Aller au contenu principal
Electric Blue

Electric Blue

Bonjour à tous,Nous sommes un groupe d'étudiants de troisième année à l'Esra, école supérieure de réalisation audiovisuelle. Nous devons réaliser un court-métrage de 15 minutes, dans lequel nous mettrons en pratique les enseignements reçus ces trois dernières années. Issus de départements spécialisés en réalisation, production, image et montage, nous avons recruté les meilleurs étudiants de ces différentes sections afin de mener à bien ce projet qui nous tient tant à coeur.   PitchVivant seul avec un père violent et absent, Anthony, à la suite d'une agression, va trouver en son sauveur le père qu'il n'a jamais eu. Entre bonheur et rencontre amoureuse, sa nouvelle vie sera vue d'un mauvais oeil par son vrai père.    Aspect financierLa réalisation d'un tel projet, dont le tournage s'étale du 13 au 18 avril, nécessite un lourd investissement financier. Il nous faudra louer différents lieux, notamment un bar et un appartement, les aménager, prévoir les déplacements et repas quotidiens, la location de matériel supplémentaire, le maquillage, ainsi qu'obtenir les droits d'oeuvres musicales pour les intégrer dans notre film.  La répartition s'effectuera selon le graphique suivant.       Message des réalisateursNous sommes actuellement en troisième et dernière année de l’ESRA Paris, il s’agit donc ici du projet le plus important et l’aboutissement de nos études.C’est un film qui nous tient à cœur car il nous ressemble, il s’agit d’un drame dans lequel tout le monde peut s’identifier et où l’on aborde des thèmes universels tel que la paternité, l’amour et la jeunesse.Nous souhaitons faire Electric Blue l’œuvre référence de notre passion commune, c’est pourquoi cette cagnotte nous permettrait d’atteindre ce but, et nous remercions chaque participant qui fera partie intégrante de ce projet, sans qui cela rien ne serait possible. Bien à vous, et avec toute notre affection,Axel et Jean-Baptiste      Un grand merci à tous ceux qui pourront nous aider par leur contribution !  Liste techniqueRéalisateurs: Axel Blangis, Jean-Baptiste Aubard1ere assistante réalisateur: Shannon Ouzeri2nd assistant réalisateur: Maël CaradecDirecteur de production: Vincent BiondiAssistante de production: Manuelle BehnamScénaristes: Axel Blangis, Jean-Baptiste AubardScripte: Manuelle BenhamDirectrice de casting: Marine DourdetChef opérateur: Ferdinand GodardCadreur: Maxime Maillard1er assistant opérateur: Edouard Gérard-Beveridge2nd assistant opérateur: Louis-Aden AyanouPhotographe de plateau: Kevin HoarauChef électro: Clément BeauvieuxElectro: Jules Poisson, Ciaran AgueunierChef décorateur: Nicolas Venuat1er assistant décorateur: Romain SciaraRégisseur général: Thibault BilienRégisseur adjoint: Lola AndreucciChef opérateur son: Louis DardéAssistants son: Noé Dormoy, Hugo AlaimeDirecteur de post production: Antoine CourtinChef monteur image: Colin BessisAssistant monteur: Antoine CourtinChef monteur son: Jean-Baptiste AcquavivaAssistant monteur son: Axel LabidoireEtalonneurs: Louis-Aden Ayanou, Lucas Archier

30

1 060 €

53 %
Théâtre • La Neige est de plus en plus noire au Groenland

Théâtre • La Neige est de plus en plus noire au Groenland

🏆 Spectacle finaliste du Concours National Étudiant de Théâtre du CROUS 🏆Programmé en janvier 2020 par la Maison du Théâtre d'AmiensBienvenue au financement participatif du spectacle LA NEIGE EST DE PLUS EN PLUS NOIRE AU GROENLAND           Après avoir accédé à la finale du concours national de théâtre du CROUS de 2019, La Neige est de plus en plus noire au Groenland élargit ses ambitions et est d'ores et déjà programmée à la Maison du Théâtre d'Amiens en janvier 2020. Pour permettre à l'équipe d'assurer de futures représentations, nous avons besoin de votre participation.BANDE ANNONCE  LA PIÈCE     Au sein de son entreprise d’électroménager, Carole lutte pour obtenir la vente de produits durables, mais ce n’est pas de l’avis de ses supérieurs qui préfèrent les frapper d’une obsolescence programmée. Elle est alors contrainte de diminuer la durée de vie de ses produits. Son mari, lui, accompagne son père en fin de vie, lequel, se retournant sur ses années perdues, voit d’un mauvais œil l’avenir qui s’annonce et prend la fuite.    C’est là le point de départ d’un voyage chargé de questionnements et de rêves éteints, palpables et endormis.DISTRIBUTION Texte, Yann VERBURGHMise en scène, Maxime GANNÉAssistantes mise en scène, Stella BROYER, Eva COUVREUR Conseils artistiques, Julie FORTINIConception et régie vidéo, Joshua ALOUANECréation lumière, Stella BROYERConstruction scénographie, Gilles MARGOTTETIllustration graphique, Célia BLANC, Anatole BLONDIAUX  Comédiens Carole, Léa PLATERIERSylvain, Maxime GANNÉPaul, Tom CAMUSAhouefa, Manon MÉTAISMawuli, Hyvann AMBARALa maitresse, Esther RICHEZLa femme médecin, Aurélie LONGUEIN Écran Genève, Gervais DEMACHYÉcran Bruxelles, Niels ROELANDTÉcran Shanghai, Thibault NOUVIANÉcran Montréal, Kenzo DI MAGGIOVoix Secrétaire, Aurélie LONGUEINLouis, Charlie BOCQUET NOTE D'INTENTION     Dans une société mondialisée où l’on voudrait nous faire croire que le bonheur va croissant avec la consommation, il est une réalité désastreuse que l’on ne peut nier : l’accumulation croissante de nos déchets – qu’ils soient plastiques ou électroniques – aux quatre coins du globe.      La catastrophe écologique et humaine que nous vivons à présent est la résultante de plusieurs décennies de production immodérée de marchandises qu’on nous incite à acheter puis à jeter.      Scientifiques, écologistes et ONG ont tiré le « signal d’alarme » depuis longtemps déjà et ce n’est que récemment que l’on observe une ouverture d’esprit et un certain recul.  ©Joshua Alouane      L’histoire de cette pièce, qui navigue entre récit onirique et cruelle réalité, n’a pas vocation à donner de réponses, elle pose avant tout un constat : un constat d’échec. Elle invite le spectateur à se questionner sur son mode de vie et l’impact de ce dernier sur l’environnement et la vie d’autrui, puisque c’est de cela dont il est question : de la destruction de milliers d’espèces (faune et flore confondues) et de l’intoxication, à plusieurs échelles, de populations humaines.      La pièce met en évidence l’envers du décor, elle se focalise sur ce que l’on a démenti par habitude. Elle s’arrête sur les chiffres démentiels du trafic de déchets électriques et électroniques devenu supérieur au trafic de drogue mondial. Le spectateur suit les bribes de vie de ces personnages attachants, vivant en deux mondes qui s’opposent : l’un produit cinquante millions de tonnes de déchets électriques et électroniques par an ; l’autre, défiguré par des monceaux d’ordures, se charge de les traiter.       Au final, quelle est notre place dans cet engrenage ? Quelle place occupons-nous dans la société ? Quel comportement devons-nous adopter pour sauvegarder la biodiversité ? Comment en sera impacté notre mode de vie ? A-t-on correctement été informés des enjeux ? Peut-on continuer à agir de la sorte en sachant ? Ou mieux vaut-il occulter cette cruelle réalité pour continuer à vivre heureux ?      Tels sont les tiraillements de La Neige est de plus en plus noire au Groenland.  Maxime GANNÉ INTENTION DE SCENOGRAPHIE      Comment représenter une décharge au Ghana, une salle de visioconférence, une maison de retraite ou un salon en un seul lieu ?      Les premières images qui me sont venues à l’esprit à la lecture de cette pièce sont ces écrans. Je les voulais véritables et oppressants. De cette volonté d’avoir des écrans physiques sur scène a découlé le reste de la scénographie.      Brute et sobre, elle permet de changer de lieu aisément. Les écrans sont tantôt de véritables partenaires de jeu, tantôt des éléments de décor à part entière. Ils donnent du relief à certaines scènes et permettent d’appuyer le côté documentaire de la pièce sans pour autant l’alourdir.      Il me paraissait également important que le décor puisse se moduler pour créer de nouveaux espaces de jeu. J’ai ainsi créé des caissons amovibles sur lesquels s’asseoir et une cavité sous les écrans pour y dissimuler « l’envers du décor ».      L’aspect agglomérat de bois recyclé fait écho à l’aspect écologique de la pièce.  ©Vincent ZOBLER EXTRAIT  SYLVAINIl faut que j’y aille, papa. Je te ramènerai une nouvelle machine à laver. Carole a des prix chez Phoebus.PAULNon, pas de Phoebus, ça coûte la peau du cul et ça dure pas plus longtemps que les autres. À mon âge, j’ai plus besoin d’une nouvelle machine. Pour le temps qu’il me reste, j’irai à la laverie.SYLVAIN Et quand tu pourras plus y aller, à la laverie ?PAULÀ ce moment-là, tu augmenteras ma dose d’insuline et tu me mettras à la poubelle, comme cette machine. Ça servira à rien de me faire durer plus longtemps. Qu’est-ce que Phoebus ?       Outre le nom qu’à donné l’auteur à l’entreprise de la pièce, Phoebus est un cartel d’entreprises des années 1920/1930 regroupant plusieurs fabricants d’ampoules, notamment Philips, Osram et General Electric. Il avait pour but de contrôler la fabrication et la vente des lampes à incandescence et de limiter la durée de vie des ampoules à mille heures, forçant ainsi les consommateurs à acheter de nouvelles ampoules plus régulièrement.      Il m’a paru évident qu’il faille placer une ampoule au plateau, elle est par excellence le symbole de l’obsolescence programmée. Mais elle est pour moi, également, ce grand père, Paul, que Sylvain va tenter d’accompagner vers la mort.       La vie ne tient qu’à un fil là où la lumière ne tient qu’à un filament.  Maxime GANNÉ L'ÉQUIPE Maxime GANNÉ — Metteur en scène, comédien     Après des études de médecine et de biologie, Maxime se tourne rapidement vers le théâtre, sa première passion. En juin 2019 il est diplômé d'une Licence d'Arts du Spectacle de l'Université de Picardie Jules Vernes et d'un diplôme de comédien des Conservatoire des Hauts-de-France.   Il s’investit depuis plusieurs années dans divers projets et travaille ainsi avec plusieurs compagnies (la Cie des Petits Pas dans les Grands, Le Kollectif Singulier ou la Cie les 3 coups) dans lesquelles il anime des ateliers pour adolescents, fait de la recherche artistique ou tient des premiers rôles. Il est également membre actif du comité de lecture du Prix Ado du Théâtre Contemporain entre 2016 et 2018. En 2017, il co-met en scène le semi opéra King Arthur de Henry Purcell au Safran scène conventionnée, une expérience qui lui donne le goût de la direction de projet et de la mise en scène. ©Vincent ZOBLER Stella BROYER, Assistante à la mise en scène, création lumière    Après s’être épanouie dans les diverses options théâtre de ses établissements scolaires, Stella décide de consacrer ses études supérieures au théâtre.    Elle intègre parallèlement la fac en art du spectacle ainsi que le Conservatoire en Art Dramatique et en art de la marionnette, à Amiens. Elle découvre la Troupe Universitaire avec laquelle elle travaille trois ans. En 2017 elle obtient son Certificat d’Etudes Théâtrales avant d’entrer en CEPIT. Passionnée de théâtre jeune public et de textes contemporains, elle intègre le comité de lecture du Prix Ado du Théâtre Contemporain à la rentrée 2018.    En 2019 elle se découvre un grand interêt pour la création et la régie lumière et elle travaille sur sa première mise en scène et seule-en-scène, Je suis drôle de Fabrice Melquiot. Joshua ALOUANE, Conception et régie vidéo    Après une licence d’arts du spectacle option cinéma obtenue à la faculté des arts d’Amiens, Joshua s’oriente vers le documentaire de création en poursuivant un master cinéma du réel. Féru de cinéma, il apprend au cours de sa formation à maîtriser les différents outils techniques de la production cinématographique. Il met ses connaissances à profit en réalisant plusieurs vidéos de promotion pour divers organismes comme le FEU d’Amiens, le North Shore contest de l’EDHEC ou encore l’UPJV. Il s’occupe en 2017 du montage et de la régie vidéo sur le spectacle Les sortilèges du château de Görtz monté par Nordine Allal au cirque Jules Verne.  Anatole BLONDIAUX, Illustration graphique    Après l’obtention de son D.U.T. Génie Mécanique et Productique, Anatole s’oriente vers un D.U. en Bande Dessinée. Passionné de dessin depuis son enfance, il peaufine et améliore son trait durant ses deux ans de formation. En 2017 et 2018, il réalise plusieurs séries de planches de BD pour des lieux emblématiques d’Amiens (Maison de la Culture d’Amiens, Maison Jules Verne, La Halle Freyssinet lors du 23ème Rendez-vous de la Bande Dessinée d’Amiens). En 2018 il participe également à la création d’un Fanzine intitulé, « Histoire à 12 mains ». Fin 2018 et début 2019 il est exposé à la Citadelle d’Amiens. Julie FORTINI, Conseillère artistique    Parallèlement à ses études au conservatoire où elle obtient son Diplôme National d’Orientation Théâtrale, elle entame un cursus universitaire à la faculté des arts de l’Université Picardie Jules Verne. En 2018, alors diplômée d’un Master en théories et pratiques artistiques, où elle s’interroge sur les notions de représentations du réel, Julie travaille avec la compagnie amiénoise Le CaBaret GraBuge (Les Bacchantes, d’Euripide – Courte longue vie au grand petit roi de Philippe Dorin – Dunsinane, de David Craig…). Elle anime un atelier pour La Compagnie des Lucioles depuis la rentrée 2018 et rejoint par ailleurs la création de Capital Risque mise en scène par Jérôme Wacquiez. ©Joshua Alouane Léa PLATERIER, Comédienne   Après un baccalauréat littéraire option théâtre, Léa étudie les arts du spectacle à la Faculté des Arts d’Amiens. Elle débute simultanément un cursus au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en Art Dramatique. Elle joue dans plusieurs courts-métrages réalisés par des étudiants de l’Université de Picardie Jules Verne. En 2017, elle intègre le collectif artistique Superamas en résidence à la Maison de la Culture d’Amiens pour leur nouvelle création CHEKHOV Fast & Furious jouée en décembre 2018. Tom CAMUS, Comédien     Tom suit un double cursus à la Faculté des Arts de l'Université de Picardie Jules Verne et au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens. Il obtient en 2017 son Certificat d’Étude Théâtrale (CET) avec la mention très bien avant d’entrer en Cycle d’Enseignement Professionnel Initial Théâtre (CEPIT). En Master Art de la scène et du spectacle vivant, il travaille sur le son comme acteur à travers l’électro-acoustique. Il est membre de compagnies implantées dans le paysage régional telles que le Théâtre Charnière ou Le CaBaret GraBuge, on le retrouve notamment dans la dernière création de Fred Egginton, Dunsinane, de David Craig. Manon MÉTAIS, Comédienne     Manon fait ses débuts au théâtre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens et au Lycée où elle rencontre Florence Baldini avec laquelle elle montera par la suite la Compagnie La Grande Affaire en 2014. En 2016, Manon quitte Amiens pour Paris où elle intègre l’école Artefact. Au bout d’un an de formation, elle retourne au Conservatoire d’Amiens, valide son Certificat d’Étude Théâtrale (CET) avant d’entrer en Cycle d’Enseignement Professionnel Initial Théâtre (CEPIT) en 2018. Elle joue dans diverses mises en scène et courts-métrages sous la direction notamment de Florence Baldini (Le Revizor, La grande affaire, …). Hyvann AMBARA KONIAN, Comédien     Hyvann débute sa formation artistique par le saxophone, qu’il joue en orchestre, et par la chorale au Conservatoire de Compiègne, puis il intègre un an la troupe du Théâtre à Moustaches de Compiègne. En 2017 il entre en licence Arts du spectacle à l’Université de Picardie Jules Verne, puis en parallèle, au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens avec le souhait de devenir comédien et scénariste. Aurélie LONGUEIN, Comédienne     En 2014, après l’obtention de sa licence en Histoire de l’Art, Aurélie poursuit ses études en Arts du Spectacle à l’Université de Picardie Jules Verne et entre au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en Art Dramatique. En parallèle de sa formation, elle participe à de nombreux projets artistiques (lectures théâtralisées pour le Théâtre des Mondes ou le Printemps des Poètes à la Maison du Théâtre d’Amiens, courts-métrages…). En 2015 elle intègre la Troupe Solilès, une compagnie professionnelle implantée en Baie de Somme (Monsieur Chasse ! de Feydeau, Les caprices de Marianne de Musset, George Dandin de Molière). En 2017, alors diplômé d’un Certificat d’Études Théâtrales, Aurélie crée son premier seule-en-scène Freaks, un monologue sur la grossophobie joué à l’occasion du festival amiénois Gueule ta pièce, et interprète la Reine Gertrude dans Le jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet de Koltès créé à la Chapelle-Théâtre d’Amiens. Elle intègre en décembre 2018 la compagnie Amiénoise des Lurons.  Esther RICHEZ, Comédienne     Formée aux Études Théâtrales à l’Université de Picardie Jules Verne depuis 2014, Esther a d’abord pris part à différents projets théâtraux et cinématographiques étudiants avant de s’essayer à différents genres et d'intégrer des compagnies semi-professionnelles. Elle débute avec Médée l’effroi de Chantals Desrues en 2015 lors d’une résidence à Avignon, création pour laquelle Esther contribue en tant que comédienne et co-autrice. Elle remporte en 2017, avec la Cie Sang Nom, le Prix du Public de la première édition du Festival Amiénois Gueule ta Pièce pour la mise en scène de Huit femmes de Robert Thomas. Depuis 2016, Esther pratique assidument l’improvisation théâtrale, en étantnotamment improvisatrice au sein du Mouvement d’Improvisation Amiénois (MIAM). Dans le cadre de son master, elle met en scène en 2018 Séisme (Lungs) de Duncan MacMillan à la Comédie de Picardie, et joue en juin 2018 dans Le Jour des Meurtres dans l’histoire d’Hamlet mis en scène par Sofia Tati.   Gervais DEMACHY,  Comédien     Gervais est comédien breveté des Cours Florent (Paris) de la promotion 2004. Il est artiste indépendant, comédien et metteur en scène depuis plus de 15 ans, mais aussi intervenant artistique dans de nombreux établissements scolaires (Primaire, Collège, Lycée et Ecole Supérieure de Commerce, UPJV).Il participe régulièrement à des spectacles de rue et sur scène, pour des compagnies professionnelles picardes (Cies Kudsak, Grain d’ArtGile, Cie En Scène…). C’est aussi un membre actif de la Briqueterie, lieu d’expérimentation et de création favorisant l’émergence et la réalisation de multiples projets d’artistes. Thibault NOUVIAN, Comédien     Thibaut suit une formation de comédien au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens en parallèle de son cursus universitaire à l’UFR des Arts à l’UPJV. Au cours de ses années d’études, il collabore avec Fred Egginton et sera dans sa prochaine création : Roméo et Juliette, prévu pour la rentrée 2019. Il est également formé par Vincent Dussart et Didier Perrier et a tourné dans une dizaine de courts-métrages. Il est aujourd’hui en Master Art de la Scène et du Spectacle Vivant où il s’interroge sur le lien (et les interactions) entre les arts de la scène et l’immigration en Europe depuis 2011 et la guerre en Syrie. Niels ROELANDT, Comédien     Il entame un cursus universitaire à l’UPJV (Université de Picardie Jules Verne) en 2016 où il obtiendra trois ans plus tard une licence en Sciences du langage. Parallèlement, il entame une formation de comédien au conservatoire à rayonnement régional d’Amiens. Il est actuellement en dernière année du CPES (Cycle de Préparation à l’Enseignement Supérieur) et prépare son DET (Diplôme d’Études Théâtrales). ©Vincent ZOBLER L'AUTEUR   Yann VERBURGH    Après un bref passage à l’École des Hautes Études en sciences de l’information et de la communication de la Sorbonne, Yann Verburgh se consacre au théâtre. Auteur et dramaturge, il collabore régulièrement avec le metteur en scène roumain Eugen Jebeleanu, avec qui il fonde deux compagnies, la Cie 28, en Roumanie, et la Cie des Ogres, en France.      Il écrit la plupart de ses pièces en contact direct avec les publics, à partir d’un travail d’enquête, de récolte de paroles et de documentation, abordant des sujets tels que l’homophobie, l’obsolescence programmée, le rôle du conte dans la construction identitaire face au genre, le harcèlement scolaire, l’éducation prioritaire…      Il est accueilli en résidence d’écriture à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, au Moulin du Marais de Lezay, au Festival Univers des mots à Conakry en Guinée, au Théâtre de la Ville de Bucarest, participe à des rencontres internationales d’auteurs à la Salla Becket de Barcelone, au Festival Interplay Europe en Suède et en Lettonie, avec le soutien de la SACD.     Ses pièces sont publiées chez Quartett Editions et aux Solitaires Intempestifs, traduites en anglais, en roumain, en turc, en arabe et en catalan, lues à la Comédie Française, mises en ondes sur France Culture, distinguées par différents prix et bourses, sont adaptées en opéra et sont jouées en France et en Roumanie : CDN de Valence, CDN de Caen, CDN de Bethune, Théâtre Ouvert, Tinel de la Chartreuse, Réseau des ATP, Espace 1789 à St Ouen, Théâtre de Vanves, Théâtre de la Ville de Bucarest, Théâtre Gong de Sibiu, etc…Cie des ogreshttp://ciedesogres.com/wdp1/yann-verburgh/ MENTIONS & CRÉDITS IMAGES Joshua ALOUANEVincent ZOBLER TEXTE Yann VERBURGH La Neige est de plus en plus noire au Groenland - Quartett Éditions ISBN 978-2-916834-70-2 REMERCIEMENTS SAFRAN, scène conventionnée, pour les locaux ;Célia BLANC, pour le logo Phoebus ;Cécile CARLU, pour les costumes ;Kenzo DI MAGGIO & Charlie BOCQUET, pour leur aimable figuration ;Gilles MARGOTTET & Manon MARGOTTET, pour la scénographie ;Émilien ROUSVOAL, pour le prêt d’un écran ;Youyang YANG, pour l’aide à la prononciation du mandarin. ©Vincent ZOBLERINFOS PRATIQUES Prochaines représentations : Chaudron, scène des étudiants d'Amiens Vendredi 13 décembre 2019 (Sortie de résidence) (horaire à préciser) - Réservation auprès du service culturel du CROUS d'Amiens Maison du Théâtre d'AmiensVendredi 17 janvier 2020 à 19h30 (Création) - Réservations au 03 22 71 62 90  DÉPENSES POUR LA CRÉATION DU SPECTACLE La production du spectacle ayant été entamée dès l'hiver 2018, certaines dépenses ont d'ores et déjà été effectuées. Parmi elles, nous comptons notamment : Scénographie = 357,58€Costumes et accessoires = 290,02€Matériel technique = 1020,90€Droits compositeurs = 53,95€Frais divers = 361,48€  Sous-Total 1 = 2083,93€ Pour la suite du spectacle, les divers besoins peuvent être détaillés comme suit : Améliorations scénographiques = 40,80€Matériel technique = 100€Frais de bouche = 666,20€Déplacements/défraiements = 522,60€Frais divers = 159€ Sous-Total 2 = 1488,60€ Ainsi, les dons que nous recevrons serviront à la fois à rembourser une partie des dépenses déjà effectuées et à financer nos besoins futurs.   TOTAL = 3572,53€  Nous vous remercions pour votre contribution.

28

1 136 €

31 %
JADE OSE

JADE OSE

Bienvenue sur notre cagnotte ! Vous avez envie de- participer à la production d’un film associatif ;- voir apparaître votre nom au générique d’un court-métrage qui parcourra des dizaines de festivals nationaux et internationaux...                                                                     N’attendez plus, rejoignez-nous dans cette aventure cinématographique et aidez-nous à financer le 2ème court-métrage de Minotaure & Cie / Minotaure Films, en collaboration avec CVA. Tournage prévu cet automne aux Pennes-Mirabeau. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Nous avons besoin de vous.Merci à toute et à tous ! SYNOPSIS Jade, 12 ans, enfant rêveuse et réservée, souffre de son statut de mannequin-vedette fabriqué par sa mère, Beth, directrice d’une grande maison de confection, personnage glacial et autoritaire. Lorsqu’Artémis, sœur aînée de Jade tragiquement disparue, revient de l’au-delà liquider cette mère manipulatrice afin de protéger sa jeune sœur, celle-ci tente de l’en dissuader. Y parviendra-t-elle ? Et si le fantôme d’Artémis n’était que pur fantasme ? Drame fantastique - Couleur - Durée : 12 min   Sur demande, nous pourrons vous fournir un reçu du montant des dons pour bénéficier d’une réduction d’impôts égale à 66% des versements ! Laissez-nous un message de soutien, ça nous fera également chaud au cœur ... Et maintenant, à vous de jouer !!!

32

940 €

31 %
Film Cascade

Film Cascade

FILM CASCADE  Ecrit et Réalisé par David KS Guionet.Produit par OUTCAST et Marie Franville.filmcascade.wixsite.com/cascade SYNOPSISÀ l'aube, deux jeunes pêcheurs empruntent un chemin qui mène à une rivière sauvage à la recherche de la truite fario. Bien que très équipés, la pêche n’est pas fructueuse. Sur un mauvais lancer, l’un d’eux coince sa ligne dans une branche d’arbre qui effleure le courant. PROJETLe film Cascade, un court métrage de fiction, a pour volonté d’être au plus juste et représentatif d’une sortie de pêche. La mise en scène respecte le fonctionnement de la nature. Le tournage sera réalisé sans aucune prise de vue « artificielle » des poissons. Les lignes seront dénuées d’hameçons afin de respecter la saison de pêche. La disparition de la truite fario sauvage dans nos rivières ne provient pas de la surpêche comme on le prétend, mais de pollution industrielle ou agricole et de retenue d'eaux, lesquelles assèchent les rivières et piègent les poissons en été.​Le film sera tourné les 11, 12, 13 octobre 2019. Votre participation pour financer la post-production des effets visuels serait incroyable!Suivez l'avancée du tournage sur notre site web Film Cascade et sur notre chaine Youtube Contactez-nous pour plus d'informations sur les partenariats. LIEN POUR NOUS SOUTENIRIci vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !

22

1 305 €

MARLENE SUPER HERO, court métrage

MARLENE SUPER HERO, court métrage

LE FILM court metrage de fiction « Marlène super hero » est un court métrage de fiction de 15 minutes, une comédie, qui sera tourné à Paris en octobre 2019. Il comprend également une partie en animation de 30 seconde.LE PITCHMarlene est une vraie super héroïne, fumeuse, essoufflée, angoissée, irritable, avec un franc parlé. Elle accourt dans la nuit pour sauver Maxime,  une adolescente transgenre, rejetée par sa famille qui n’accepte pas ce qu'elle est.  NOTE D'INTENTIONParis, 2013, une vague rose submerge le champ de Mars, et son cortège d’abominations sur la communauté LGBT. La manif pour tous, nous rappelait alors violemment, que le chemin  serait encore long…Aujourd’hui encore, plus de la moitié des personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres  ont subi une forme d'agression LGBTphobe au cours de leur vie. C'est ce que révèle une enquête publiée lundi 13 mai 2019.   7% des personnes LGBT ont été la cible au cours de l'année écoulée, 22% au cours de leur vie. Sept personnes LGBT sur dix ont mis en place des "stratégies d'invisibilité". 60%  victimes d’une agression physique récemment admettent avoir pensé à se suicider au cours des douze derniers mois, 37% d'entre elles évitent certains quartiers. Les personnes trans demeurent particulièrement exposés aux préjugés, aux discriminations et à l’exclusion.  J’aime citer, Marjane Satrapi  lorsqu’elle dit , « I'm not a politician. I don't know how to solve the problems of the world. But as an artist, I have one duty: to ask questions." Marlene Super Hero est un court metrage que j’ai écrit, avec la préocupation de ne parler au nom de personne. Ce film n’ aborde pas les transidentités dans  toutes leurs diversités.  Les deux personnages Maxime et Marlène se rencontrent avec leur souffrance et leurs angoisses respectives. Maxime, a 13 ans, et son identité de genre est féminin. Maxime a toujours souffert de ce rôle sociale masculin assigné depuis  sa naissance.  Mais aujourd’hui, elle est confronté à un autre problème, plus urgent, plus angoissant : ce corps qui change sous l’influence hormonale de la puberté, l’éloignant de plus en plus de ce qu’elle est, et la poussant dans un malaise indicible.  Elle veut avoir accès à des traitements bloqueurs de puberté, ce que ses parents refusent. Leur incompréhension et leur volonté de psychiatriser son état aggrave sa souffrance de façon intolérable.  Souffrir, ne pas être compris, être envisager comme une anomalie,  ne voir aucune issue,  la pousse à l’idée qu’elle ne peut pas vivre ainsi.  La psychiatrisation est, historiquement, un outil de contrôle et de répression de comportements, de personnes  jugés “déviants” par rapport à l'ordre social et moral. Toute variation par rapport à ce qui est considéré comme la norme est stigmatisée comme relevant d'un dysfonctionnement individuel, plutôt que d’un dysfonctionement  social, et susceptible donc  d'être psychiatrisée, avec l’idée sous jacente d’une prise en charge curative.  Il est encore bien difficile de faire entendre que le genre est auto- définie, auto-déclaratif et légitime peu importe comment la personne a été assignée à la naissance. Ce sujet est plus encore tabou chez les enfants et les jeunes adolescents, adolescentes transgenres qui pourtant devraient pouvoir être pris en charge tôt pour prévenir la souffrance psychique à cette période très difficile de la puberté.   Parlons en, encore et encore, ce ne sera jamais trop ; et petit à petit, l’ignorance diminuera, le droit d’exister gagnera les esprits de ceux qui se cachent encore.  Parlons en aussi,  avec un peu de légèreté, sur un mode  adapté aux adultes et aux jeunes. C’est pour cela que j’ai choisit ce ton, ce rythme de narration.  Maxime est  de genre féminin, elle le sait, elle en parle ; on la prend pour une malade qu’il faut interner. Maxime est dans une impasse, quand Marlene apparaît dans sa vie. J’ai choisi le registre  de la super héroine, et de l’humour.   En effet, le sujet du suicide est un sujet sensible dans la communauté trans car beaucoup ont été personellement traversés par ces idées. Ce parti pris  permet d’aborder le suicide tout en redonnant de l’espoir. Tous ces  adolescents adolescentes LGBTQI, souvent blessés, violentés, humiliés, en permanence contraint, souvent seuls, face à leurs questions, leur souffrance, murés dans leur silence, ne doivent pas oublier qu’ il y a forcément quelques part, quelqu’un, qui peut les comprendre et les aider, sans avoir de solutions magiques bien sûr,  juste quelqu’un,  là pour leurs donner la force d’être eux même, dans toute leur humanité… J’ai créé le personnage de Marlène Super Hero,  parce qu’il y a des soirs où il suffit de croire pour vivre, des soirs où l’on a  besoin de super héros …. Je les ai imaginés regardant ce court métrage, joyeux, et dédramatisant...la silhouette de Marlène, comme le début d’une rébellion naissante…  J’ai imaginé une super héros femme,  pour toutes ses adolescentes en manque d’héroïne féminine...Marlène, avec toute son humanité fragile,  ne semble pas psychologue, elle a  presque mauvais  caractère, mais elle est simple, directe et entière. C’est pour cela qu’elle parvient a atteindre Maxime. Elle a des super pouvoirs, mais elle est essoufflée quand elle court, se casse la figure, fait des crises de paniques.  Son franc parlé permet de faire tomber les tabous. Car ce sujet est bien encore tabou, malgré certain long métrage magnifique mais souvent sombre et triste (the Danish Girl, Laurence Anyways). Récemment, certains documentaires, notamment les transidentité racontés  par les trans de Perrine Kevran, ou absolument trans sur arte  abordent le sujet avec finesse et justesse.Marlène est une super héroïne qui a des failles et a besoin d’être sauver à son tour.Nos adolescents, adolescentes  LGBT ont besoins de Super Héroine… et surtout ils ont besoins de ne pas oublier qu'ils sont les vrais super héroines et super héros… C’est pourquoi j’ai choisi de faire de Maxime la super héroïne de Marlène…qui à son tour la sauve d’elle même… Des fois, la vie tient à un détail, une rencontre, même brève, qui vous sauve de vous-même, vous redonne le courage de continuer avec ce que vous êtes. L’ACTRICEMarjane Satrapi, héroïne elle même d’un parcours de vie  extraordinaire,  a accepté de jouer le rôle de Marlène. Avec son charisme, sa voix et son accent inimitable, elle donnera à  ce personnage son caractère terrien, sa force surhumaine et son intense humanité.  LE LIEUCe drame se déroule à Paris, car c’est bien à Paris, et non pas dans une province éloignée, sur laquelle nous aurions vite un regard condescendant, que, malgré la présence d’une communauté LGBT importante, il est bien difficile, dans certain quartier, dans certaines familles, dans certains établissements scolaires d’être un adolescent transgenre..    LA NUITIl y a les gens qui dorment et puis il y a les autres, sous un pont, sur un quai, des pensées secrètes et mélancoliques.La nuit, les lumières y sont subtiles, poétiques ; elles permettent d’isoler les visages et de souligner les décors.La nuit est silencieuse, angoissante,  et  apaisante en même temps. Pour toute ces raisons, le tournage de nuit c’est donc imposé, il ajoute un élément narratif. Maxime aime la nuit et déteste le jour.C’est le temps du drame évité et d’une rencontre inattendue. Gael Nayt    © Marc Antoine Boidin   AVANCEE DU PROJETLe tournage prévu fin octobre sur quatre jours, de nuit, à Paris, en décors naturel, le pont alexandre 3 et les quais de seine. Je n'ai pas trouvé de production  s'engageant financièrement, et je n'ai pas eu l'aide à la réalisation du CNC. D'un point de vue artitisque le projet est prêt, le storyboard terminé, les repérages faits. La réalisation du costume est en cours. POURQUOI UNE COLLECTELe tournage de la partie fiction de 15 minute et la post-production  fait appel à des moyens techniques incompressibles : caméra, optique, lumière, machinerie, montage, étalonnage, mixage, copies. Le montant de la collecte va nous permettre d'assurer le tournage du film sur quatre jours et d'assurer la postproduction. -location de matériel : caméra, lumière, machinerie : 4500 euros-assurance tournage : -Regie : 1000 euros -frais d'autorisation de tournage a Paris : -Réalisation animation: 4000 euros - Post-production :  5000 euros                                                                                                             - Frais collecte et contreparties offertes aux donateur.rice.s : 1500 euros                                             Total :    20000 euros.                LES CONTRES PARTIES  Pour 5 eurosUn Grand Merci !  Pour 10 euros Votre nom cité dans les remerciements du  générique  Pour 50 euros Un Scenario originale et des photos de tournage +contreparties précedantes  Pour 100 euros Un lien pour visioner le film +contreparties précedantes  Pour 250 euros une invitation pour la projection d'équipe +contreparties précedantes  Pour 500 euros invitation une demi journe au montage . +contreparties précedantes  Pour 1000 euros Vous être coproducteur et crédité ainsi au générique+contreparties précedantes  Pour 2500 euros Invitation 3H  sur le tournage+contreparties précedantes   Pour 5000 euros Invitation à un repas avec l'équipe de tournage+contreparties précedantes                                                                                                                   LE CASTING  Marlene : Marjane Satrapi  Marjane Satrapi est une artiste aux multiples facettes, peintre, réalisatrice, auteure de bandes dessinées. Elle publie entre 2000 et 2003, Persépolis, Broderies, et Poulets aux prunes. En 2007, elle réalise Persépolis, primé à Cannes, aux Césars et nominé aux Oscars.Elle réalise ensuite Poulets aux prunes, puis The voices avec Ryan Reynolds et Gemma Arterton. Elle travaille actuellement sur un biopic de Marie Curie, Radioactive, avec Rosamund Pike. Marjane soutient depuis le début le projet  en acceptant d'incarner le rôle de Marlène.      LE TOURNAGE Le tournage est prévu en octobre 2019.Nous lançons donc une campagne de financement participatif pour que ce projet puisse exister.   L'EQUIPE Réalisation : Gael Nayt  Gael Nayt est une ancienne élève de Marie Geneviève Ripeau à la FEMIS et ancienne élève de Françoise Roche, Jean Pierre Garnier et Emilie Deleuze au cours Florent, elle réalise ici son premier court métrage. Elle travaille comme medecin psychiatre, engagée auprès de la communauté LGBT.    Chef opérateur : Davy Bauret    Story boarder : Marc Antoine Boidin    Marc Antoine Boidin est scénariste et dessinateur de BD. Ancien élève de l'école supérieure de l'image d'Angoulême, il publie plusieurs album de BD : Kerioth, Les dents de la mère, Funky Corps, Les Bois de Brocéliande. Marc Antoine a aussi travaillé dans le dessin animé pour les studios Ante Film. Depuis 2010, il collabore avec Yslaire dont il assure les dessins et la mise en couleur sur les albums la Guerre des Sambre, Werner et Charlotte, Maxime et Constance. Marc Antoine a apporté son expérience en réalisant le Storyboard de Marlène super Hero.   Premier assistant mise en scène: Diégo SERTILLANGE-JIMENEZ  Passionné et autodidacte Diégo SERTILLANGE-JIMENEZ est cofondateur de l'association "Les improductifs". Une association d'accompagnement a la production audiovisuelle, avec laquelle il va dès 2012 faire ses premières armes en tant que réalisateur / monteur de clip. Attiré irrémédiablement vers le cinéma de fiction c'est en 2017 que Diégo obtient son diplôme de 1er assistant au CEFPF et commence à exercer cette fonction.  Créateur costume : Julien Humeau   Autodidacte, Julien Humeau a commencé comme habilleur dans le cinéma, puis  a collaboré à quelques publicités comme styliste. Préférant la confection, il s'est dirigé vers le costume. De costumier, il passe première main dans la mode, puis première main hautement qualifiée pour finir comme modéliste. Il travaille désormais en free lance comme modéliste en haute couture depuis 4 ans et pour plusieurs grandes marques.  Il a dessiné et réalisé le costume de Marlène Super hero qui sera porté par Marjane Satrapi.  Ingénieur du son: Pierre Caron Pierre Caron est ingénieur du son depuis 12 ans, monteur son depuis 4 ans, il a travaillé sur des fictions, des documentaires, des publicités, des émissions TV. Passionné, ses compétences techniques sont autant appréciées que ses qualités humaines .http://pierrecarlier.wixsite.com  Merci par avance pour votre soutien !  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !   Retrouvez les infos sur la production, le tournage, l'équipe de Marlene Super Héros sur la page facebook : https://www.facebook.com/MarleneSuperHero/

20

1 450 €

Secret tabou saison 3

Secret tabou saison 3

Merci de vote visite sur notre compte Lytchee, j’apprécie beaucoup… Depuis un an vous êtes nombreux à proposer de m’aider à terminer la production de SECRET TABOU, mais je suis fière et têtue donc je voulais y arriver seule et j’y suis arrivée. La série est splendide et elle est complète, 41 épisodes gratuitement sur YouTube Si j’ai ouvert ce compte c’est pour la production de la saison 3 de secret tabou un projet vraiment ambitieux. Trop chers pour moi toute seule. Il faut savoir qu’une série africaine « normale » coûte minimum 15 à 30 millions de FCFA (25 à 45.000 €) juste en technique, cachets des acteurs, défraiements etc. (sans compter la rémunération de la production).   Je mets justement les bouchées… doubles pour trouver le financement et finir cette série d’un nouveau genre avant la fin de l’année, mais pour cela j’ai besoin de votre aide, à vous tous et à chacun d’entre vous. Toute aide sera la bienvenue, petite ou grande, mais les grandes seront vraiment attendues de pied ferme et un grand sourire. Toute personne qui donnera 10 € ou plus verra son nom complet au générique de fin, dans l’écran spécial de remerciements.  Les grands donateurs auront droit à des avantages supplémentaires bien particuliers :si vous donnez 100 €, Donateur CHAMPAGNE, vous recevrez une invitation pour 3 personnes pour l’avant-première de la série au Cinéma LE LINCOLN sur les Champs-Elysées à ParisDonateur CAVIAR 500 € : vous aurez, en plus de l’avant-première, votre nom au générique de début, « avec le financement de NOM PRENOM » juste après « KAMOISE PRODUCTION présente »Donateur GOLD 1.000 €, en plus de l’avant-première, vous apparaîtrez dans un épisode de la série (tourné à Douala ou à Paris, selon où vous êtes) et serez bien sûr au générique de début aussi, comme tous les acteurs ;-)Bienfaiteur PLATINE 5.000 €, en plus de tout ce qui précède, vous pourrez passer une journée entière avec Aicha KamoiseBienfaiteur DIAMANT 10.000 € = vous aurez en plus de tous ces bonus, une projection privée de la série, dans une salle louée par la production au Cameroun ou à Paris, pour vous-mêmes et vos 150 invités, en présence d’Aicha Kamoise. Alors dégainez vos cartes bancaires ou votre Paypal et un très grand merci d’avance pour votre générosité !!!(pour les dons cash, Western Union ou chèque, merci de me contacter  )

40

164 J

33 %
La poussière des toiles

La poussière des toiles

Bonjour à tous !J'ai besoin de vous pour réaliser un rêve de gosse. Publier un livre: "La poussière des toiles" Originaire de Concarneau (29), voilà plusieurs années déjà que je noircis du papier en gribouillant des mots. Des poèmes faits de rimes et de proses pour la plupart... En 2012, l'ébauche d'un texte en prose se distingua des autres... Retravaillé à plusieurs reprises, c'est à mon retour de l'île de La Réunion (2013) que je pris conscience que le format "poème" ne serait pas adapté. J'ai alors commencé à écrire. Mise en place d'un plan de narration, d'un contexte, d'un style, d'un message, création des personnages... Je ne savais pas dans quoi je m'engageais! Les saisons en restauration se sont succédées: la Suisse, la Corse, la Guadeloupe, la Bretagne bien sûr! Les voyages aussi! En 2016, le point final à ce récit fut posé. Certainement grâce à la belle aura avec qui je partage toutes mes nuits!   Je voulus ensuite avoir vos avis. Imprimé, les amis et la famille, de toutes tranches d'âge, le lirent. Il m'arriva même de le narrer à une assemblée de "grands enfants"! Les retours ont été sincères, et plutôt positifs!  S'en suivirent 2 autres versions (2017) ... Puis à l'automne 2018, installé à Nantes, j'arrêtais la restaurarion. Nouvelle version de ce conte, mais surtout le sentiment personnel d'avoir terminé, d'être cohérent et d'avoir passé un message. Un index vit également le jour. Au printemps 2019, j'ai timidement pris la décision de l'envoyer à des petits éditeurs nantais. Et là, paf! Dans la boîte au lettres, une enveloppe au cachet d'une maison d'édition qui me propose de publier mon livre: les éditions Amalthée. https://www.editions-amalthee.com/ Lors d'un entretien très riche, on me renseigna sur le procédé d'édition et on me présenta les différentes personnes avec qui j'allais intéragir durant le processus. Le travail ne faisait que commencer! Correction, mise en page, 1er et 4e de couverture, illustrations, impression, commercialisation... Voilà la raison pour laquelle je fais un appel aux dons aujourd'hui. Le contrat proposé est participatif et le montant à ma charge de 2100 €. Cela prend en compte le paiement des salariés, l'impression de 300 exemplaires et le marketing. L'ouvrage comportera 65 pages au format 148 x 210 mm et sera vendu une douzaine d'euros. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Merci à tous de votre participation !Vous aurez le privilège et l'honneur de figurer sur la page des remerciement! À bientôt.

30

910 €

43 %
Du rêve à la réalité : notre album musical

Du rêve à la réalité : notre album musical

Je vous présente l’équipe qui se cache derrière ce fabuleux projet.Moi, Jenny Belli, chanteuse passionnée, je voudrais partager avec vous cette magnifique aventure car aujourd’hui, j’ai besoin de VOUS pour concrétiser mon rêve : produire mon premier albumAvec Philippe Rozès la musique berce nos vies depuis toujours. Quand nous nous sommes rencontrés, elle nous a unis. Philippe, compositeur de musiques dans un style « pop-électro », permet d’exprimer toutes mes émotions et mes sentiments. Ma voix se pose sur des paroles écrites par notre auteure Sabine Bolzan. Elles dépeignent l’univers que nous avons choisi d’explorer et donc de chanter : celui de la vie, de nos vies, de nos expériences, du mal et du bien-être. Après des mois de travail et d’essais en concerts privés, nos titres sont enfin prêts. C’est le tout début de cette magnifique aventure. En effet, la prochaine étape incontournable est de démarcher les labels des maisons de disques. Pour cela, il nous faut passer en studio : enregistrement voix, mixage, editing voix/instruments, mastering…Cet enregistrement, bien que raisonnable pour la profession, est trop important pour nous, même en ne nous concentrant que sur l’essentiel. Nous ne pouvons pas le réaliser sans la générosité de personnes passionnées par la musique qui souhaitent découvrir et faire découvrir de nouveaux talents.C’est pourquoi nous avons créé cette cagnotte. En contrepartie de vos dons, quels qu’ils soient, nous offrirons à chaque donateur le CD dédicacé. Nous ne manquerons pas de partager avec vous toute l’avancée du projet sur les réseaux sociaux. Venez écouter un extrait de nos compositions sur ma page Facebook et Instagram: JennyBelliOff

23

1 180 €

33 %
1K Album 2020

1K Album 2020

Aidez-nous à financer le 2ème album du groupe 1K ! 1K est un groupe de rock français né à Rennes en mars 2015. Avec plus de 100 concerts à son actif, un premier album 6 titres « Empreinte » sorti en 2018, le trio à la notoriété grandissante sur la scène rock Rennaise et Bretonne souhaite mettre en boîte son 2ème album pour début 2020. Ce projet n’est pas seulement le nôtre mais aussi le vôtre et c’est avec vous que nous souhaitons le réaliser. Nous sommes déjà à pied d’œuvre avec 11 titres sélectionnés et des dates d’enregistrement au studio Sovaj prévues sur octobre et novembre 2019. Mais voilà, tout ceci nécessite un budget que l’autofinancement et le soutien de l’association Brocel’rock ne suffiront pas à atteindre en totalité. C’est là que vous jouez un rôle important et que votre participation contribuera à ce 2ème album. Le budget total du projet s’élevant à 4400 € incluant 10 jours d’enregistrement à 800€, le mixage 550€, le mastering 550€, La conception de la pochette et du livret 500€, le pressage de 1000 CD dans un premier temps pour 820€ et la production d’un premier clip promotionnel 680€. L’association Brocel’rock et le groupe peuvent à ce jour en financer une partie mais à hauteur de 1900€ seulement. Grace à votre aide nous obtiendrons les 2500 € encore nécessaires et nous ferons aboutir ce beau projet commun. Nous avons besoin de vous ! Nous avons choisi une cagnotte où chacun est libre de participer comme il l’entend et sans souci de plafond à atteindre à tout prix. Si nous ne devions pas obtenir le budget prévu nous réviserions les ambitions à la baisse ou, dans le cas contraire, à la hausse. A cet effet nous avons tout de même voulu vous proposer des contre-parties en échange de votre participation et de votre soutien si précieux pour nous. Voici donc nos propositions : Pour toute participation quel que soit son montant : invitation pour le concert privé de présentation de l’album 0€ et + : nos plus sincères remerciements5€ et + : le nouvel album au format numérique (lien Wetransfer)10€ et + : Le 1er et le nouvel album au format numérique (lien Wetransfer)12€ et + : Le CD du nouvel album15€ et + : Les CD du premier et du nouvel album20€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + 1 photo dédicacée30€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + 1 Mug collector40€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + 1 Tshirt collector50€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + une invitation à assister à une répétition du groupe70€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + une invitation à assister à une session d’enregistrement (date limite de participation 15 octobre)100€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + Invitation session enregistrement album et/ou répétition du groupe + votre nom sur le livret de l'album150€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + 1 Mug collector + 1 Tshirt collector + votre nom sur le livret de l’album + une invitation à assister à une répétition du groupe300€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + votre nom sur le livret de l’album + 1 concert privé chez vous (dans un rayon de 150km)600€ et + : Les CD du premier et du nouvel album + votre nom sur le livret de l’album + 1 photo dédicacée + 1 Mug collector + 1 Tshirt collector + 1 concert privé chez vous (dans un rayon de 500km) Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Un grand merci pour votre participation. Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC9Rm1hmzTB1wGZy38BdqC9wFacebook : https://www.facebook.com/1k.rockband/?ref=br_rsInstagram : https://www.instagram.com/1k_rockband/Twitter : https://twitter.com/1kRockbandSoundcloud : https://soundcloud.com/1kofficiel

27

983,12 €

39 %
Projet artistique Héloïse championnat du monde d'art du spectacle

Projet artistique Héloïse championnat du monde d'art du spectacle

Bonjour à tous ! Je me présente Héloise jeune comédienne haute marnaise de 21 ans passionée de théâtre depuis toujours. J'ai commencé le théâtre en tant qu'amateur à l'âge de 15 ans puis grâce à la formation de l'entrée des artistes que j'ai suivi en 2017 2018 je me suis professionnalisé et je suis partie à la conquête de ce monde palpitant qu'est là scène. Grace à cette formation je suis partie en grèce pour une tournée de spectacle de deux mois, dans lequel nous faision un spectacle et un dj tour ou nous devions  être polyvalent c'est pour cela que j'ai appris non seulement à jouer la comédie mais également à chanter, danser et fair du staff lumineux.  Pour la plupart d'entre vous qui lisez ceci vous m'avez vu grandir sur scène et avez vu à quel point j'ai dû me battre pour arriver jusque là et je vous remercie de me soutenir encore et de continuer à me suivre et  croire en moi ! Cette année lors du festival de cannes j'ai participer au championnat de france des arts du spectacle et suit repartie avec la médaille d'argent et un pass totu droit pour les championnat du monde !Pour ceux qui ne me connaisse pas encore il n'y a qu'un pas pour avoir à vivre l'aventure à mes côter ! L'aventure dont je vous parle est unique, je vous annonce que je fais désormais partie de l'équipe nationale des arts du spectacle. Cette expèrience est unique et chaque artistes peut s'estimer chanceux d'y participer car ensemble nous allons nous envoler tout droit vers les étoiles ! Du 9 au 21 juillet 2019, je vais donc me rendre avec ma valise pleines de rêves pour participer à la 23ème éditions des Championnats mondiaux des arts du spectacle ! Cela fait maintenant 7 ans que la France y participe grâce au projet révélation des étoiles et lors de l'année 2018 elle a gagné le titre de championne du monde et est rentrée en france avec 43 médailles. https://www.youtube.com/watch?v=a0Pn7ar9MjE Pour cette année 2019 ensemble nous ferons tout pour repartir à nouveau avec le titre de champion du monde ! Pour cela, nous devons faire équipe et nous soutenir les un les autres car l'union fait la force, j'ai besoin de vous. Unissez vous à moi, à nous et faites partie de l'équipe en permettent que mon rêve se réalise en donnant ce  que bon vous semble 10, 50 voir la somme total si l'envie vous prends ! Chacun veut trouver sa place, moi j'ai trouvé la mienne la première fois que je suis monter sur scène !  Je vous donne les liens de ma page facebook et instagram où vous pourrez voir ce que je vaux et apprendre à me connaitre et pourquoi pas me suivre et vivre cette histoire qui est encore à écrire !    https://www.facebook.com/zohise/https://www.instagram.com/ Voici le liens des championnats !http://wcopa.fr/fr.html

22

1 195 €

59 %
Nádleehí - Mnemosyne

Nádleehí - Mnemosyne

Salut, Nádleehí est en train d'enregistrer un premier album, "Mnemosyne", qui devrait voir le jour au plus tard en décembre 2019. En voici quelques extraits : https://soundcloud.com/nadleehi/sets/nadleehi-mnemosyne https://soundcloud.com/nadleehi/mnemosyne-extraits Une petite tournée devrait avoir lieu suite à sa sortie. Il s'agit d'un album hybride qui fait suite au premier EP "Wound healing", enregistré en 2016. https://nadleehi.bandcamp.com/album/wound-healing Les 12 morceaux oscillent entre post-rock, electronica, trip-hop, drone, ambient, indus ... (et autres estampilles...) Mnemosyne est, entre autres, le fruit d'une collaboration (spoken word, chant) avec Djalee et Jazzmin Tutum (Dub Kali) à l'issue des concerts s'étant déroulés entre 2016 et 2018, accompagnés de VJ Jimro pour le visuel. Camille (HVN Recordings), batteur de Stagnant Waters et Smohalla, est également invité sur deux morceaux. Luis Tamani illustre la pochette de ce premier album avec le portrait "Tita" de la curendera shipibo-conibo Olivia Aravelos Lomas, assassinée le 19 avril 2018. Mnemosyne lui rend hommage. Ce projet nous tient à coeur et nous souhaiterions pouvoir le matérialiser sous la forme d'un cd, dans un premier temps. Pour ce faire, nous avons besoin de : 800 euros pour l'enregistrement ; 600 euros pour le mastering ; 650 euros pour la fabrication du cd ; soit un total de 2050 euros. L'argent restant, si nous obtenons plus que cette somme, nous permettrait de réaliser des affiches et éventuellement d'envisager le format vinyle, selon.... ​Pour toute participation vous pourrez télécharger la version digital de l'album. Si votre participation est égale ou supérieure à 10 euros, vous recevrez un exemplaire de l'album CD. (SVP !!!!! Pensez à nous envoyer votre nom, prénom et adresse postale par mail via notre contact "communiquer avec Nádleehí" sur la page Bandcamp : https://nadleehi.bandcamp.com/releases)  A propos de la participation : - Chacun participe du montant qu'il souhaite. - Tous les paiements sont sécurisés.  Merci à vous tous pour votre soutien et à bientôt !  https://nadleehi.bandcamp.com/album/wound-healinghttps://www.facebook.com/nadleehi.music/https://soundcloud.com/jazzmin-tutumhttps://fr-fr.facebook.com/hvnrecordings/https://www.luis-tamani.com/https://stagnantwaters.bandcamp.com/releaseshttps://smohalla.bandcamp.com/

25

1 020 €

40 %
Festival Premiers Films 2019

Festival Premiers Films 2019

FESTIVAL PREMIERS FILMS - 2ème édition - 2019    Bonjour à tous !  Durant trois jours : les 4, 5 et 6 octobre 2019 aura lieu la seconde édition du Festival Premiers Films. Nous sommes très heureuses de créer ce festival constitué de bénévoles exclusivement. Cette année, l'édition estivale se déroule en plein air, dans le jardin d'un immeuble abandonné de 4000m2 et habité par une cinquantaine d’artistes : le jardin Denfert. Entre les arbres, vous pourrez voir de superbes films, tout neufs, tout frais. Les réalisateurs seront présents pour vous les présenter et échanger avec vous. En journée, vous pourrez écouter des histoires, des films sonores, des lectures de récits sur la RadioBAL, la radio des Beaux-Arts de Paris qui sera là avec nous. Ces films, que nous avons savamment sélectionnés et associés pour deux soirées distinctes, forment un corpus de 14 films qui soulèvent chacun une poésie invisible, une indignation romancée, une réponse à un questionnement. Ils sont tous pourvu de beauté, d'humour, de finesse et nous avons hâte de pouvoir les partager avec vous, en écoutant ensuite l'artiste s'exprimer sur ce besoin de filmer. Nous aimerions, après l'édition estivale en plein air faire naître le festival Premiers Films HORS LES MURS, dans les salles noires des cinémas parisiens, dans les white cubes, dans des ateliers partagés....Avec pour seule ambition : les rencontres, les discussion et les débats que déclenchent un film. Le festival Premiers films est un festival libre et gratuit. Vous pourrez, voir des films, manger des soupes chaudes, boire un peu et écouter la radio...à prix libre. Cependant, on a besoin d’un petit coup de pouce pour projeter sereinement les films, écouter au mieux les artistes et bien sûr vous accueillir comme il se doit.La cagnotte prix libre commence ici, nous vous remercions de nous aider, nous soutenir. Cette confiance que vous nous accordez, est importante pour nous donner de l'énergie! Merci!                                                  Nous vous remercions de votre aide et vous attendons nombreux les 4, 5 et 6 octobre 2019! L'équipe du Festival Premiers Films                                                                           ______​ Premiers Films est un festival à but non lucratif de cinéma indépendant pour promouvoir le travail de tout jeunes réalisateurs, pour certains sortis d’école, pour d’autres encore étudiants. C’est une occasion de partager et d’échanger des points de vues, des opinions autours d’objets émergents.                                                                              ______  Pour toutes informations concernant le festival  FB : https://www.facebook.com/premiersfilms/Instagram : @festivalpremiersfilms

20

0 J

Vivre Ou Laisser Survivre - Court Métrage ESRA

Vivre Ou Laisser Survivre - Court Métrage ESRA

Bienvenue sur la cagnotte du court métrage : Vivre ou laisser Survivre Le court métrage est un film étudiant à réaliser dans le cadre de nos études à l’ESRA Bretagne Pitch :Dawn Désiré, détective privé possédant des capacités hors du commun, va se retrouver piégé alors qu'il travaille sur une enquête d'enlèvement. Cette cagnotte a pour but de nous aider à financer le film. Nous demandons 1.100€Cet argent nous permettra de mettre en place toutes nos idées de mise en scène et d’être à l’aise sur le tournage. Cette somme d’argent est répartie ainsi :* Costumes : 100€* Décors / accessoires : 170€* Location matériel : 100€* Frais de tournage (électricité et autre) : 80€* Transport et catering : 500€* Frais Leetchi : 40€* Imprévus (10%) :  110€ Note d’intention du réalisateur :Ce que je veux faire avec ce film, c'est retravailler l'image que l'on peut se faire d'un film de super-héros et changer la vision que l'on se fait du super-héros. Tout cela sous l'influence des références cinématographiques et culturelles que j'essaie d'apporter. Je souhaite à travers ce film, me prouver à moi-même que je suis capable de réaliser un projet de cette ampleur et aussi de réussir à faire un film qui plaira à tous. En effet, le premier but du film est de divertir. Si c'est le cas, c'est que c'est bon. Équipe :Réalisateur : Gaël Petitdemange1er assistant réalisateur : Fanny brossais2nd assistant réalisateur : Quentin RobertDirecteur de production : Quentin RobertDirecteur de la photographie : Mathieu CartronChef décorateur : Jeanne SalardaineChef électricien : Evan GautierCadreur : Briag Querault1er assistant cadre : Bastian LanselScripte : Marie LeneveuChef Machiniste : Jo Meignen Chef régie : Alexia SergentChef opérateur de prise de son : Nolhann ConanAssistant son : Théo Le DouaronPercheman : Pierre-Adrien Pigaux Contreparties : * Owen (1€) :  nom au générique * Alfred (5€)  : copie du film en HD (sur internet) + nom au générique * Johan (10€) : Photos de tournage + contreparties précédentes* Isabelle (20€) : Making of vidéo + contreparties précédentes* Dawn (30€) : DVD Bluray + contreparties précédentes* Plus de 30€ : Affiche du film (A4) + Scénario + DVD Bluray dédicacé par toute l'équipe + CD de la Bande originale  + contreparties précédentes

22

1 100 €

100 %
CLIP "RUNNING AWAY"

CLIP "RUNNING AWAY"

Hello à tous,   Je souhaitais tout d'abord vous remercier du fond du coeur pour votre soutien car grâce à vous l'EP "Dive" a cumulé près de 200 000 écoutes sur les plateformes de streaming. Il a également attiré l'attention de nombreux médias et tout ça sans l'aide de label ou de grosse promo !!!Je partagerai très bientôt avec vous un nouveau projet : l' EP "Bloom".  J'ai souhaité rester indépendante et produire entièrement seule ce deuxième EP afin de garder ma liberté artistique. Et comme vous le savez sûrement, la production d'un projet musical coûte très cher, en particulier les visuels tels que les clips.  J'ai déjà réussi à financer par moi-même la production des morceaux ainsi que celle d'un premier clip qui sera tourné très bientôt.Le tournage d'un deuxième clip est prévu pour septembre et c'est pour cela que je fais à nouveau appel à votre précieuse contribution.  Mais cette fois-ci, il y a des CADEAUX à la clé ;)  Les 40 premiers paricipants receveront d'office : - Une invitation à une session acoustique privée où vous pourrez m'entendre chanter le nouvel EP en Avant- Première.  - Un CD de "Dive" qui vous sera remis lors de l'évènement.  Parmis les 50 suivants, 10 seront tirés au sort pour recevoir les mêmes lots.  L'évènement aura lieu à Paris courant septembre. Nous vous communiquerons les informations précises 2 semaines avant la date.  Merci d'avance pour votre contribution !!!

25

950 €

47 %
Haut de page