actions et lançons aujourd'hui notre cagnotte associative "Samaritèn, sé koulè lavi !" Si notre projet te semble intéressant et que tu souhaites le parrainer par une contribution, si modeste soit-elle, cette aide saura, sans aucun doute, trouver écho auprès de nos jeunes et de leurs familles. Mille mercis pour ton aide et ta confiance ! Le staff Préfo Sama U15. Pour effectuer votre don, il vous suffit de cliquer sur le lien.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.

18

1 310 €

Sortie scolaire Collège Iqbal Masih - Saint-Denis

Sortie scolaire Collège Iqbal Masih - Saint-Denis

Bonjour à toutes et à tous, Lors de la dernière intervention de l'Association Marche ou Rêve dans le Collège Iqbal Masih (Saint-Denis 93), la prof d'anglais, Sandra Accart, avait programmé plusieurs activités autour de cette rencontre. Elle souhaitait notamment emmener sa classe vivre une petite expédition en pleine nature ! Belle histoire, non ? Au dernier moment, la région n'a finalement pas pu débloquer les fonds nécessaires pour ce projet... L'Association Marche ou Rêve a donc décidé de financer cette sortie scolaire afin de faire partir ces élèves avant la fin de l'année scolaire 2016-2017.Informations :Date : du 21 au 23 juinLieu : Centre de pleine nature Lionel Terray - Clecy (14)Nombre d'élèves : 32 élèves de la 6ème à la 4ème Nombre d'accompagnateurs : 3 professeurs (Anglais, Histoire/Géo et EPS), 2 membres de l'Association Coût total de la sortie : 5 081,16 € Les Huîtres Hélie et les Chaussettes Socksbox nous ont déjà fait confiance en nous sponsorisant notre dernière soirée levée de fonds.Il nous manque actuellement 1 000 € pour que ce beau projet puisse voir le jour ! Bien entendu, nous sommes tous bénévoles et la somme récoltée servira uniquement à financer cette sortie.Pour ceux qui ne nous connaissent pas encore ! L' Association Marche ou Rêve (www.marcheoureve.org) a été fondée en 2014 par quatre amis : Hendrik, Astrid, Paul et Chloé. Nous mettons en relation des établissements scolaires avec des aventuriers ou des personnes passionnées. Ces derniers viennent parler et échanger avec les jeunes durant leur temps de cours en collaboration avec leurs instituteurs pour leur faire découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles cultures. Nous avons récemment décidé d'étendre notre projet en aidant les classes de ZEP à partir eux aussi à l'aventure grâce à des sorties scolaires en forêt ou à la campagne. Mais ces écoles manquent de moyens et nous aimerions les aider. Nous vous remercions sincèrement pour l'aide que vous pourrez nous apportez et restons à votre disposition pour toutes demandes d'informations supplémentaires ( ). Amicalement, L'équipe Marche ou Rêve

16

775 €

77 %
Mera Barat Mahan

Mera Barat Mahan

Namasté ! Je me présente, je m'appelle Thomas Rigollet, j'ai 20 ans (bientôt 21) et je suis étudiant en L3 géographie sociale et culturelle. Si je créé cette cagnotte, c'est par amour pour un pays que j'ai découvert en Octobre 2017, un pays incroyable, riche en couleur et en amour. Si je créé cette cagnotte, c'est pour retourner en Inde.15 jours n'étaient pas suffisant pour apprécier toutes les joies que pouvaient m'offrir ce territoire d'Asie, à la frontière du Pakistan, de la Chine ou encore du Népal.Je me suis donc armé de patience afin de constituer un projet digne de ce nom et après plusieurs recherches et interrogations, celui-ci voit le jour.Ce voyage ne serait pas seulement pour mon propre loisir mais pour réaliser du volontariat auprès de l'ONG Sambhali durant près de Sept mois. Cette ONG se situe à Jodphur, au Rajhastan (Nord-ouest de l'Inde) et vient en aide aux filles indiennes en matière d'éducation et d'émancipation. Ayant déjà fais les démarches auprès du président de Sambhali, j'aurais l'occasion pendant ce long séjour de donner des cours de mathématiques et d'anglais à ces mêmes personnes.C'est à ce moment que vous pouvez apporter votre aide. Le volontariat n'est que très rarement gratuit et nécessite un coût financier à savoir 32 000 roupies par mois (412 euros). Multiplié par 7, cela avoisine les 3000 euros. Cette cagnotte en ligne serait donc un plus pour moi dans le fincancement de ce projet. Merci beaucoup et Mera Barat Mahan

20

587 €

19 %
ASTAP, expériment sur l'Atlantique

ASTAP, expériment sur l'Atlantique

J’ai toujours habité en plein milieu de la France, loin des côtes ... Et non, ce n’est pas à Orléans que j’ai découvert le monde de la voile. Et pourtant la mer et le large m’ont toujours attiré. Tout jeune, j’ai eu la chance de passer beaucoup de temps au bord de la mer, et plus exactement en Bretagne à Carnac. J’ai été initié au bonheur de la voile par mon grand-père, sur son dériveur baptisé ASTAP. Ce 420 familial portait le numéro 55 révélant son vieil âge et naviguait en faisant sans cesse des allers-retours vers la plage de Ty-Bihan, avec à son bord tous les cousins. Puis à l’âge de  7 ans, je découvre aussi la planche à voile. J’ai commencé sur une mini BIC, elle-même attachée à une longue corde pour que je ne puisse pas m’éloigner de la plage, parents, grands-parents, oncles et tantes veillant déjà à ma sécurité. Cet apprentissage a été long, mais mon appétit et ma détermination pour la voile ne m’ont plus jamais quitté. « Le 15 août 2009, bénédiction du 420 familial pointe de Kerpenhir à Locmariaquer avec mes frères et moi»  Au lycée, je fais la connaissance d’un camarade, Léo, qui partage cette même passion de la voile. Je lui propose de participer au Trophée des Lycées, une régate qui met en compétition les lycées français, une grande première pour notre école, et ma première régate. Nous recrutons cinq autres jeunes et lançons ce projet, une vraie réussite !   C’est aussi à Locmariaquer, sur le spot de la plage Saint-Pierre, que je côtoie régulièrement Francis Joyon dans notre pratique commune de la planche à voile tout en admirant sa constante humilité en dépit de tous ses records. Un exemple pour moi.  Juin 2014, période du Bac, je découvre avec enthousiasme mon intégration en école d’ingénieur  à l’Icam. J’avais le choix entre Lille ou Nantes, ma décision a vite été prise : c’était Nantes  avec l’océan si proche !Dès la rentrée, et après le traditionnel bizutage, je postule à l’association voile de l’école, j’en deviens vite le président et je le suis toujours. Je m’entraîne tous les jeudis après-midis sur J80 à Pornichet depuis maintenant 3 ans. L’association m’aura amené à participer à la Spi Ouest France, au Défi Voile Etudiant et bientôt à la Course Croisière EDHEC.  Pourquoi cette envie de large ? C’est pendant mes années de lycée que la folle envie de partir au large sur mon voilier m’est venue. Déjà je griffonnais de nombreux croquis de voiliers sur tous mes cahiers plutôt que de suivre le cours,  à moins que cela me permettait-il au contraire de rester concentré ? Puis j’ai lu, dévoré et exploré, internet, magazines, romans, sur de nombreux navigateurs et courses, jusqu’à ce que j’y découvre la régate de mes rêves : la mini transat. Je me suis alors renseigné sur les modalités d’inscriptions jusqu’à en imprimer le dossier dans l’espoir de m’y inscrire un jour. Mais j’ai préféré me concentrer d’abord sur mes études avant de me lancer dans une telle aventure. Grâce à une opportunité proposée par l’Icam, l’Expériment, je vais enfin réaliser une partie de ce rêve, un rêve qui me poursuit depuis mon entrée à l'Icam...   Mais qu’est-ce que l’expériment ? A quoi ça sert ? L’Expériment est un projet d’accomplissement personnel à réaliser en fin de troisième année à l’ICAM, il est défini selon trois critères : - l’éloignement culturel et géographique- la durée- l’autofinancement        S’éprouver loin de sa famille, ses amis, s’éloigner de toute chose que l’on connaît et qui nous embourbe dans le train-train quotidien, partir loin de tout, partir pour grandir, pour aller à la rencontre de nouvelles cultures et réfléchir à sa vocation. L’Expériment est une chance à saisir...         Et quelle forme va prendre mon Expériment ?         Cela peut prendre plein de formes différentes. Comme cités précédemment, il y a des critères à respecter, mais comme vous le voyez, ils sont très généraux. Alors libre cours à l’imagination pour chacun… Passionné de voile, vous l’avez compris, je n'avais qu'une idée en tête : partir l

63

4 805 €

68 %
La roulotte des notes

La roulotte des notes

Bienvenue dans la roulotte des notes!Une roulotte hippomobile qui, à chaque étape, vous propose de partager des notes de musique.Un petit concert de musiques traditionnelles d'Europe centrale/Europe de l'Est, musique klezmer, musique tsigane, voire même musiques d'Amérique du Sud! (violon, tuba et autres instruments de passage), un bœuf avec vous, une initiation à différents instruments, des chants traditionnels... toutes les raisons sont bonnes pour jouer et partager avec vous!  A propos du projet...C’est un projet de découvertes et de rencontres (la vie, nous-mêmes, les autres, les animaux, la terre..), une odyssée musicale (chanter, jouer à l’oreille, sans partition, en reproduisant, apprendre, initier, seul ou en groupe), un refuge voyageur.Aller à la rencontre d’inconnus, tisser des liens, ouvrir à la possibilité d’un « autrement », aborder les notions de culture, de musique, d’apprentissage, de partage et solidarité, mais également d’écologie, d’éco responsabilité, d’énergies renouvelables, de vie alternative… et ceci autour du monde animal. C’est un projet riche et enrichissant, une ode à la vie !Nous réaliserons des concerts quotidiens, à chaque étape, dans les rues, dans les cafés ou restaurants, lieux associatifs mais également les structures scolaires. Nous devons acheter la roulotte irlandaise et louer un cheval de trait et matériel d’attelage pour réaliser le premier voyage…La roulotte, fabriquée en 2007, mesure 4 m x 2.05 m x (h) 2.80 m. Elle pèse environ 950 kg. Elle possède une toile de qualité Orchestra Max, changée en 2015 et un feutre pour l’isolation. Elle est freinée sur les 4 roues (+ un frein parking). Elle est équipée d’un couchage 1.40 m x 1.90 m et d’un couchage 1.10 m x 1.90 m, de divers rangements en bois, d’une plaque de cuisson gaz, d’éclairage LED, d’une table de camping et de 4 sièges. Nous recherchons des sponsors et parrainages, un dossier de présentation est en cours d'élaboration, si vous êtes intéressés ou avez des contacts qui pourraient l'être, merci de transférer et/ou me contacter : clem.jacques(arobase)gmail(point)comTout don, financier ou en nature (matériel/matériau/alimentaire/temps...) sera le bienvenu! Le parcoursEn juillet 2018, ce sera le début de l’épopée, premier voyage entre Camarès en Aveyron, où se trouve la roulotte, et Vers Pont du Gard, étape fondamentale, pour peaufiner le projet et l’aménagement de la roulotte afin qu’elle soit en autonomie lors des prochains voyages.Nous étudions pour le moment deux variantes, un repérage au mois d’avril ainsi que des cartes topographiques IGN nous permettront de décider de l’itinéraire le plus adapté.Vers Pont du Gard sera le camp de base de la roulotte entre chaque aventure. Les dates importantesDe longues réflexions, des lectures, des blogs… et nous nous lançons !Février 2009       : des envies, des idées, des prises de contact pour l’achat d’une roulotte irlandaise (le projet, trop précoce n’aboutira pas).12 février 2018  : un coup de fil, une évidence et la proposition d’un coin de terrain pour accueillir la roulotte à Vers Pont du Gard.14 février 2018  : prise de contact avec Pierre, le roulottier.15 février 2018  : Pierre me raconte l’histoire de cette roulotte, surprise… c’est cette même roulotte que j’avais vue en février 2009 !!20 février 2018  : prise de contact pour la location du cheval, un percheron, et du matériel d’attelage, qui se trouvent en Aveyron.17 avril 2018      : Pierre vient livrer une roulotte en Alsace, nous nous rencontrerons à cette date.28 avril 2018      : je descends dans le Gard pour les préparatifs, l’organisation et irai voir la roulotte (et le cheval ?) en Aveyron. 2e semaine de juillet à 1ère semaine d’août 2018 : premier voyage de la roulotte des notes.Nous renouvellerons régulièrement ces voyages, et aimerions partir pour un voyage plus long, dans les années à venir… Le budget1ère phase6500€    : achat de la roulotte1000€    : location et transport du cheval/matériel d'attelage  250€    : commis

46

2 796,16 €

37 %
Voyage de Marie & Bertrand

Voyage de Marie & Bertrand

Bienvenue sur notre cagnotte de mariage !Notre petit chez nous ayant déjà tout ce qui lui faut, nous avons décidé de remplacer la liste de mariage par cette cagnotte. Mais rassurez-vous, nous avons déjà réfléchi à ce qui nous ferait plaisir et avons eut un coup de coeur pour une évasion en amoureux... à Hawaï ! Ici, nous pouvons vous expliquer notre projet de voyage, et vous pouvez participer facilement et rapidement. Nous vous remercions ! A très vite ! Les futurs mariés, Marie & Bertrand Je participeLune de Miel à Hawaï Hawaï n'est pas seulement une destination exotique balnéaire. C'est une véritable terre en mouvement, les paysages qui se sont créés comme les montagnes, les volcans, les rivières, les canyons, méritent le détour ! On souhaiterait profiter des multiples expériences, pour un voyage découverte et aventure, entre montagne et océan pour découvrir les secrets les mieux gardés de cet archipel. C'est en allant en bateau, à pied, ou sous l'eau que nous découvrirons les trésors des îles, où les forces de la nature ont réussi un étonnant mélange d’ambiances, formant un des plus beaux décors au monde. Snorkeling et Surf à Oahu, randonnées au Canyon de Waimea, balade en kayak ou randonnée sur la côte de Na Pali à Kauai, montée des marches sur le cratère d'Haleakala et le snorkeling sur l'île de Molokini. Sans oublier les champs de laves du volcan Kilauea du Parc National des Volcans et la baignade avec les raies mantas sur Big Island... notre programme promet d’être chargé !

21

28 J

HandiCyclo-project

HandiCyclo-project

Bienvenue sur cette cagnotte !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous Marilyne est une femme de 60 ans ayant contracté la poliomyélite à l’âge de 4 ans. Les conséquences en sont une perte musculaire. Elle est donc en fauteuil roulant. Etant animatrice pour enfants, elle pense changer le regard sur le handicap de la génération de demain  par l’aspect à la fois relationnel et créatif  de son travail.Pour sa vie professionnelle et personnelle ; elle a besoin d’une roue motorisée électrique type raptor qui lui permettra de se déplacer d’une façon autonome avec son fauteuil manuel. Elle aime la vie et désire la mener d’une façon constructive, amicale et dynamique.Moi, Claude, je l'accompagne dans ses projets.En 2017 nos rêves d’aventure nous ont permis de découvrir et d’explorer ensemble le monde du cyclotourisme  pour lequel nous nous passionnons maintenant. Handicyclo- projectProjet 2018:         Relier la mer méditerranée à l’océan Atlantique par la piste cyclable du canal du midi et de la Garonne et ainsi  prouver qu’au delà des différences il est possible que les séniors en situation d’handicap aient accès aux mêmes activités que les personnes valides.Nous souhaiterions réaliser ce parcours itinérant en autonomie avec un fauteuil roulant manuel, son assistance électrique et un vélo. Pour ce grand projet, nous avons besoin de plus d’autonomie et donc d’une assistance électrique: Le Raptor (une roue avec moteur électrique)  qui se fixe devant le fauteuil manuel.Il a 50 à 60 km d’autonomie, se monte et se démonte facilement.Nous tiendrons un journal de bord pour informer les personnes qui voudront nous suivre et espérons pouvoir médiatiser notre parcours.2019 d'autre projet suivront; certainement à l'étrangerLe Raptor2017     Nos 1eres expériences: La vallée de la Moselle de Sierck-les-bains à Cochem en Allemagne (250 Km en 10 jours) avec un Vélofauteuil sans assistance électrique de notre fabrication.Nancy – Epinal le long du canal de l’est et le canal des houillères de la Sarre…   La motorisation du fauteuil permettrait de le rendre indépendant et allègerait la charge du cycliste. Les pistes cyclables ne sont pas toujours présentes sur le canal de l'est entre Nancy et Epinal.Carnet de bord d’une journée de vélo   par Marilyne  Après une nuit de récupération le réveil enthousiaste nous fait sortir de la tente pour le petit déjeuner, la douche et le démontage du camp (qui  dure une heure puisqu’il faut ranger le matériel très judicieusement dans les sacoches et la remorque). Nous avons besoin d’un minimum de confort. Puis nous amarrons le fauteuil roulant au vélo et partons  vers 10 heures sur les pistes des canaux. A l’avant j’ai mis mes gants de cycliste pour pouvoir agir en temps voulu et aider mon coéquipier (montée, descente, virages.)Claude pédale vigoureusement et doit en permanence contrebalancer le dévers, pas facile !Nous roulons à une moyenne de 10 à 15 km/h et faisons de nombreuses pauses afin de nous hydrater. La piste est souvent large mais parfois elle n’accepte qu’une seule roue et c’est là que tout se complique. Que faire alors ? Avancer tout de même avec de nombreuses difficultés ou faire un grand détour au risque de faire encore plus de kilomètres ou de devoir affronter de grandes côtes ? Notre convoie n’est pas simple à mener: il serait plus simple que j’ai mon autonomieVers 13 h nous posons bagages car c’est la pause repas. Ce moment de détente en pleine nature permet de reprendre de l’énergie et nous en avons besoin !Puis nous repartons, nous arrêtant de ci de là pour visiter des lieux qui nous plaisent. Le fauteuil  a été désolidarisé du convoie, nous avons trouvé un endroit sûr pour mettre notre matériel (le vélo et la remorque) et nous avons avec nous l’indispensable …Claude pousse mon fauteuil. Nous en profitons pour faire le minimum de courses alimentaires pour le soir et le lendem

35

1 290 €

18 %
Haut de page