Aller au contenu principal
AGIR POUR MADA

AGIR POUR MADA

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! Le sud-ouest du pays pâtit grandement de la sécheresse qui fait rage depuis le mois de février. De nombreux puits traditionnels sont à secs. Ces conditions sont malheureusement récurrentes dans cette région, où la violence de ce phénomène a pu être constatée lors des trois dernières années.Plusieurs milliers de personnes ont ainsi du mal à se nourrir. Les récoltes sont moribondes et les maladies, tout comme la déshydratation, sont de véritables dangers auxquels doit faire face la population.La situation est plus que critique sur la Grande Île. Si la région sud de Madagascar est habituée aux grosses chaleurs et à la sécheresse, l'année 2020 s'annonce particulièrement destructrice, et la famine gangrène cette région. Ce phénomène de sécheresse et de faim est traditionnellement appelé le "Kere" en malgache.Pour répondre à l’urgence humanitaire et nutritionnelle, la Maison Des Associations de Saint-Benoit a répondu à l'appel de l'entraineur de l'Union Sportive Sainte Marienne, Mr Wilson CLARA et s'associe avec agirpourmada.org et la Fédération des Entités Oeuvrant pour Madagascar (FEO) ainsi que l'ensemble des associations sportives et socio-culturelles de l'île afin de récolter un maximun de fond et de venir en aide aux habitants sur place.Mr Wilson CLARA sera sur place pour s'assurer de l'excact utilisation des fonds.

183

8 361 €

27 %
Legal Shelter : Dons pour l'accès au droit dans les bidonvilles du Nord.

Legal Shelter : Dons pour l'accès au droit dans les bidonvilles du Nord.

Depuis le démantèlement de la zone sud en mars dernier, la population du camp de Calais n'a pas diminué. Bien au contraire puisque selon le recensement réalisé par Help Refugees et l’Auberge des migrants en juin 2016, il y a actuellement 6123 personnes qui surviventdans le camp de Calais, avec parmi elles 700 mineurs, dont 544 sont non accompagnés.Au mois de janvier, sous l'impulsion de l'Appel de Calais (pétition signée par 800 cinéastes, acteurs, intellectuels, etc publiée dans Libération en octobre 2015) nous avons mis en place une permanence juridique au cœur du bidonville de Calais, afin de permettre aux exilé-e- s d'accéder à leurs droits, palliant ainsi à une défaillance de l’État à assurer son rôle, notamment de protection au titre de l’asile prévue par la Convention de Genève de 1951 sur les réfugiés.Une équipe bénévole d'avocat-e- s, de juristes, de militant-e- s s'est constituée dans le but de délivrer une information complète et la plus impartiale possible pour permettre aux migrant.e.s et réfugié.e.s de se réapproprier leurs droits et d'être pleinement acteurs de leurs projets de vie.Activités:Notre activité consiste en deux équipes :- Une première équipe, composée d'avocat-e- s et de juristes, est spécialisée dans le droit d'asile. Elle tient une permanence juridique quotidienne sur la Jungle de Calais. Elle s'occupe de Mineurs Isolés Étrangers (MIE), notamment ceux ayant de la famille au Royaume-Uni et de fait, selon le règlement Dublin, le droit de rejoindre les membres de leur famille. Nous les accompagnons dans leurs démarches de regroupement familial (enregistrement, contact avec la famille en Angleterre, constitution de dossier, etc).L’équipe s'occupe également d'informer et d'orienter les personnes sur leur situation administrative au regard du droit d'asile et sur les possibilités d'intégration et de régularisation qui existent dans les différents pays européens.- Une deuxième équipe travaille sur la problématique des violences policières et civiles, en organisant des temps d'information et de sensibilisation, et en accompagnant les victimes dans leurs démarches juridiques. L’équipe recueille des témoignages en partenariat avec Médecins du Monde, puis monte les dossiers des personnes souhaitant déposer plainte et les accompagne tout au long de la procédure judiciaire. Par ailleurs, cette activité permet de documenter un plaidoyer national sur les violences subies par les exilé-e- s afin d'alerter l'opinion et les autorités (Défenseur des Droits notamment) sur cette situation persistante sur le littoral.Bilan et résultats:1) L’accès aux droits pour les migrant-e- s et réfugié-e- s: nous avons reçu en entretiens individuels plus de 800 personnes, en majorité des mineurs et des hommes, mais aussi quelques femmes. Ils ont été conseillés en toute indépendance. A ce jour une dizaine de mineurs ont pu rejoindre légalement leur famille au Royaume-Uni grâce à notre aide.2) Plus de soixante personnes victimes de violences ont été accompagnées par nos bénévoles et des dizaines de plaintes ont été déposées. La Cabane juridique, en lien avec d'autres acteurs associatifs locaux et nationaux, continue de dénoncer les violences commises à l'encontre des exilé-e- s qu'elles soient civiles ou du fait des forces de l'ordre.Avenir du Legal Shelter:Malgré la destruction criminelle par deux fois de nos locaux, la permanence juridique est devenue un acteur essentiel dans le parcours de nombre d’exil-é- s à Calais et pour pérenniser son action, elle est en passe de devenir une association : elle sera publiée au prochain Journal Officiel.Nous menons notre action avec les soutiens de différents partenaires présents sur le camp : associations, relais communautaires, indépendants. Mais aujourd’hui, nous avons aussi besoin de votre soutien pour continuer à accompagner les 6123 personnes vivant actuellement dans le bidonville.Malheureusement, si nous ne trouvons pas les moyens financiers suffisants pour subvenir aux frais de fonctionnement de la Cabane juridique (logement de l’équipe bénévole, matériel bureautique, déplacements aux rendez-vous administratifs des personnes suivies) nous serons dans l'obligation de cesser notre activité. REVUE DE PRESSE:Et voici une revue de presse non exhaustive (pour ne pas encombrer) :Création par l'Appel de Calais:http://www.nordlittoral.fr/calais/migrants-de-calais-laurent-cantet-palme-d-or-a-ia0b0n275043"Il fait partie de l’Appel de Calais. Laurent Cantet, réalisateur et Palme d’or à Cannes pour son film Entre les murs, est arrivé à Calais lundi pour l’ouverture officielle du centre d’information juridique. Quel regard porte-t-il sur la situation ?"Présentation de la Cabane Juridique/Legal Shelter, Médiapart:Le Grand Journal, Canal +,Marianne Humbersot en face à face - Le Grand Journal du 23/02http://www.replaytivi.fr/replay/le-grand-journal-84742 Filmé quelques heures avant le verdict complexe sur l'expulsion de la partie sud de la "jungle" à Calais, un entretien avec Marianne Humbersot, Chef de mission du Centre juridique réalisé le 25 février, 2016. La décision de raser la partie sud de la "jungle" a été confirmée.https://blogs.mediapart.fr/beatrice-turpin/blog/260216/traitement-humain-pour-etres-humainsDans la «jungle», des avocats au service des migrants"Créé en janvier, le «Legal Center», animé par des avocats et des élèves-avocats, aide les exilés à s'informer sur leurs droits, à mener des démarches administratives, à réagir en cas d'interpellation policière, et tente de s'occuper des mineurs abandonnés."http://www.liberation.fr/france/2016/03/07/dans-la-jungle-des-avocats-au-service-des-migrants_1437661Raymond Blet, l'avocat bordelais dans la "jungle" de Calaishttp://www.sudouest.fr/2016/04/12/avocat-dans-la-jungle-2328400-4697.phpAvocat bordelais, Raymond Blet a passé deux mois dans le camp de Calais afin d’y organiser des consultations juridiques pour les migrants Tribune de Nicolas Klotz: Calais : pour en finir avec la communication chloroformehttp://www.liberation.fr/france/2016/02/22/calais-pour-en-finir-avec-la-communication-chloroforme_1435099?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter"Signataire de «l'Appel de Calais», le cinéaste Nicolas Klotz vient de passer dix jours dans la «jungle». Il pointe la défaillance totale de l'Etat et souligne le travail des juristes bénévoles sur place."Plaidoyer et action juridique en faveur du regroupement familial pour les mineurs ayant de la famille en Angleterre:http://www.europe1.fr/societe/mayel-14-ans-quitte-la-jungle-de-calais-pour-langleterre-un-jour-je-jouerai-a-manchester-city-2714629"Mayel, 14 ans, fait partie des rares mineurs isolés de la "jungle de Calais" à avoir pu rejoindre sa famille en Angleterre. Il s'est confié à Europe 1 avant son départ."Violences policières et civiles à l'encontre des migrants:https://www.franceinter.fr/justice/des-violences-policieres-sur-les-migrants-a-calais"Y a-t-il des violences policières sur les migrants à Calais ? Selon les informations de France Inter, des juristes et avocats présents dans la jungle de Calais depuis plus d'un mois vont déposer une dizaine de plaintes ce vendredi après-midi au tribunal de Boulogne. Médecins sans frontières et Médecins du monde s'associent à leur démarche."Conférence de Médiapart, intervention de Marianne Humbersot, chef de mission de la Cabane Juridique/Legal Shelter:https://www.youtube.com/watch?v=MZmGc0glZAY&app=desktop Incendie du centre juridique:http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2016/03/18/le-centre-juridique-de-la-jungle-de-calais-incendie_4885566_1654200.html "Le centre juridique situé dans la partie sud de la « jungle » de Calais, et qui avait été épargné par le démantèlement, a été incendié jeudi 17 mars. Un acte qualifié de « criminel » par le bâtonnier de Lille, tandis que la préfecture évoque une cause « indéterminée ». Cette permanence est tenue par des bénévoles et vise, selon ses animateurs, à « informer les migrants sur leurs droits légaux »." "Le Centre d’information a brûlé : appel à soutien" https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2016/03/18/le-centre-dinformation-a-brule-appel-a-soutien Cas Individuel: Le voyage d'Ishak (Video)http://www.liberation.fr/france/2016/02/15/calais-le-voyage-d-ishak_1433416"Christophe Ruggia, réalisateur, est retourné à Calais et a recueilli le témoignage d’un jeune Afghan de 14 ans, Ishak, mineur isolé dans le bidonville agressé fin janvier par quatre membres d’une «milice». Voici la première partie de son témoignage."(Christophe Ruggia est membre de l'Appel de Calais, collectif qui a porté la création du centre juridique) Sur le démantèlement de la zone Sud du bidonville:http://www.liberation.fr/france/2016/03/06/appel-des-800-la-fracture-detaillee_1437838"Quatre mois après, les signataires du texte publié dans «Libé» fustigent la décision du gouvernement d’évacuer la «jungle»."Visite du bidonville de la Défenseurs des droits des Enfants par le Centre juridique:http://www.telerama.fr/monde/jungle-de-calais-la-defenseure-des-enfants-reclame-une-protection-d-urgence-pour-les-mineurs,138675.php Since the demolition of the southern area of the camp, last march, the population living in the jungle has not reduced. Indeed, according to Help Refugees and “l’Auberge des migrants”, the number of migrants surviving in the camp has even increased to reach the number of 6,123 in June 2016. Among that number, there are 700 minors; 544 of them are unaccompanied.In January, at the instigation of “l’Appel de Calais” (petition formed by 800 movie directors, actors, intellectuals etc and published by Liberation in October 2015), we havee created a legal advice centre at the heart of the jungle so that migrants would have a free access to their rights. The goal was to overcome the failures of the State concerning its duties, one of them being the protection given under asylum rights, as planned by the Genova Convention of 1951 about the refugees.A team of lawyers, jurists and militant volunteers got together, aiming to delivering a complete and impartial information. We want migrants and refugees to be able to be the actors of their life project. Activities:Our activity is divided into two teams:The first team is specialized in asylum law. Volunteers of this team are in charge of Foreign Unaccompanied Minors, especially those who have family in UK and are eligible, according to the Dublin Agreement, to join them. We accompany them during the different steps of the family reunification procedure (registration, contact with the family in UK, setting up of the folder etc).The team has also the mission to inform and guide the people about their administrative situation regarding asylum law and about their possibilities of integration and regularization in the different European countries. A second team works on police and civil violence issues. They organize times of information and awareness and they accompany the victims in their administrative procedure. The team collects testimonies in partnership with Médecins du Monde and then they create the file of the people who want to file a complaint. Besides, this activity enables the documentation of a national defence speech about violence suffered by migrants and it warns the general opinion and the authorities (especially the Human Rights Defender) about the situation on the littoral. Results :1/ Access to the law for migrants and refugees: we’ve made individual interviews for more than 800 persons, a great number of them were minors and men. However, we have also seen some women. They were advised in total independency. At this day, approximately twenty minors joined legally their family in the UK thanks to our help.2/ More than sixty victims of violence have been accompanied by volunteers and a lot of them have registered a complaint. The Legal Shelter, with other local and national associations keep on denouncing violence against migrants, civils as well police-related. Future of the Legal Shelter:Despite the two criminal destructions of our shelter, the Legal Centre became an essential actor in the journey of an great number of migrants in Calais. To perpetuate our activity, the legal shelter became an official association, published at the “Journal Officiel” last June. We carry on our action with the support of different partners on the camp: associations, community representatives, independent workers... However, today we also need your support to be able to accompany the 6,123 persons living in the jungle.Unfortunately, if we do not find the sufficient financial resources to provide for functioning costs of the legal shelter (housing for volunteers, office equipment, trips with the persons followed by the administrative appointments...), we will be in the obligation of ceasing our activity. Press review :Written here you will find a press review (non exhaustiv as not to overload).All the articles and interviews are in french, but you will find here translated quotes. Creation by the « Appel de Calais »http://www.nordlittoral.fr/calais/migrants-de-calais-laurent-cantet-palme-d-or-a-ia0b0n275043« He is part of the « Appel de Calais ». Laurent Cantet, film director and Palme d'or at Cannes's festival for his movie « Entre les murs », has arrived in Calais on Monday for the Judiciary Information Centre's official oppening. Presentation of the Legal Shelter-La Cabane Juridique : Médiapart :Le Grand Journal, Canal +,Marianne Humbersot en face à face - Le Grand Journal du 23/02http://www.replaytivi.fr/replay/le-grand-journal-84742Filmed just before the complex judge decision on the « Jungle »southern part expulsion, in Calais, an interview with Marianne Humbersot, Head of Mission for the Judiciairy Information Centre, on the 25th of February, 2016. The judgement to tear down the southern part of the « Jungle » has been confirmed. https://blogs.mediapart.fr/beatrice-turpin/blog/260216/traitement-humain-pour-etres-humains In the « Jungle », lawyers helping migrants :« Created in January, the « Legal Centre », undertaken by lawyers and students-lawyers, help the exiled to be informed about their rights, to carry administrativ process, to react in case of police interpellation, and attempts to take care of the unaccompanied minors » http://www.liberation.fr/france/2016/03/07/dans-la-jungle-des-avocats-au-service-des-migrants_1437661 Raymond Blet, lawyer from Bordeaux, in the « Jungle » of Calais :http://www.sudouest.fr/2016/04/12/avocat-dans-la-jungle-2328400-4697.phpLawyer from Bordeaux, Raymond Blet has spent two months in the camp in Calais to organise judiciairy consultations for the migrants » Nicolas Klotz's Column : Calais : to end with the chloroform communication :http://www.liberation.fr/france/2016/02/22/calais-pour-en-finir-avec-la-communication-chloroforme_1435099?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter« Signatory of the « Appel de Calais », the filmmaker Nicolas Klotz, was spending ten days in the « Jungle ». He points on the total failure of the State and highlights the work of volunteer jurists on camp » Advocacy and legal action for family reunification for the minors having family in Englandhttp://www.europe1.fr/societe/mayel-14-ans-quitte-la-jungle-de-calais-pour-langleterre-un-jour-je-jouerai-a-manchester-city-2714629« Mayel, 14 years old, is one of the rare unaccompanied minors in the « Jungle » of Calais who was able to go live with his family in England. He talkd to Europe 1 before his departure » Police and civil violences toward the migrants :https://www.franceinter.fr/justice/des-violences-policieres-sur-les-migrants-a-calais« Is there police violence toward the migrants in Calais ? From the informations of France Inter, jurists and lawyers located in the jungle of Calais since more than a month will file approximattly ten complaints this friday afternoon to the Tribunal of Boulogne. Doctors without borders and Médecins du Monde team up to this process. » Talk by Médiapart, speech from Marianne Humbersot, Head of Mission for the Cabane Juridique - Legal Shelter :https://www.youtube.com/watch?v=MZmGc0glZAY&app=desktop Burning of the Legal Centre :http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2016/03/18/le-centre-juridique-de-la-jungle-de-calais-incendie_4885566_1654200.html « The Legal Centre located in the southern part of the « jungle » of Calais, and which was saved by the demantelement, has been burnt on Thursday 17th of March. A deed qualified by « criminal » by the bâtonnier of Lille, while the préfecture talks about an « unkown » cause. This permanence is held by volunteers, and has for goal to, according to its organizers, to « inform the migrants on their legal rights ». « The Centre has burnt : call for support » :https://passeursdhospitalites.wordpress.com/2016/03/18/le-centre-dinformation-a-brule-appel-a-soutien Personnal Case : Ishak's journey (video) :http://www.liberation.fr/france/2016/02/15/calais-le-voyage-d-ishak_1433416« Christophe Ruggia, director, has gone back to Calais and has received th testimony of a young Afghaneese, 14 years old, Ishak, unaccompagnied minor in the shantytown, assaulted in January by four members of a "militia". Here is the first part of

155

9 450 €

135 %
ICP- Intyatyambo Community project  Une école, un espoir

ICP- Intyatyambo Community project Une école, un espoir

17/06/2022Bien chers tous,Notre projet est un succès..Nous finançons 20 bourses pour cette année 2022 et ce sont plus de 90 enfants de retour à l"école.Nous reprenons nos autres projets en parallèle (nouveaux matériels scolaires et formation des enseignantes). Nous vous souhaitons un bel été 14/12/2021Bien chers tousNotre projet pour l'année à venir est le financement de bourses afin que les enfants puissent retrouver le chemin de l'école.Votre soutien est notre force !Joyeuses fêtes à vousBien amicalementCaroline et Patrick 8/06/2021Chères amies et chers amis du réseau ICPGrâce à votre soutien et vous dons, nous poursuivons nos investissements et oeuvrons au quotien à Khayelistsha.Au premier trimestre, nous avons installé une "bibliothèque" au rez- de chaussée et deux séances de lecture pr classe sont programmées par semaine.Au second trimestre, l'escalier de secours a été construit et les travons se sont achevés le 8/06.Nous allons désormais refaire tout le sol à l'extérieur avec des matériaux souples afin de protéger les enfants.Nous vous souhaitons une excellente semaine et vous remercions sincèrement 3/11/2020Chères amies et chers amis du réseau ICPDepuis 2 mois nous acceuillons à nouveau les enfants et poursuivons notre programme nutrition.Nous n'avons pour l'instant qu'un tiers des enfants inscrits avant le début de la pandémie de retour parmi nous. De nombreux parents , journaliers, ne peuvent plus régler les 7,5 euros de scolarité mensuel.Il ne reste plus que 6 semaines avant les vacances de Noel et nous allons continuer à soutenir les enfants et leurs familles dans la distribution de repas. Depuis fin aout, nous avons pu soutenir des grands parents très affaiblis et vulnérables et les avons nourri.Notre mission est globale et nous continuerons notre mission.Nos autres projets se poursuivent et nous espérons partager avec vous les photos de notre bibliothèque au 1 er trimestre.Notre cérémonie annuelle de remise de diplomes pour les enfants qui partent au CP et retrouvent le système scolaire sud africain aura lieu le /12Sans vous et votre soutien nous n'aurions pas pu offrir plus de 12 000 repas..Un immense merci à vous tous pour votre fidélité et solidarité 10/07/2020Chères amies et chers amis du réseau ICPCela fait désormais 17 semaines que l'école, en tant qu'école est fermée.Une fenêtre d'ouverture a été envisagée pour le 6/07 mais face au nombre significatif de nouveau cas de COVID, les services sociaux ont reporté l'ouverture au 27/07.L'école ne fermera pas cet été et nous poursuivrons notre programme alimentaire.Nous poursuivons nos ventes de masques et vous remercions de votre soutien.Belle journée à vous 28/05/2020Chères amies et chers amis du réseau ICP Afin de respecter le confinement l'école est fermée depuis 10 semaines.Cependant grâce à votre soutien (à travers l'achat de masques que nous vous proposons), nous acceuillons depuis un mois, plus de 250 enfants par semaine et nous leur proposons un repas.Notre école est située dans le plus grand township (bidonville) du Cap. Les parents sont au mieux journaliers et souvent sans emploi faute d'éducation. Ils subissent une crise alimentaire sans précédent.Nous reversons l'intégralité de la vente des masques à Lindiwe afin de soutenir le programme alimentaire destiné aux enfants qui fréquentent habituellement notre centre. Mais nous allons au delà en distribuant ce qui reste à tous les jeunes encore présents ... pour tous, ce repas est l'unique repas de la journée.Alors que de ce côté-ci de la terre nous allons vers l'été, l'hiver austral s'installe au Cap et les 3 mois à venir peuvent être très froids. Sans chauffage dans les habitations, le repas que nous continuerons à proposer, sera essentiel pour tous les enfantsNous vous remercions pour vos achats de masques et votre solidarité.Belle journée à vous 15/02/2020Chères amies et chers amis du réseau d'Intyatambo Notre actualité de cette dernière année a été riche : construction de notre classe de CP, aménagement et inauguration de la classe .Cependant, nous attendons toujours la certification des services sociaux sud africains pour accueillir nos futurs "CP" et proposer un enseignement complémentaire.En octobre dernier, après le passage des services sociaux nous avons du construire de nouveaux sanitaires.Cette semaine, leurs équipes techniques sont revenues nous voir et là où nous attendions leur feu vert, une non conformité a été pointée....Le bâtiment principal d'un étage ne dispose ni de sortie de secours, ni d'escalier pour procéder à une évacuation en cas d'incendie. Nous devons donc procéder immédiatement aux travaux sous peine de fermeture du centre.Nous sommes donc mobilisés sur place pour effectuer très rapidement les travaux.Un architecte est venu jeudi matin. Une équipe technique a rendez-vous sur place dans 2 jours.La première estimation (à minima) du coût des travaux est de 3 000 euros.Nous souhaitons soutenir Lindiwe, David et les enfants pour que ce beau projet perdure et avons besoin de votre soutien.Nous vous remercions de votre aide.`n'hésitez à partager ce lien Leetchi autour de vous.AmicalementCaroline et Patrick

152

8 816 €

88 %
Cup&Go!

Cup&Go!

For the English version, please scroll down. Bonjour,Bienvenue sur la cagnotte de Cup&Go!Une donation de 10USD aidera une jeune femme entre 15 et 30 ans pendant 10 ans !Via cette cagnotte, je suis heureuse de pouvoir contribuer au project Cup&Go! que mon amie Alix Philippart a initie.L’objectif de son projet personnel est de fournir des coupes menstruelles aux jeunes femmes entre 15 et 30 ans ayant des difficultés liées à leurs règles sur l’Ile du Mozambique. Aujourd’hui ces jeunes femmes n’ont pas accès aux serviettes hygiéniques ou tampons et utilisent à la place des lambeaux de tissus, morceaux de matelas, feuilles etc. qui peuvent nuire à leur santé. Ces options n'etant pas efficaces, elles sont dans l'obligation de rater l’école plusieures semaines par an. Ce qui affecte leur formation et diminue leurs chances d’un meilleur avenir.La coupe menstruelle aidera les jeunes femmes car elle est économique, hygiénique, propre, confortable, sure, réutilisable et dure 10 ans.Cup&Go! a deja supporte 300 jeunes femmes en leur fournissant une coupe menstruelle, une formation ainsi qu’un suivi et soutien pendant 3 mois. La seconde phase consistera a toucher un plus grand nombre de jeunes femmes. Le but ultime est de pouvoir toucher les 10,300 femmes de cette tranche d’âge qui vivent dans la province de l'ile du Mozambique.Le projet pilote a eu lieu durant une semaine du 9 au 14 Novembre 2020.Vos donations serviront a acheter les coupes menstruelles, payer les formateurs, les associations locales qui s’occupent de la préparation du programme, du suivi des jeunes femmes et qui évalueront les résultats du programme après les 3 mois.Ce projet est organisé avec l’aide de CouldYou?. Une organisation qui traite la santé des jeunes filles et qui est déjà présente au Mozambique.Pour plus d’information sur ce projet, n’hésitez pas à visiter https://www.cup-and-go.org/Ici vous pouvez directement, et en un clic, participer à cette cagnotte, du montant de votre choix. Tous les paiements sont sécurisés.Envie d'aider à récolter plus de dons? N’hésitez pas à partager cette cagnotte !D’avance merci beaucoup à tous pour votre participation. Le projet ne serait pas réalisable sans vous!Et garder en tête que "Les Règles ne s'arretent pas pour les pandemies"... Charlotte Dupuis English version: Hello,Welcome on the Cup&Go!’s prizepool!A donation of 10USD will support 1 young lady between 15 and 30 years old for 10 years!With this prizepool, I am happy to support the Cup&Go! project that my friend Alix Philippart has initiated.The aim of her personal project is to provide menstrual cups as a solution to young ladies between 15 and 30 years suffering from Period Poverty on the Island of Mozambique. Today these young ladies do not have access to menstrual sanitary pads/tampons and use instead rags, pieces of mattress, leaves which can damage their health. Since their options are not effective, they need to miss school several weeks in a year. This is detrimental to their education and thus reduce their chances for a better future.Menstrual cups will help the girls as it is economical, clean, hygienic, safe, comfortable, reusable and lasts 10 years.Cup&Go! has already supported 300 ladies by giving them the cups, the training, and monitoring during 3 months. The next phase is aiming to reach a high number of young ladies. The ultimate target is to reach the 10,300 ladies of this age group living in the province of the island of Mozambique.The first program took place from 9th to 14th of November 2020.Your donations will help to supply the cups, pay the trainers and the local associations working on the preparation and setting up of the program, the follow up of the girls and the evaluation of the program after 3 months.This project is organized in collaboration with CouldYou? Which is tackling girl’s health and is already present in Mozambique.For more information, please visit https://www.cup-and-go.org/In one click you can contribute directly, every little $ counts. Your payment will be secured.Please do not hesitate to share this page to help them getting more donations.Thank you so much in advance for your support. Without you this project would not become a reality!And please keep in mind "Periods don't stop for pandemics"... Charlotte Dupuis

127

10 080 €

Construction d'un puits au Burkina Faso

Construction d'un puits au Burkina Faso

L’eau est à l’origine de toute source de vie, elle représente un élément vital pour l’Homme. Cependant, on constate qu’elle est inégalement répartie sur la Terre. En effet, c’est plus d’un tiers de la population mondiale qui en est privé. Parmi les 10 pays les moins développés du monde figure le Burkina Faso, comptabilisant plus de 10 000 000 d’habitants privés d’eau potable, soit presque 50% de la population nationale. La situation actuelle est telle qu’on constate un taux de mortalité très élevé chez les enfants de moins de 5 ans. Les enquêtes estiment à 15 400 le nombre de décès infantiles dû aux eaux insalubres chaque année.De plus, femmes et enfants parcourent jusqu’à 10 kilomètres chaque jour dans des conditions chaotiques pour atteindre un point d’eau. Encore beaucoup trop de villages n’ont pas accès à l’eau. D'après 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La meilleure aumône est de donner de l'eau à boire ». .C’est pourquoi, le Cercle des Étudiants Musulmans et la WEFA vous donnent la possibilité de changer cette situation en offrant un puits au Burkina Faso. En moyenne, il faut forer jusqu’à 100m de profondeur pour atteindre l’eau potable. La durée de forage et de construction prend en moyenne 8 mois à 1 an.Une équipe de professionnels sera sur place afin de permettre à ce projet de voir le jour.Pour ce faire, une somme de 10 000€ est nécessaire. Celle-ci permettra de construire un puits mais également de planter des arbres fruitiers. Les arbres permettront de renouveler la nappe phréatique mais aussi et surtout, de nourrir le village. A chaque forage réalisé, vous permettez: * à plus de 1000 habitants d’accéder à ce précieux liquide ;* à des enfants de se consacrer entièrement à leur scolarité ;* d’éviter aux villageois de parcourir des kilomètres pour se fournir en eau ;* et vous leur permettez de mener une vie plus saine. Ainsi, grâce à vos dons, vous aidez tout un village à se relever. Ne sous-estimez pas vos dons.Ensemble, offrons la vie et construisons un puits. . Si vous voulez faire votre don par virement bancaire, vous pouvez le faire au compte suivant: BE12 0004 5029 2992 avec la communication suivante: Projet puits.

122

10 249 €

102 %
Pour les mamans d ABECHE

Pour les mamans d ABECHE

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !LES MAMANS, LES PAPAS, LES SANS ENFANTS, LES MEDECINS, LES NON MEDECINS.... TOUS EN FAIT!! J ai besoin de VOUS !!!Tres sensibilise par ma famille proche, sur le sort de l hopital d Abeche, est du Tchad, in the middle of nowhere, je souhaiterais apporter ma pierre a l edifice, meme si ca ne sera de toute facon qu une goutte d eau ds la mer, pour certains c est deja qqe chose.J ai recu il y a qqes jours des photos de l hopital d Abeche (oubliez tt de suite vos standards hospitaliers habituels!!!), et j ai repere 2 services encore plus ds le besoin que les autres où ts les soignants se battent ms avec si peu de choses: la mater et la pediatrie...Quelques exemples, qd il n y a plus de compresses (tt le temps): mouchoirs en papier.... pour desinfecter tt y compris plaies, y compris au bloc: une solution de desinf de sols faite par eux meme ds des poubelles (mais au moins ils essayent une solution, et ca, c est bien!), et surtt, le systeme veut que vs payiez TOUT, de la premiere compresse a la derniere goutte de chlorex sans parler du reste...En gros c est DUR pour eux, soignants et patients, et ils ont le droit a tte mon admiration (vive la demerde, ms meme elle a ses limites). Je me suis donc dit que je pourrais etre utile en aidant, ponctuellement, et bien sur en n y allant pas seul si poss!😉Les 2 cheffes de service de ped et mater, avec lesquelles j ai pu prendre contact,sont des femmes formidables, qui m ont liste leurs besoins les plus urgents.C est LA que j ai besoin de vous!!!! Elles comme moi souhaitent privilegier l arrivee directe de materiels et consommables (blouses/masques/compresses...) directement dans les services,Cette cagnotte leetchee est donc cree pour l achat si poss de materiel important trouvable uniquement en france (les tables d accouchement en l occurence).Par ailleurs si certains ont ou connaissent des pers avec du materiel ou des consommables et voulant/pouvant aider, SVP pensez a eux, c est un joli projet, meme ponctuel, qui aidera bcp de mamans et d enfants ici, avec la garantie que cela arrive a bon port!!! MERCI BEAUCOUP!!

161

7 805 €

HUMANIR'AID TROPHY SP62

HUMANIR'AID TROPHY SP62

Bonjour à tous,HUMANIR'AID TROPHY SP62, C'est l'histoire de 4 copains sapeurs-pompiers au Centre d'Incendie et de Secours de Boulogne Sur Mer qui souhaitent vivre une aventure humanitaire et sportive sur le Continent Africain en avril 2020.Cette aventure, c'est le 205 TROPHEE, un raid automobile, à vocation humanitaire, exclusivement dédié au sacré numéro de la Peugeot 205. Cette manifestation est un grand raid et non une course. Un véritable raid sur une longue distance, environ 2800 kms sur 11 jours destinée à montrer l'endurance des concurrents et des véhicules. C'est un défi humain et sportif prônant la solidarité et le dépassement de soi. Notre âme d'aventurier et notre volonté de venir en aide envers une population dans le besoin, plus particulièrement les enfants nous amènent à ce projet. Le but étant entre chaque étape de distribuer du matériel scolaire et sportif dans les villages et écoles que nous croiserons afin d'apporter du confort de vie. Pour vivre cette aventure, le budget est conséquent 10000 euros par équipage soit 20000 euros au total.un projet impossible a réaliser sans le soutien d'un maximum de personnes, pour cela une cagnotte est mise en place, nous espérons sincèrement atteindre notre objectif via vos dons et différents sponsors qui pourraient nous permettrent a tous de faire une bonne action. Nous vous proposons à tous de vivrent chaque étape de cette aventure à travers notre page Facebook " HUMANIR'AID TROPHY SP62 et vous remercions d'avance pour votre aide... Mobilisons nous pour ce projet, partageons un max et que l'aventure commence 😉😄😄😄

182

6 613,20 €

33 %
Transport Ukraine

Transport Ukraine

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Bonjour !Nous sommes 3 Français (Mickal Houadria, Stephan Poule , Alexis Uzan) Nous sommes actuellement à la frontière Ukraine/Hongrie dans la petite ville de Tiszabecs où nous avons amené près d une tonne de matériel afin de venir en aide au réfugiés Ukrainiens.Ici les besoins sont grands et il y a peu de soutien de l état Hongrois , quelques volontaires essaient tant bien que mal d'organiser les choses et nous avons décidé de leur apporter notre aide.Nous avons donc besoin de vous pour:•Financer les différents déplacement de Mikal et Stéphan qui vont transporter des réfugiés dans différents points stratégiques•Affréter un bus avec du matériel qui pourra au retour ramener des réfugiés en France•Soutenir les associations locales sur place qui se démènent pour apporter une aide plus que précieuse.Merci à tous********Good morning !We are 3 French (Mickal Houadria, Stephan Poule, Alexis Uzan)We are currently at the Ukraine/Hungary border in the small town of Tiszabecs where we have brought nearly a ton of equipment to help Ukrainian refugees.Here the needs are great and there is little support from the Hungarian state, a few volunteers are trying somehow to organize things and we have decided to help them.We therefore need you to:•Financing the various trips of Mikal and Stéphan who will transport refugees at different strategic localities•Charter a bus with equipment that can bring refugees back to France on return•Support local associations who are struggling to provide more than valuable assistance.Thank you all

136

0 J

Aidez-nous à construire un puits dans le village de Gohe au Sénégal et à rénover une école

Aidez-nous à construire un puits dans le village de Gohe au Sénégal et à rénover une école

Cagnotte ouverte le 15 décembre 2020.Une bande de potes liée par la cause humanitaire.Mise à jour du 28 décembre 2020 : Une bande de potes a créé, ANIDIOTELEIA, une association à but non lucratif* afin de pouvoir oeuvrer de façon plus efficace pour les personnes les plus démunies dans le monde.Notre mission en avril reste toujours la même : Tenir notre promesse auprès des villageois de Gohe au Sénégal !Du 14 au 21 avril 2021, nous organisons un voyage humanitaire à Gohe dans la région de Thiès au Sénégal.1er objectif : Donner accès à l'eau potable aux habitants du village de Gohe Moyen : Construction d'un puitsOutils : Matériaux et main d'oeuvre locaux et/ou mécennatFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennat2e objectif : Faciliter l'accès à l'éducationMoyen : Rénover une classe existante et/ou construire une classe indépendanteOutils : Matériaux et main d'oeuvre locaux et/ou mécennatFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennat3e objectif : Equiper les habitants de biens de première necessité.Moyen : Distribution de dons.Outils : Bénévoles sur le terrainFinancement : Dons collectés en France4e objectif: Développer une agriculture vivrière.Moyen : main d'oeuvre locaux et/ou mécennatOutils : Bénévoles sur le terrainFinancement : Dons collectés en ligne et/ou mécennatParticipez à cette aventure humanitaire en 1 clic !* Tous montants acceptés* Tous moyens de paiement acceptésVous souhaitez nous aidez à récolter plus de dons : Partagez cette cagnotte !MERCI à tous !* Particuliers et Entreprises : Vous bénéficiez d'une réduction d'impôt pour le versement de vos dons.Contactez-nous pour plus d'informations.

109

8 902 €

111 %
Aide Covid New Delhi Avril 2021

Aide Covid New Delhi Avril 2021

J’ai lance ce appel aux dons suite aux décès dans ma famille, mes amis, mes fournisseurs et des milliers des habitants de ma ville due au Covid, surtout une sensation de ne pouvoir rien faire et de voir mon pays en agonie. I launched this appeal for donations following the deaths in my family, my friends, my suppliers and thousands of the inhabitants of my city due to the Covid, especially a feeling of not being able to do anything and to see my country in agony. Nous réalisons que ce que nous accomplissons n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des besoins, mais une goutte d’eau qui aurait manqué à l’océan si elle n’avait pas été là. Mère TeresaEn Inde, la situation est hors de contrôle. Des crémations sont improvisées à la hâte dans les rues de Delhi, juste à côté des crématoriums débordés. Des patients à l'agonie attendent un lit ou un peu d'oxygène devant des hôpitaux arrivés à saturation. Les messages de détresse se succèdent sur les réseaux sociaux. Chaque jour y est plus meurtrier que la veille.Toute la journée, le bruit des sirènes. Les ambulances se succèdent devant les hôpitaux de la ville. À l'arrière, des malades suspectés d'avoir contracté le Covid-19 et ses variants. Transpirant à grosses gouttes, gémissant, les patients attendent à l'entrée des urgences parfois pendant des heures.Certains patients arrivent à bout de souffle. Les infirmiers se précipitent pour leur apporter au plus vite de l'oxygène à l'arrière des ambulances. Le gaz est devenu une denrée rare dans le pays, les grandes villes se l'arrachent. La pénurie à Delhi est totale et entraîne panique et décès à la chaîne.Témoignage de mon ami : “Mon frère est mort à 4 heures du matin et je ne l’ai découvert qu’à 10 heures quand je suis arrivée à l’hôpital. L’hôpital ne m’a pas informée car il y avait 30 autres familles dont les proches étaient décédés en même temps. J’étais en colère et je voulais parler au directeur parce que je ne trouvais pas la dépouille mortelle de mon frère, mais l’hôpital avait engagé des videurs qui m’ont bousculée. Lorsque j’ai réussi à trouver mon frère dans une morgue, il y avait des tonnes de corps couchés les uns sur les autres, par manque de place. Puis j’ai trouvé le cadavre de mon frère qui était recouvert d’un drap blanc. J’ai dû marcher sur d’autres cadavres pour l’atteindre. Je n’avais le droit d’emmener son corps dans une ambulance que dans un crématorium agréé par l’hôpital. Mais le crématorium n’avait plus de bois. Nous avons commencé à ramasser des mauvaises herbes et de l’herbe que nous avons utilisées pour incinérer mon frère”.L’Inde est ravagée par la 2ème vague de Covid-19, tel un tsunami. Le pays manque de tout pour affronter cette catastrophe humanitaire.Ensemble nous pouvons agir. Votre générosité sauve des vies !Face à cette situation sanitaire hors de contrôle, Les amis de l’Inde se mobilisent.Ensemble, nous lançons un appel d’urgence pour aider la population indienne à sortir du chaos.Unies face à l’urgence, Nous allons apporter :- Un soutien médical : soutien aux centres de santé, hopitaux et les temples sikhs. Nous fournissons du matériel médical essentiel tel que des concentrateurs de l’oxygène, des équipements de protection aux personnels soignants.- Des actions de prévention : nous allons continuer de sensibiliser les populations aux gestes barrière et à la vaccination. - Un soutien aux populations : nous allons aussi continuer nos distributions d’aide alimentaire Pour ce faire nous allons utiliser les services d'un homme, d'une association exceptionnelle en Inde a New Delhi : AWAKE AND ALIVE FOUNDATION / Mr GROVER SARABJOT Nous comptons sincèrement sur votre aide financière ET votre soutien pour relayer cet appel à l’aide, en communiquant le lien vers cette cagnotte à tous vos contactsEncore merci à tous. https://fr.news.yahoo.com/vidéo-temple-indien-crée-drive-073146032.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAABzqFmMQttRsFz_i1txKao-zHa0v3pH5lWpMhEw0bwTPNxVMHPUosdseeEJEKkOoL4q4QIUXvFbdflzCtZqTk7EC3aG7fTCIjvYkI4sTEqj9JEq2UiBpy_wc_Ji0o994Jt3LehHY8hZcNE5iHCyqYSK8YEsq4EsO1-O75YTvOLCi https://www.aljazeera.com/news/2021/4/30/free-oxygen-at-sikh-temples-as-indias-covid-crisis-worsens ENGLISHWe ourselves feel that what we are doing is just a drop in the ocean. But the ocean would be less because of that missing drop. - Mother Teresa In India, the situation is out of control. Cremations are hastily improvised on the streets of Delhi, right next to overwhelmed crematoriums. Aging patients are waiting for a bed or a little oxygen in front of hospitals that have reached saturation point. Distress messages follow one another on social networks. Every day is more deadly there than the day before.All day long, the sound of sirens. Ambulances follow one another in front of the city's hospitals. At the back, patients suspected of having contracted Covid-19 and its variants. Sweating profusely, moaning, patients wait at the entrance to the emergency room, sometimes for hours.Some patients run out of breath. The nurses rush to bring them oxygen as quickly as possible in the back of the ambulances. Oxygen has become a scarce commodity in the country, the big cities are fighting it out. The shortage in Delhi is total and causes panic and death in the chain.Testimony of my friend: “My brother died at 4 am and I did not discover him until 10 am when I arrived at the hospital. The hospital did not notify me because there were 30 other families whose relatives had died at the same time. I was angry and wanted to talk to the warden because I couldn't find my brother's remains, but the hospital had hired bouncers who pushed me around. When I managed to find my brother in a mortuary, there were tons of bodies lying on top of each other for lack of space. Then I found my brother's body which was covered with a white sheet. I had to step over other corpses to reach him. I was only allowed to take his body in an ambulance to a hospital approved crematorium. But the crematorium was out of wood. We started collecting weeds and grass which we used to cremate my brother ”.India is ravaged by the 2nd wave of Covid-19, like a tsunami. The country lacks everything to face this humanitarian catastrophe.Together we can act. Your generosity saves lives!Faced with this out-of-control health situation, Friends of India are mobilizing.Together, we are launching an emergency appeal to help the Indian people come out of the chaos.United in the face of an emergency, We will provide:- Medical support: support for health centers, hospitals and Sikh temples. We provide essential medical equipment such as oxygen concentrators, protective equipment for caregivers.- Preventive actions: we will continue to educate populations about barrier gestures and vaccination.- Support for populations: we will also continue our food aid distributionsTo do this we will use the services of a man, an exceptional association in India in New Delhi: AWAKE AND ALIVE FOUNDATION / Mr GROVER SARABJOTWe sincerely count on your financial assistance AND your support to relay this call for help, by communicating the link to this pot to all your contactsThanks again to everyone.

119

7 810 €

Bus scolaire pour l'orphelinat Osiligi

Bus scolaire pour l'orphelinat Osiligi

Bonjour à tous, Nous sommes actuellement 3 étudiants bénévoles en Tanzanie: Lucas et Jérémie (ingénierie civile), et Valentine (architecture). Durant cette année particulière nous avons eu la volonté d’aider des enfants défavorisés en participant à une mission humanitaire au sein de l'orphelinat Osiligi, dans la ville d’Arusha. L’objectif de notre mission est de construire une structure fonctionnelle qui permettra d'alimenter l'orphelinat en eau courante, celui-ci n'y ayant pas accès jusqu'à ce jour. Pour subvenir à ce besoin fondamental, nous tentons de mettre à profit nos compétences en oeuvrant avec une équipe de construction locale. Durant deux mois nous travaillons la semaine à l’orphelinat, en étant en contact permanent avec les enfants.Au fil des jours, nous nous sommes rendus compte que pour ceux-ci, à qui la chance n’a pas toujours souri, l’éducation est essentielle pour espérer un avenir meilleur dans un tel pays en développement. Malgré leur histoire et parcours très difficiles, leur joie de vivre et leur envie d’apprendre restent indemnes ce qui nous a particulièrement émus...En discutant avec Michael, le fondateur de l'orphelinat, nous avons réalisé que l'eau courante n'était pas la seule priorité pour ces enfants. En effet, ce centre accueillant actuellement 17 enfants en âge d'aller à l'école (5 à 12 ans), les moyens financiers de la structure ne permettent pas d'assurer un transport journalier pour chacun d’eux. Les bus privés des écoles tanzaniennes représentent des frais trop importants à assurer annuellement par l'orphelinat concerné : ainsi chaque jour certains enfants sont laissés de côté, sachant qu’il est impensable de s’y rendre à pied... Mais cette barrière leur empêchant l'accès à l'éducation est largement surmontable si nous les aidons ne serait-ce qu'un peu !Ainsi, nous avons pour projet d'aider financièrement Michael à l'achat d'un bus scolaire propre à l'orphelinat. Ce véhicule permettrait au fondateur d'assurer le transport de TOUS les enfants vers leur école, et ce chaque jour sans exception. Plus concrètement, le prix d’un tel véhicule s’élève a 13 000 dollars (soit environ 11 000 euros) ; conscients que l’objectif financier à atteindre peut paraître ambitieux, nous souhaitons, quelque soit la somme d’argent obtenue, réaliser un premier grand pas vers l’achat de ce bus.Peu importe le montant, tout don est le bienvenu et contribuera de manière concrète à une éducation de qualité pour les orphelins de la fondation Osiligi !Nous vous remercions par avance pour votre participation ! Valentine, Lucas et Jérémie.

157

5 664,10 €

51 %
Haut de page