Aller au contenu principal

Hot-Couv (Offrez des couvertures aux sans-abris)

Agir concrètement pour les plus démunis d’aujourd’hui est impératif. S’il est bien une catégorie de la population qui ne saurait attendre, ce sont les plus pauvres et spécialement les jeunes sans-abris.Il est là avant tout question d’humanité vis-à-vis de personnes confrontées au quotidien à l’urgence de survie, mais aussi de bien vivre pour tous. Nous vous sollicitons pour aider des jeunes sans-abris à se couvrir cet hiver en leur offrant des couvertures. Cette action est strictement personnelle et bénévole ! Une cagnotte sur internet sera accessible à tous les participants ! Ainsi que  les factures d’achat. À ceux qui souhaitent prochainement distribuer avec nous ces couvertures ! Ils seront le bienvenu ! L’objectif est de récolter une somme d’achat pour un maximum de couvertures et les distribuer en île-de-France (et pourquoi pas élargir le cercle de distribution sur toute la France si la cagnotte nous le permet).VOYONS GRAND! ❤️  Merci à vous !

98
participants

2 997 €
collectés

Les Valis'Help

LES VALIS'HELP, deux secouristes à la conquête du monde !  Qui sommes nous ? Mélanie et Maud, 2 baroudeuses, fondatrice de l'association les Valis'help. Maud pisteur secouriste et Mélanie infirmière, toutes deux Sapeurs Pompiers Volontaire. Pourquoi mettre ça en place ?Notre objectif, un projet humanitaire autour du monde et avant tout un partage humain avec comme fil conducteur l'initiation au secourisme, cela de octobre 2018 à octobre 2019. Comment on compte s'y prendre ? En s'unissant avec des écoles du monde entier, en partageant nos notions de secourisme. Pour cela nous allons nous immerger au plus près des populations, en liant leur besoins et nos objectifs, cela sur 4 continents (Asie, Océanie, Amériques,Afrique) dans des milieux scolaires ayant peu d'accès aux notions que nous voulons partager.   A quoi servira votre don ? Financer les interventions auprès des enfants, le matériel nécessaire, les différents supports de communication, les transports... et tout ce qui peut s'avérer nécessaire pour la mise en place du projet. A titre indicatif faites des kilomètres avec nous, 1€ = 5km :) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite* Tous les paiements sont sécurisés Pour suivre le réçit de l'aventure ça sera par ici https://www.facebook.com/lesvalishelp/ Merci à tous pour votre confiance ! A très vite pour le partage de l'aventure qui sera surement plein de rebondissement ! Maud et Mélanie

65
participants

3 630,50 €
collectés

24 %
APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

APPEL AUX DONS POUR LES SINISTRES DE LOMBOK (INDONÉSIE)

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !SOUTENEZ LOMBOK ! *** Bonjour à Toutes et à Tous, L’Indonésie, un archipel de 17 000 îles et îlots, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. L'île de Lombok, située dans l'archipel Indonésien à l’Est de Bali a été victime d’une multitude de séismes au mois d’Août prenant la vie de 555 personnes et ayant fait plus de 1500 blessés et 396 000 personnes sinistrées qui tentent de survivre dans des camps de fortune (d’après les derniers chiffres des autorités officielles de l’archipel). Le plus fort d'entre eux, de magnitude 7.2 a été dévastateur, plusieurs villages ont été complètement détruits suite à des séismes à répétition sur cette merveilleuse petite île.Des centaines de blessés sont traités à l’extérieur d’un hôpital endommagé de Mataram, principale ville de Lombok, très affectée par le séisme.Des patients sont allongés et soignés.Les maisons sont détruites, il faut chercher les disparus, panser les blessés..Environ 400 000 personnes se retrouvent déplacées dans des campements temporaires avec très peu de vivres et de médicaments. Quelques jours après la catastrophe, en vacances dans le sud de Lombok où 4 tremblements de terre se sont produits faisant beaucoup de victimes et de dégâts matériels importants, nous décidons de les aider.Après une rencontre avec Erna et Yussef, ils nous proposent de faire le lien entre nous et la population. Ce projet humanitaire se crèe rapidement pour faire face à la situation dramatique qui se joue sous nos yeux.Il va permettre de récolter vos dons et d’acheter les denrées de première nécessité.  Sur l’île après la catastrophe, les besoins sont énormes pour les villages montagneux les plus en retrait entre difficultés de circulation, d’approvisionnement et d’acheminement de la nourriture (riz, eau), de  matelas, de couvertures, de médecine de première urgence, de produits d’hygiène. L’objectif souhaité est de récolter un minimum de 3 500 € qui permettra d’affréter un camion rempli de tous ces produits. Beaucoup d'habitants ont tout perdu, leurs maisons sont détruites. Ils sont dehors, sans toit, sans eau, sans électricité. Ils n’ont finalement plus rien !   Certains enfants ont perdus leurs parents, beaucoup de blessés et tout reste à reconstruire. La population dort dehors ne pouvant retourner dans les villages. Aujourd'hui, la terre continue de trembler avec des risques de tsunami mais la vie continue pour ceux qui sont là.Il était de notre devoir de réagir pour leur tendre la main.. Ce qu'il faut retenir:* Deux séismes mortels ont eu lieu les 29 juillet et 5 août 2018.* Suivis de nombreuses répliques, de nouvelles secousses de magnitude 6.9 le 19 Août pour ce dernier.La plupart des personnes touchées se trouvaient dans la zone montagneuse située dans le nord de Lombok, loin des principaux sites touristiques du sud et de l’ouest de cette île très prisée des visiteurs pour ses plages, ses cascades et ses sentiers de randonnée. Des dizaines de milliers de bâtiments ont été endommagés ou détruits.La situation sur place est à ce jour malheureusement encore catastrophique.Il y a certes des ONG et de nombreux volontaires qui font leur possible en acheminant des vivres, des médicaments et des tentes mais cela ne suffit pas.Leurs actions paraissent dérisoires tant il y a encore à faire et ce pour des mois ! Les besoins sont malheureusement immenses devant l’ampleur des dégâts. Le problème majeur est l'impossibilité d'accéder à l'eau potable due à la pollution de l'eau des puits. La distribution assurée par l'aide gouvernementale ne suffit pas à couvrir les besoins de la population. * Ce projet consiste donc à récolter de l’argent pour acheter de la nourriture, de l’eau, des médicaments, des couvertures.. en prévision de la saison des pluies qui s'annonce.* Cette opération sera totalement transparente, les factures de tous les achats seront publiées.* La distribution se fera sur place personnellement. L'argent collecté

98

2 976 €

74 %
Les Valis'Help

Les Valis'Help

LES VALIS'HELP, deux secouristes à la conquête du monde !  Qui sommes nous ? Mélanie et Maud, 2 baroudeuses, fondatrice de l'association les Valis'help. Maud pisteur secouriste et Mélanie infirmière, toutes deux Sapeurs Pompiers Volontaire. Pourquoi mettre ça en place ?Notre objectif, un projet humanitaire autour du monde et avant tout un partage humain avec comme fil conducteur l'initiation au secourisme, cela de octobre 2018 à octobre 2019. Comment on compte s'y prendre ? En s'unissant avec des écoles du monde entier, en partageant nos notions de secourisme. Pour cela nous allons nous immerger au plus près des populations, en liant leur besoins et nos objectifs, cela sur 4 continents (Asie, Océanie, Amériques,Afrique) dans des milieux scolaires ayant peu d'accès aux notions que nous voulons partager.   A quoi servira votre don ? Financer les interventions auprès des enfants, le matériel nécessaire, les différents supports de communication, les transports... et tout ce qui peut s'avérer nécessaire pour la mise en place du projet. A titre indicatif faites des kilomètres avec nous, 1€ = 5km :) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite* Tous les paiements sont sécurisés Pour suivre le réçit de l'aventure ça sera par ici https://www.facebook.com/lesvalishelp/ Merci à tous pour votre confiance ! A très vite pour le partage de l'aventure qui sera surement plein de rebondissement ! Maud et Mélanie

65

3 630,50 €

24 %
Douche Mobile de la Maraude Citoyenne Rémoise

Douche Mobile de la Maraude Citoyenne Rémoise

Bonjour à tous et merci de prendre le temps de nous lire ! Nous avons un projet fou !!acheter et aménager un ancien bibliobus pour le transformer en douche mobile ! La Maraude Citoyenne Remoise est une association qui distribue plusieurs fois par semaine des repas chauds aux SDF et personnes en grande précarité à Reims depuis 2013.C’est malheureusement parfois près de 200 repas par distribution..Tous nos plats sont fait maison et nous sortons 2 à 3 fois par semaine pour aider nos amis.notre action ne se limite pas à ca !Nous sommes également présents 24/24h - 7/7j pour soutenir psychologiquement nos amis afin d’eviter Le pire.. Ce nouveau projet un peu fou est de vouloir offrir à nos amis la possibilité de prendre une douche chaude, de se détendre le temps d’un instant et surtout de se sentir propre. Pour cela, nous avons besoin de vous!!il nous faut financer l’achat du bus, le passage au garage pour vérifier qu’il fonctionne bien puis l’aménagement complet de la cabine.douches, cabines de change , Electricite, chauffage, etc... vous pouvez tous nous aider par différents moyens :1) participer à cette cagnotte 2) nous faire parvenir un don sur notre site www.maraude-reims.fr3) en partageant cette cagnotte auprès de vos amis4) en nous apportant votre aide si vous êtes garagiste, carrossier ou encore très bon bricoleur pour faire l’aménagement intérieur !!!5) en venant nous donner du temps pour l’association . aidez nous à les aider ! Tristan et Zahia La Maraude Citoyenne Remoise 06 98 39 38 00

58

1 770 €

20 %
Un Noël pour tous, Iasi 2018

Un Noël pour tous, Iasi 2018

Bienvenue sur cette cagnotte humanitaire ! (English version below) Salut à tous ! Le pôle humanitaire a le plaisir de vous présenter deux gros événements pour Noël ! - Le 12 décembre aura lieu le Noël des enfants ! Le temps d’une après midi, une équipe de bénévoles se rendra à l’hôpital pédiatrique de Sf Maria pour y apporter joie et bonne humeur.Au programme :* spectacle de magie,* activités ludiques * visites des cliniques et remise d’une centaine de cadeaux par Moș Crăciun en personne! - Le 13 décembre, nous aurons le plaisir de prendre part au Noël dans la Rue - une des 3 maraudes organisée par Emmaus pour célébrer Noël-.À l’occasion, une distribution spéciale aura lieu à travers Iasi, afin d’égayer un peu le quotidien des sans-abris et familles les plus démunies. Le but étant de leur offrir un menu spécial et des petits cadeaux ! Sans votre aide, rien de tout cela ne pourrait se concrétiser ! Pour ces événements nous ouvrons spécialement cette cagnotte en ligne. N’hésitez pas à partager l’information autour de vous et à l’étranger, toute contribution sera la bienvenue. Le pôle vous remercie pour toute la générosité dont vous avez fait preuve jusqu’à présent. Joyeuse fin d’année à tous ! Hello everybody !The humanitarian pole is pleased to present you, two big events for Christmas as last year.- On December 12th we will hold “The Children’s Christmas”! With a team of volunteers, the humanitarian pole will spend an afternoon at the paediatric hospital of Sf Maria to bring joy and good mood by organizing activities.In the program:* magic show* recreational activities* visiting clinics and offer hundred gifts by Moș Crăciun in person !- On December 13th, it will be a great pleasure to take part in “Christmas in the Street”, one of the three distribution organized with Emmaus to celebrate Christmas. On this occasion, a special distribution will take place across Iasi, to brighten the lives of the homeless and poor families. The goal is to offer them, a special menu and small gifts !Without your help, none of this event will be able to take place, so we count on you !To allow everyone to enjoy this period in a friendly and festive atmosphere, we are especially opening this Kitty online! Donations are welcome and will allow us to achieve great things! Do not hesitate to share informations around you and abroad, any contribution is welcome.The pole thanks you for all the generosities you have shown so far and hope to count on you in the coming days !Our warmest greetings for this season.

44

1 477 €

Aide à la reconstruction du Gîte de la Femme Dogon qui abrite une cinquantaine de personnes au Mali

Aide à la reconstruction du Gîte de la Femme Dogon qui abrite une cinquantaine de personnes au Mali

Bonjour à tous, Je n'ai pas pour habitude de solliciter du monde lorsque j'apporte de l'aide au Mali, mais cette fois-ci je ne peux malheureusement pas y arriver seule. Pour que vous compreniez ma démarche je vais brièvement revenir sur mon attache au Mali.Depuis l'âge de 8 ans, je voyage en Afrique avec ma famille, particulièrement au Mali, et plus précisemment au Pays Dogon. J'ai rencontré une famille, ma famille désormais, dans ce Gîte qui abrite près de 50 personnes, toutes générations confondues. Durant nos voyages familiaux, nous avons toujours cherché à aider localement la population. On a donc mené à bien plusieurs projets comme la construction d'un puits, l'aide au développement écononique ou simplement l'apport d'affaires vestimentaires et scolaires (écoles et bibliothèque), récoltées en France au sein de mes écoles et auprès de mon entourage.  Il est inutile, je pense, de vous faire le portrait du Mali aujourd'hui .. Outre l'instabilité et l'insécurité qui y règne, c'est surtout les populations qui en payent les conséquences chaque jour un peu plus.  La famille Poudiougo accueillait les touristes dans leur gîte. Touristes et familles se côtoient ainsi au quotidien. Et quelle joie, si vous saviez, de passer nos journées à leur côté ! Avec la situation actuelle du pays, les touristes sont rares voire inexistants dans certaines régions comme au Pays Dogon - classé zone sensible. Or, ce village et cette famille n'avaient pour seuls revenus que ceux du tourisme. Difficile dans ces conditions de vivre. Avec ma famille, nous les soutenons du mieux que l'on peut en envoyant autant que possible de l'argent pour vivre. Car apprendre que les enfants ne font qu'un seul repas par jour faute de moyens fait réellement mal au coeur. Personne ne souhaite apprendre que cela se passe dans sa famille... Aujourd'hui, le gîte est en danger. Toutes les constructions sont faites de bois et de banco (mélange de terres). Attaqué par des termites et faute de moyens pour l'entretenir, il commence à s'effondrer. C'est toute une famille qui risque de se retrouver sans toit. C'est pourquoi je fais appel à vous exceptionnellement.  Une partie du toit s'est déjà effondrée :     1000€ sont nécessaires pour la reconstruction de ce toit. En amont, il est également nécessaire de traiter l'ensemble de la maison avant que les termites ne s'y attaquent.  Avec ma famille, nous allons dans un premier temps financer le traitement de la maison, à savoir : - 45 000 CFA pour le pulvérisateur (soit environ 70€)- 100 000 CFA pour le produit (soit environ 150 €) Une fois le traitement effectué, ils pourront alors commencer les rénovations de la maison.  Toute aide sera la bienvenue. Je vous remercie grandement pour eux ! Quelques petites photos de la famille :

19

598 €

59 %
Les étudiantes infirmières au Cambodge

Les étudiantes infirmières au Cambodge

Bienvenue sur notre cagnotte solidaire ! Actuellement en deuxième année d’études en soins infirmiers à l’IFSI MGEN à la Verrière dans les Yvelines, nous avons saisi l’opportunité que nous offre notre école, à savoir, de réaliser le premier stage du cinquième semestre de notre formation, à savoir du 26 août 2019 au 27 septembre 2019, hors de nos frontières.Nous avons pour celà décidé de partir au Cambodge. Pourquoi le Cambodge ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’un pays possédant une culture totalement différente de la notre, ainsi qu’un système de santé différent du système de santé français. De plus, réaliser ce stage sera pour nous quatre une expérience enrichissante qui nous permettra de construire notre identité infirmière. N'hésitez donc pas à nous aider dans la réalisation de notre projet, et surtout, n'oubliez pas : LE MOINDRE GESTE COMPTE !  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Afin d'organiser le financement de ce stage, nous avons fait des estimations du budget nécessaire au niveau individuel et collectif, établi sur une base de 5 semaines.  Budget individuel- Le budget au niveau individuel comprend : - L’Association Mission Stages, qui prend en charge un encadrement, le logement, une pension complète ainsi que la mise à disposition d’un interprète. —> 1145€- Le vol aller-retour entre Paris et Phnom Penh. —> 700€- Le Visa. —> 35€- Les vaccins, non obligatoires en France mais nécessaires en raison du contact avec les patients dans les hôpitaux. —> 300€- Du matériel médical type gants, masques, solutions hydroalcooliques, médicaments (voir liste en annexe).  —> 75€- Des jouets pour les enfants de l’orphelinat de Batheay. —> 75€ Soit un total de 2330€ Budget collectif - Le budget au niveau collectif comprend : - L’Association Mission Stages, qui prend en charge un encadrement, le logement, une pension complète ainsi que la mise à disposition d’un interprète. —> 4580€- Le vol aller-retour entre Paris et Phnom Penh. —> 2800€- Le Visa. —> 140€- Les vaccins, non obligatoires en France mais nécessaires en raison du contact avec les patients dans les hôpitaux. —> 1200€- Du matériel médical type gants, masques, solutions hydroalcooliques, médicaments (voir liste en annexe). —> 300€- Des jouets pour les enfants de l’orphelinat de Batheay. —> 300€ Soit un total de 9320€ N'hésitez pas à prtager notre cagnotte afin d'atteindre le plus de monde possible ! Merci à tous !

26

1 650 €

17 %
Solidarité avec les enfants du camp Amari (Palestine)

Solidarité avec les enfants du camp Amari (Palestine)

Bonjour à tous !  Je suis Farida, j’habite à Paris originaire de la région lyonnaise ; je travaille dans l’assurance voyage  ; j’ai eu la chance de voyager un peu et de faire quelques courtes missions solidaires à différents endroits.  J’ai eu notamment l’occasion de me rendre au camp de réfugiés Amari à Ramallah (Palestine). J’ai pu y observer les activités et actions menées par le centre socio-éducatif et mises en œuvre par les habitants.Le camp de Amari existe depuis 1949, après que des Palestiniens ont été expulsés de leur ville d’origine ; ils sont maintenant environ 6000 à y habiter et ils y ont construit des maisons et s’auto-gèrent. Ils ont également créé un centre socio-éducatif où ils proposent des activités culturelles et sportives pour les enfants ; ils collectent également de la nourriture, organisent des repas et offrent des soins médicaux pour les plus nécessiteux. J’ai vu de mes propres yeux le travail des bénévoles de ce centre socio-éducatif et l'énergie qu’ils y mettent ; le fait qu’ils s’auto-gèrent et contribuent eux-mêmes au développement de l’éducation de leurs enfants, malgré les difficultés qu’ils rencontrent. J’ai alors voulu leur apporter mon aide.Lorsque l’on fait des dons à de grosses associations,  on ne sait jamais vraiment comment l’argent est utilisé ou réparti. Au contraire, donné à cette association, l’argent contribuera sans détour à nourrir des familles, éduquer des enfants, offrir des soins, etc. C’est la raison pour laquelle je fais appel à vos dons pour que l’on apporte notre aide à cette association. Le montant visé est de 3000 eur. Pour assurer la transparence , je pourrai me rendre sur place par mes propres moyens pour acheter directement ce dont ils ont besoin ( fournitures scolaires, matériel médical, nourriture ...).Chaque petit don fait la différence.Alors n’hésitez pas à contribuer et à diffuser autour de vous... Un grand merci !

40

1 001 €

33 %
Création d'un internat à Igbèrè au BENIN

Création d'un internat à Igbèrè au BENIN

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Je suis le Père Louis MANAKO, prêtre à la paroisse d'Igbèrè au BENIN. J'ai passé 6 ans dans les paroisses de LAMBALLE et du pays de JUGON et suis de retour depuis un an au BENIN où je suis curé de la paroisse de Saint-Paul d'Igbèrè. Les difficultés que nous rencontrons dans le village sont surtout vécues par les enfants qui doivent faire chaque jour de nombreux kilomètres à pied ( entre 4 et 9 kms ) dans des conditions très difficiles. Mon souhait avec l'accord de mon évêque Mgr Paul Viera et le soutien de Mgr Denis Moutel évêque de Saint-Brieuc et de Tréguier serait de pouvoir construire un internat afin de donner aux petits enfants du village de meilleures conditions pour étudier et leur éviter tous les dangers liées à leurs déplacements quotidiens. Actuellement les élèves qui viennent à l'école de loin, à pied, sont au nombre de 81 et ce nombre va s'élever à la prochaine rentrée pour atteindre 100 enfants. J'ai besoin de 5.000€ pour commencer mon projet et construire progressivement dortoir par dortoir. L'internat finalisé avec son équipement me coûtera 35.000€. 15 cts d'euro de contribution permettront de bénéficier d'un éclairage par ampoule de 18 heures à minuit chaque jour. Je vous remercie de l'aide que vous pourrez apporter à mon village afin que demain tous mes enfants puissent réussir des études porteuses d'un avenir plus serein. Je vous assure de ma sympathie et de toute ma reconnaissance.  Père Louis MANAKO

12

436 €

1 %
Puits en Afrique

Puits en Afrique

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Nous somme 4 étudiants de l'IAE de Saint-Etienne et nous avons crée notre association caritative IAE Take Care dans le cadre de nos études.  Nous avons pour objectif de financer la construction d'un puits en Afrique plus précisément au Burkina Faso. Nous allons travailler en étroite collaboration avec Nouvelle optique une ONG qui intervient dans ce millieu depuis plus de 15ans. Assurer l'accès à l'eau potable et à l'assainissement est toujours un défi en Afrique, où de nombreux pays souffrent encore d'un manque d'infrastructures mais surtout de fonds pour les financer,  une personne sur huit n’a pas accès à une eau potable et cette privation cause chaque année la mort de 3 millions de personnes. Il est important de réagir et de soutenir ces populations, notre objectif est de construire un puits simple, les puits simples sont souvent creusés à une profondeur de 30 mètres à la main, dans des petits villages de près de 500 habitants. Le prix d'un puits simple au Burkina Faso coute 1500€ ! 7 000 personnes, dont 5 000 enfants de moins de 15 ans, meurent chaque jour de maladies hydriques. Ils parcourent quotidiennement des kilomètres à la recherche de sources potables ! La construction d'un puits dans leur vilalge peut permetre a ces enfants de s'adonner a d'autre activité tel que l'éducation. Notre association est présente sur les reseau sociaux notamment Instagram ou la plus part de nos événements sont annoncés Instagram : https://www.instagram.com/iae.take.care/Nous sommes également présent sur youtube ou nous vlogons notre aventure et la création de ce puits de A à Z Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCiO9oqkzJ0IPWCzVGlixsHQ Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous !

5

95 €

6 %
Vietnam : Rêves d'avenir

Vietnam : Rêves d'avenir

Bonjour,En 2011, je me rendais au Vietnam pour la première fois.Durant tout un été, j'ai parcouru le Vietnam du Sud au Nord afin d’apporter mon aide à diverses structures au Vietnam : centre d’accueil pour enfants défavorisés, hôpital, centres psychiatriques, léproserie, centres pour enfants handicapés et écoles.Ces "vacances" n'étaient que le début d'une formidable aventure et d'une merveilleuse histoire d'amour. A mon retour en effet, mon rêve était de venir en aide aux plus démunis et aux plus défavorisés du Vietnam, valide ou invalide, jeune ou moins jeune.Ma vie depuis est en parenthèses. Je vis pour mon prochain voyage et ne rentre jamais tout à fait indemne ... Je m'interroge toujours : comment venir en aide, comment aider plus et encore ... Certains savent que je suis en train de monter une association qui contribuera à offrir un avenir meilleur à toutes ces personnes qui se trouvent sur mon chemin, une association qui me permettrait de réaliser mon rêve, mon rêve d’avenir pour le Vietnam. Un Vietnam où chaque enfant pourrait aller à l’école, où chaque enfant, chaque famille pourrait manger à sa faim ; un Vietnam où le mot solidarité aurait un sens.L’association aura pour objectif de développer une passerelle d’entraide entre la France et le Vietnam en réalisant et en structurant des programmes d’accueil, d’éducation, de formation et d’insertion pour redonner espoir aux jeunes et aux familles fragilisés du Vietnam. Sa vocation première sera donc l’entraide et la solidarité pour et vers le Vietnam.Entretemps, j'ai moi-même contribué à financer divers projets. Ce n'est jamais suffisant !* Projets : * Education et scolarisation 6 enfants (budget : 6 x 500 €)* Scolarisation 2 étudiants (budget 2 x 500 )* Aide foyer d'accueil enfants handicapés (1000 €)* Aide foyer d'accueil orphelins (1000 €)* Mariage d'une jeune fille (1500 €) * Budget total : 7500 €Vous pouvez m'aider à réaliser ces rêves d'un clic.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés* Attention paiement non déductible de vos impôtsA tous un grand merci !Kim

32

4 527 €

45 %
Pour les enfants de l'Ecole de Shimoni, Kenya

Pour les enfants de l'Ecole de Shimoni, Kenya

Bienvenue sur cette cagnotte solidaire !Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Envie de nous aider à récolter plus de dons ? Partagez cette cagnotte !Merci à tous ! PROJET HUMANITAIRE ECOLE DE SHIMONI KENYA Suite à notre voyage au Kenya en mai 2018, il nous ait apparu clairement le besoin de faire quelque chose... Nous étions logés dans le village de Shimoni, au Sud du Kenya non loin de la frontière tanzanienne, chez Barbara et Thierry Forlini (Out-Of-Time Ecolodge), qui nous ont amenés au contact de la population, des enfants, et nous avons pu constater le manque d'infrastructures dans leur école... Les élèves (800 en fin d'année) étudient, pour ceux qui le peuvent, assis par terre sur la terre battue, pas de tables ni chaises... sauf quelques élève qui se sont fabriqués un semblant de pupitre. Lors de notre voyage, nous avions déjà amené beaucoup de crayons, cahiers, médicaments, et le sourire des enfants quand on leur a donné ces crayons gris avec une gomme au bout... ça restera gravé en nous à jamais! De plus la saison des pluies ayant été terrible cette année, le toit de la cuisine de l'école s'est effondré, et 110 élèves du CP CE1 se sont retrouvés dans la même classe... et dans la classe d'à côté, ils cuisinent au feu de bois car ils ne peuvent pas payer les bouteilles de gaz, donc les enfants sont dans un brouillard incroyable, avec une odeur insupportable et de la fumée dans les pièces... il faudrait donc refaire le toit de l'ancienne cuisine également pour que les enfants ne respirent plus ça! Il y a également les WC... 3 toilettes dans l'école, sans eau car le tanker est cassé. Notre projet, c'est d'arriver à financer 1 voir 2 containers (4'000 euros par container y compris les frais d'export) avec du mobilier récupéré à HEPIA, Haute Ecole du Paysage, d'Ingénierie et d'Architecture de Genève (Suisse), où travaille mon mari, car chaque année un nombre conséquent de mobilier endommagé mais utilisable (tabourets, chaises, tables) est évacué et part à la démolition... Il serait plus judicieux d'en faire profiter ces enfants, et nous avons l'accord de la Direction de l'Hepia, que nous remercions chaleureusement, pour l'envoi de ce matériel au Kenya  Et si nous arrivons à faire mieux et avoir de l'argent en plus, ça sera pour la rénovation de la cuisine, les fournitures scolaires, les wc etc... Notre priorité est déjà le container avec le mobilier pour les classes. Toute la cagnotte sera utilisée pour l'école de toute façon. Nous aimerions faire partir le/les containers en mai 2019, pour pouvoir retourner au Kenya en septembre 2019 et voir si tout est bien arrivé et en place où en phase de l'être. Des photos seront faites à ce moment-là. Nous avons déjà le contact et une mise à disposition du garde meuble et la manutention du container, il nous faut financer le transport jusqu'à Mombasa. Sur place là-bas, Barbara et Thierry ont déjà les contacts, et ils ont rencontré le représentant du gouverneur de l'état, qui était ravi de ce don, et l'état (Kwale) va financer la sortie du container du port de Mombasa et l'acheminement jusqu'à Shimoni! Nous somme donc ravis et Barbara et Thierry vont préparer le dossier pour l'arrivée du/des containers. C'est un poids en moins car c'est un peu la mafia sur place au port de Mombasa avec beaucoup de corruption, donc le fait d'être sûr que la réception sera encadrée nous rassure. Quelques photos de l'école, des infrastructures et des enfants: l'entrée de l'école une des salles de classe Les WC... sans eau les WC suite la cuisine... le toit n'a pas résisté à la saison des pluies très violente cette année vue de l'intérieur la joie des enfants avec les crayons gris et une gomme au bout... Voilà, j'espère que ce projet pourra voir le jour grâce à vous tous!Nous vous en remercions d'avance, Sylvie et Dimitri CrivellinBarbara et Thierry Forlini

11

441 €

Solidarité pour Claude

Solidarité pour Claude

Bienvenue sur cette cagnotte ! n'hésitez pas à partager ma cagnotte et merci à vous pour cette solidarité Victime d'une maladie orpheline, une dystonie généralisée, je ne peux me déplacer que le buste a l'horizontale. Sans cette collecte il me serait impossible d'avoir ce que je souhaite pour une vie meilleure à mon domicile et pour pouvoir me déplacer pour de bonnes actions solidaires. Et oui, même dans mon état, je ne pense pas qu'a moi ! Je fais appel à votre générosité et votre solidarité pour arriver à mon but, c'est-à -dire obtenir assez d'argent pour une camera pour mon angle mort et une coque adapté a mon fauteuil roulant + divers choses pour me faciliter la vie et une douche adaptée ou à défaut pouvoir déménager car ma propriétaire suite à un dégât des eaux que j'ai signalé il y a 14 mois ne voulait pas adapter à mes besoins. Les travaux ont donc été faits pour réparer les dégâts sans que cela soit adapté...  Ensuite c'est une chose qui me serait vraiment utile dans des déplacements au loin, une voiture adaptée (d'occasion) pour le transport de mon fauteuil roulant éléctrique issu d'une 1ère collecte grace a des ami(e)s. pourquoi cette cagnotte vous allez me dire et bien ces simple la validation que me demandais la sécurité social ma été refusé sous pretexte que mon dos ne touche pas le siege dans mon etat comment le pourrait il ? mon fauteuil roulant je l'ai eu par miracle cela dit mais pour les amélioration et bien comme cette validation ma été refusé je doit tout payer de ma poche chose qui est impossible voila le pourquoi de cette cagnotte . Ma maladie est due à un accident survenu à mes 5 ans. Je me suis fait renverser avec ma mère lors d'une traversée sur un passage piéton. Par miracle, nous avons survécu mais non sans séquelles... Viennent ensuite s'ajouter un 2ème accident de voiture et un accident survenu dans un magasin où j'ai recu dans le dos une palette de marchandise... J'ai aussi  eu des AVC qui par miracle ne m'ont pas été fatals mais j'en suis ressorti comme vous pouvez le voir sur la photo avec cette dystonie généralisée...Vous voyez le côté visible mais je peux vous assurer que le côté invisible est tout aussi douloureux. Malheureusement je suis obligé d'en arriver là pour obtenir ce qui est pour moi vital, car je me retrouve seul au monde, à me débrouiller comme je le peux. 29000 eur concerne uniquement le véhicule adapté le montant qu'il me faudrais est bien superieur environ 41000 eur .. j'espere que la solidarité si cher a certaine personne viendra a moi ..  je ne sais pas si j'atteindrais cette somme mais un petit mot de soutient est tout aussi agréable ... je vous dit encore a tous un grand merci pour vos dons et futur dons et vos mot de soutient  Voici une petite vidéo qui montre la difficulté que j'ai à marcher : Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisésMerci à tous !

821

17 851,90 €

40 %
Passeurs

Passeurs

English belowBonjour à tous, Je réalise actuellement un long-métrage qui s'intéresse à la vie de jeunes migrants non accompagnés. Après de mûres réflexions, il m'a semblé important d'impliquer le citoyen/spectateur dès le début du processus de création cinématographique pour un sujet aussi urgent, universel. J'ai donc décidé de faire un appel aux dons pour financer la première phase de production du film.  Reza Serkanian  « Pour moi, un migrant, c'est quelqu'un qui fuit, ou qui poursuit… Où qu'on aille, on ne sera jamais chez nous. Alors, on devient des "sans". Des sans papier, des sans argent, des sans famille, rarement attendus, encore moins invités. Je m’appelle Salma, c'est le salut en arabe, et je salue tous ceux qui viennent à moi. »Salma, extrait des dialogues de « Passeurs »Synopsis Des jeunes migrants arrivés en France, sans parents, se mettent en scène, avec force et humour, pour raconter l’exil et leur enfance brutalement interrompue. Ensemble avec des jeunes français de leur âge, la pièce de théâtre qu’ils vont écrire et jouer les transcendera, de victimes à auteurs. Ils deviennent des « passeurs de culture ». Le film accompagne cette œuvre collective intimiste et retrace l’histoire de ces adolescents, leur vie d’autrefois, les raisons de leur départ, les circonstances du voyage mais donne à voir aussi leur vitalité, leur créativité et leur authenticité contagieuses qui renvoient à un monde plus vaste, plus généreux.    Les acteurs de mon film Parfois accusés de mentir sur leur âge, ces adolescents se retrouvent sans protection, errent de département en département ou bien s’installent dans la précarité et sont dépendants du travail bénévole des associations.  Guinéen, Malien, Nigérian, Ivoirien, Russe ou Marocaine, ils et elles rêvaient d’un monde meilleur, voulaient être libres, vivre en paix, étudier pour devenir pharmacien, électricien, écrivain, avocat… Emmanuel a dû fuir son village précipitamment après une attaque de Boko Haram au cours de laquelle ses parents ont été assassinés. A 14 ans, Mamadou a vu mourir trois personnes devant ses yeux sur le bateau qui l’emmenait vers l’Italie. Maria n’a jamais su pourquoi sa mère a fui la Russie. 5 ans après c’est toujours un tabou... Sekou évoque le souvenir douloureux de son voyage à travers l’Afrique et la rencontre avec des enfants affamés, plus démunis que lui encore… Ayant accompli des voyages périlleux et souvent très longs pour rejoindre l’Europe, ils se confrontent à une réalité qu’ils ne soupçonnaient pas. Leur voyage est loin d’être fini. Ils souffrent mais leur dignité impressionne… A l’origine Je réalise des films documentaires et de fiction depuis 30 ans en Iran où je suis né puis en France où je vis aujourd’hui, en passant par les Pays Bas, le Gabon… Depuis quelques années, de nombreux migrants arrivent à Paris dans mon quartier faisant de moi le témoin de leurs conditions de « vie ». Sollicité par des associations humanitaires pour communiquer avec eux, vu qu’un grand nombre vient d’Afghanistan et parle le persan, ma langue maternelle, j’ai eu l’occasion de les écouter, d’entendre leurs histoires souvent douloureuses, de les accompagner dans les couloirs de l’administration ou pour leurs examens médicaux… Touché par leur situation et bouleversé par ces vies brisées, l’idée d’écrire un film s’est rapidement imposée… La rencontre avec Marie-Pierre Barrière, professeur de français à Châlons-en-Champagne et membre du RESF (Réseau Education Sans Frontières), a été décisive. Elle m’a invité à participer à l’encadrement d’un atelier théâtre avec une dizaine de jeunes, principalement des migrants mineurs isolés. Cet atelier m’a permis d’accompagner au plus près ces mineurs et comprendre leurs vécus extraordinaires et leurs ressentis. Je venais de trouver le cadre idéal pour le film que je souhaitais faire depuis longtemps. « En venant ici, il est important qu’ils n’oublient pas ce qu’ils sont. Et qu’ils le partagent et qu’ils en soient fiers. On fait cet ateli

200

9 410 €

47 %
Haut de page