Aller au contenu principal
Du rêve à la réalité : notre album musical

Du rêve à la réalité : notre album musical

Je vous présente l’équipe qui se cache derrière ce fabuleux projet.Moi, Jenny Belli, chanteuse passionnée, je voudrais partager avec vous cette magnifique aventure car aujourd’hui, j’ai besoin de VOUS pour concrétiser mon rêve : produire mon premier albumAvec Philippe Rozès la musique berce nos vies depuis toujours. Quand nous nous sommes rencontrés, elle nous a unis. Philippe, compositeur de musiques dans un style « pop-électro », permet d’exprimer toutes mes émotions et mes sentiments. Ma voix se pose sur des paroles écrites par notre auteure Sabine Bolzan. Elles dépeignent l’univers que nous avons choisi d’explorer et donc de chanter : celui de la vie, de nos vies, de nos expériences, du mal et du bien-être. Après des mois de travail et d’essais en concerts privés, nos titres sont enfin prêts. C’est le tout début de cette magnifique aventure. En effet, la prochaine étape incontournable est de démarcher les labels des maisons de disques. Pour cela, il nous faut passer en studio : enregistrement voix, mixage, editing voix/instruments, mastering…Cet enregistrement, bien que raisonnable pour la profession, est trop important pour nous, même en ne nous concentrant que sur l’essentiel. Nous ne pouvons pas le réaliser sans la générosité de personnes passionnées par la musique qui souhaitent découvrir et faire découvrir de nouveaux talents.C’est pourquoi nous avons créé cette cagnotte. En contrepartie de vos dons, quels qu’ils soient, nous offrirons à chaque donateur le CD dédicacé. Nous ne manquerons pas de partager avec vous toute l’avancée du projet sur les réseaux sociaux. Venez écouter un extrait de nos compositions sur ma page Facebook et Instagram: JennyBelliOff

23

1 180 €

33 %
Court métrage - CONTRÔLE

Court métrage - CONTRÔLE

Je suis fier d'ouvrir la cagnotte du projet qui me tient le plus à coeur ! CONTRÔLE c'est une idée qui est née il y a 6 mois, mais qui a fait un long chemin jusqu'à ce jour, avec des heures d'écriture (et de réecriture), de préparation, de recherche,...Et aujourd'hui je fais appel à vous car pour donner vie à ce scénario et avoir un rendu professionnel, il est nécéssaire de louer du matériel onéreux  Je m'appelle Etienne et je suis en première année d'école de cinéma à l'EICAR.Depuis plus d'un an, j'écris et réalise des courts métrages. CONTRÔLE est de loin mon projet le plus ambitieux en terme de mise en scène, et le plus complexe en terme d'écriture. C'est pourquoi, en novembre dernier, j'ai été ravi lorsque mon scénario a été retenu pour le festival génération court, car je pouvais alors compter sur un soutien et un suivi par des professionnels dans toutes les étapes de la production d'un tel projet.De plus cela permettra au film d'être projetté lors du festival en octobre devant un public de 500 personnes et un jury de professionnels. (Mais pour plus de détails, je vous propose de lire cet article : http://www.generationcourt.com/le-festival/le-projet-generation-court/) J'aimerais que ce projet me fasse progresser, mais j'ai aussi envie qu'il soit une opportunitée pour d'autres personnes de mon niveau. C'est pourquoi, tout en gardant une équipe constituée d'amateurs avec la soif d'apprendre, j'ai commencé mes recherches des chefs de postes sur des sites spécialisés, pour être entouré de professionnels bénévoles, et grandir de leur savoir faire.  Il m'est difficile de vous parler du film sans spoiler la chute qui est très surprenante, mais je peux vous en donner une idée :Il s'agit d'une rencontre dans un bar dansant à l'ambiance bizarre, entre un homme étrange et visiblement perdu, et une femme. On va apprendre, petit à petit, à connaitre ce personnage et ce qui le torture, jusqu'au renversement final où tout s'explique !Le thème de ce film est le contrôle sous toutes ces formes : contrôle de soi, contrôle des autres, ...J'ai aussi pris plaisir à réflechir à un double niveau d'interpétation à la plupart des actions dans ce film, un deuxième visionnage sera donc conseillé ;) !  Mais alors, à quoi va servir le financement ? RÉGIE: Ces frais couvrent l'ensemble de la logistique sur les trois jours de tournage :La nourriture pour une vingtaine de personnes (équipe et figurants), l'essence, les divers déplacements de matériel et de personnes... ÉQUIPEMENTS: Un bon film, quand on le regarde, l'image nous paraît toute naturelle, mais derrière, c'est un gros travail d'éclairage, de cadrage, de mouvements de caméra, d'optiques... et cela nécessite tout plein de matériel technique qu'il faut louer.   DÉFRAIEMENT: Comme dit au dessus, j'ai la chance d'avoir une équipe technique bénévole. Mais pour les chefs de postes, cela veut dire refuser d'éventuels propositions de projets rémunérés. Il me sera impossible de les rémunérer mais il m'est possible de verser à chacun un défraiement qui dépendra du budget qui nous restera après financement de toutes les étapes précédentes. en clair, c'est vous qui me le permettrez ! Mais je ne vous demanderais pas de m'aider sans vous proposer de contreparties ! Pour 5 € ou plus:-Toute l'équipe du film vous remercie BEAUCOUP, A LA FOLIE, INFINIMENT (on mangera autre chose que des pâtes au beurre pendant tout le tournage !)-Vous recevrez un lien de visionnage vers le film-Votre nom figurera au générique dans les remerciements. Pour 20€ ou plus:-Vous recevrez un lien vers les photos backstage du film et la vidéo du making-of.(En plus des contreparties ci dessus)  Cependant je tiens à rappeler que :* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés. Merci à tous de croire en moi et mon projet !

25

1 062 €

HIDDEN

HIDDEN

Trois histoires, trois époques, trois genres, un thème: cacher un corps.  HIDDEN est un court-métrage d'une durée de 5 minutes qui revisite de grands faits sociaux des 70 dernières années. Chaque époque retrace une problématique contemporaine : la condition de la femme dans les années 1950, les dangers de la drogue dans les années 1980 et les risques liés aux nouvelles technologies dans les années 2010.------------------------------------------ Qui sommes-nous ? Nous sommes 22 étudiants en 2ème année d'une école de cinéma située à Lyon. L'école Cinécréatis existe depuis 20 ans et soutient des projets étudiants chaque année pour nous confronter aux réalités du tournage et plus largement à l'univers du cinéma en réalisant différents courts-métrages. Hidden est un projet qui vise donc à rendre plus professionnelle l'expérience d'un tournage et qui permet d'offrir une visibilité sur notre savoir faire. Bien que dans un cadre étudiant, nous recherchons l'autonomie financière vis à vis de l'école. C'est pourquoi nous faisons appel à vous et votre générosité pour mener à bien notre projet. ---------------------------------------- PROJETL'ambition de réalisation est telle que nous cherchons à retranscrire au mieux l'ambiance de chaque décennie. Dans les années 50, sur fond de drame social, nous assistons à un crime passionnel. C'est, ensuite, dans la cuisine que Thérèse fait cuire des morceaux de la dépouille de son mari pour nourrir Donny, son fidèle Pitbull. Dans le genre horreur-fantastique, un salon au décor épuré dans les années 80 est témoin d'un meurtre causé par une consommation de drogue excessive. Hubert décide d'enterrer sa copine dans le jardin de sa maison. Dans les années 2010, l'infanticide est mêlé à la comédie noire. Une jeune babysitter se trouve dans une cuisine ultra high-tech et moderne. Elle préfère son téléphone à l'enfant qu'elle doit garder. L'accident arrive au moment où les parents rentrent dans la maison. Elle va donc tout faire pour dissimuler le corps du nouveau né dans la cuisine.   Tous dons, aussi petits soient-ils, sont les bienvenus.On vous remercie d'avance pour votre soutient.

32

793 €

52 %
Projet artistique Héloïse championnat du monde d'art du spectacle

Projet artistique Héloïse championnat du monde d'art du spectacle

Bonjour à tous ! Je me présente Héloise jeune comédienne haute marnaise de 21 ans passionée de théâtre depuis toujours. J'ai commencé le théâtre en tant qu'amateur à l'âge de 15 ans puis grâce à la formation de l'entrée des artistes que j'ai suivi en 2017 2018 je me suis professionnalisé et je suis partie à la conquête de ce monde palpitant qu'est là scène. Grace à cette formation je suis partie en grèce pour une tournée de spectacle de deux mois, dans lequel nous faision un spectacle et un dj tour ou nous devions  être polyvalent c'est pour cela que j'ai appris non seulement à jouer la comédie mais également à chanter, danser et fair du staff lumineux.  Pour la plupart d'entre vous qui lisez ceci vous m'avez vu grandir sur scène et avez vu à quel point j'ai dû me battre pour arriver jusque là et je vous remercie de me soutenir encore et de continuer à me suivre et  croire en moi ! Cette année lors du festival de cannes j'ai participer au championnat de france des arts du spectacle et suit repartie avec la médaille d'argent et un pass totu droit pour les championnat du monde !Pour ceux qui ne me connaisse pas encore il n'y a qu'un pas pour avoir à vivre l'aventure à mes côter ! L'aventure dont je vous parle est unique, je vous annonce que je fais désormais partie de l'équipe nationale des arts du spectacle. Cette expèrience est unique et chaque artistes peut s'estimer chanceux d'y participer car ensemble nous allons nous envoler tout droit vers les étoiles ! Du 9 au 21 juillet 2019, je vais donc me rendre avec ma valise pleines de rêves pour participer à la 23ème éditions des Championnats mondiaux des arts du spectacle ! Cela fait maintenant 7 ans que la France y participe grâce au projet révélation des étoiles et lors de l'année 2018 elle a gagné le titre de championne du monde et est rentrée en france avec 43 médailles. https://www.youtube.com/watch?v=a0Pn7ar9MjE Pour cette année 2019 ensemble nous ferons tout pour repartir à nouveau avec le titre de champion du monde ! Pour cela, nous devons faire équipe et nous soutenir les un les autres car l'union fait la force, j'ai besoin de vous. Unissez vous à moi, à nous et faites partie de l'équipe en permettent que mon rêve se réalise en donnant ce  que bon vous semble 10, 50 voir la somme total si l'envie vous prends ! Chacun veut trouver sa place, moi j'ai trouvé la mienne la première fois que je suis monter sur scène !  Je vous donne les liens de ma page facebook et instagram où vous pourrez voir ce que je vaux et apprendre à me connaitre et pourquoi pas me suivre et vivre cette histoire qui est encore à écrire !    https://www.facebook.com/zohise/https://www.instagram.com/ Voici le liens des championnats !http://wcopa.fr/fr.html

22

1 195 €

59 %
"C'était le temps" - Projet cinématographique

"C'était le temps" - Projet cinématographique

Mesdames, messieurs, Notre histoire… CinéCréatis est une école de cinéma qui existe depuis 2000. Une première école est née à Nantes, et en 2017, un second campus a vu le jour à Lyon. Notre école fait partie du réseau icône-écoles créatives, qui regroupe les écoles ESMA CINÉCRÉATIS, IFFDEC, ETPA, IPESAA et d’autres encore…)  CinéCréatis propose une formation complète grâce à un tronc commun d’une durée de trois ans et forme à tous les corps de métier du cinéma (Scénariste, metteur en scène, réalisateur, assistant-réalisateur, directeur de production et assistant de production, métiers de l’image, métiers de la post-production et du son). En milieu de 2ème année, les étudiants font le choix d’une spécialité. Il en existe trois : Image, Production et Post-production. Notre projet actuel…Pour cette deuxième année au sein de l'école, nous devons réaliser un projet de court-métrage dans le cadre d'un exercice intitulé "Sujet Libre". Cette expérience nous permet une liberté totale dans l’écriture, la mise en scène et les intentions esthétiques.  C’est ainsi, que nous avons décidé de réaliser une comédie musicale, du nom de « C’était le temps ». Il s’agit pour nous  de mobiliser un certain nombre de ressources financières  pour pouvoir réaliser cet ambitieux projet.  Ces dernières années, le genre cinématographique de la comédie musicale fut de moins en moins rependu. Pourtant, cet univers nous touche personnellement et il nous semble nécessaire de le partager.  Enfin, en plus de rendre hommage à ce genre de cinéma, c’est aussi pour ses enjeux techniques que nous l’avons choisi. Ce choix concrétise toutes les compétences que nous avons acquises au cours de notre formation à CinéCréatis, comme l’écriture scénaristique, le travail de production, la création d’une mise en scène, les aptitudes de travail et l’attitude sur un plateau de tournage, la concrétisation d’un projet, la gestion d’une équipe technique conséquente…. Le pitch…Comment rompre après trois ans de relation ? Eléonore et Yann utilisent la comédie musicale pour se dire ce qu’ils ressentent. L’une n’est plus amoureuse tandis que l’autre se bat pour sauver leur histoire. Sur les cinq minutes de ce court-métrage, il est question d'éblouir le spectateur par l’image et le son, mais aussi le surprendre par une narration inattendue. Nous souhaitons briser le schéma de la traditionnelle comédie romantique avec une fin triste et brutale. Quelques références : Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy et chorégraphié par Norman Maen ; pour l’esprit 60’s du modern jazz et des jetés de jambe.  MDLSX, Enrico Casagrande, Daniela Nicolò. Pour l’atmosphère lumineuse sur un groupe et en individuel. Le Sacre du Printemps de Pina BauschPour le contemporain de la chorégraphie de groupe et le primitif de la gestuelle. La guerre de All the Beautiful Things de Ibrahim Maalouf.  Et beaucoup encore..... À quoi va servir cet argent ?Les fonds monétaires nous serviront essentiellement pour les éléments suivants : * Investir dans les décors et les accessoires, qui représentent le plus gros budget de notre devis.* Le HMC (Habillage / Maquillage / Coiffure)* La Régie, qui représente le 2ème budget important* Le défraiement des comédiens (2 personnages principaux / 2 seconds rôles / 12 danseurs et figurants)   Les contreparties Votre investissement est donc basé sur le don.Aucune contrepartie directe ne peut être établie (le court-métrage ne peut être monétisé, une rémunération ne peut pas être envisagée). Toutefois, votre nom figurera au générique du film ! Vous aurez accès aux photographies du tournage ! Et vous serez invités à la projection du film sur grand écran, en compagnie de toute notre équipe de tournage ! L'actualitéAu fur et à mesure du développement du projet, nous vous tiendrons au courant des nouveautés (nouveau logo, casting, composition musicale, costumes, teaser, interview...) ajoutées dans la rubrique actualité ci-desous ou sur notre page instagram TRES PROCHAINEMENT.   L'ensemble des étudiants investis dans ce projet : PRODUCTIONDIRECTRICE DE PRODUCTION : Raphaëlle PAYET ASSISTANT DE PRODUCTION : Kaleb NAKTO  RÉGIEREGISSEUSE GENERALE : Fanny FRAIOLIREGISSEUSE ADJOINTE : Cloé TREMOUILHAC  MISE EN SCÈNERÉALISATRICES : Eva MORIN et Bénédicte COURBAUD 1ère ASSISTANTE REALISATION : Kenza MCHIMICHADIRECTRICES DE CASTING : Eva MORIN, Bénédicte COURBAUD, Kenza MCHIMICHASCRIPTE : Maxime THEYOLERECHOREGRAPHE : Clément PIERRE  IMAGE CHEF OPÉRATRICE : Téa DAVID-FLEURANCE CADREUR : Ilan HASSANE 1ère ASSISTANTE OPERATEUR : Cathy BREMOND2ème ASSISTANTE OPERATEUR : Vanessa FRANCESCHINI ELECTRECITE ET MACHINERIECHEF ELECTRICIEN : Théophile CADRANELECTRICIENNE : Romance RICAUDELECTRICIEN: Lionel LACOTTEELECTRICIEN: Jonathan GOISLARDCHEF MACHINISTE : Juliette MAIGNANMACHINISTE : Clément ROUSSELMACHINISTE : Jérémie DAMOURMACHINISTE : Julia VIVONA SONCOMPOSITEUR : Simon BAULOZINGENIEUR DU SON : Hugo HARTMANNPERCHMAN : Max FAYOLLE DÉCORS & COSTUMESCHEF DÉCORATEUR: Simon VERDIER1er ASSISTANT DECORATEUR : Nathan BONDANT ACCESSSOIRISTE : Julie CLERC ENSEMBLIER : Simon VERDIER POST-PRODUCTIONMONTEUR IMAGE : Maxime THEYOLEREASSISTANT MONTEUR : Max FAYOLLEMIXEUR: Hugo HARTMANN ETALONNEUR : Jérémie DAMOURMONTEUR GENERIQUE : Simon VERDIER MONTEUR GENERIQUE (VFX) : Clément ROUSSEL Egalement, la participation de 17 comédiens !  Merci beaucoup de votre soutient, nous vous en serons très reconnaissants Et à bientôt !L'équipe technique.

38

650 €

65 %
JADE OSE

JADE OSE

Bienvenue sur notre cagnotte ! Vous avez envie de- participer à la production d’un film associatif ;- voir apparaître votre nom au générique d’un court-métrage qui parcourra des dizaines de festivals nationaux et internationaux ;- et devenir ainsi actrice ou acteur culturel.le de votre époque ?                                                                      N’attendez plus, rejoignez-nous dans cette aventure cinématographique et aidez-nous à financer le 2ème court-métrage de Minotaure & Cie / Minotaure Films, en collaboration avec CVA, ATRProd et DruonProd. Tournage prévu cet été aux Pennes-Mirabeau. Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Nous avons besoin de vous.Merci à toute et à tous ! SYNOPSIS Jade, 12 ans, enfant rêveuse et réservée, souffre de son statut de mannequin-vedette fabriqué par sa mère, Beth, directrice d’une grande maison de confection, personnage glacial et autoritaire. Lorsqu’Artémis, sœur aînée de Jade tragiquement disparue, revient de l’au-delà liquider cette mère manipulatrice afin de protéger sa jeune sœur, celle-ci tente de l’en dissuader. Y parviendra-t-elle ? Et si le fantôme d’Artémis n’était que pur fantasme ? Drame fantastique - Couleur - Durée : 12 min   Sur demande, nous pourrons vous fournir un reçu du montant des dons pour bénéficier d’une réduction d’impôts égale à 66% des versements ! Laissez-nous un message de soutien, ça nous fera également chaud au cœur ... Et maintenant, à vous de jouer !!!

28

885 €

29 %
Nádleehí - Mnemosyne

Nádleehí - Mnemosyne

Salut, Nádleehí est en train d'enregistrer un premier album, "Mnemosyne", qui devrait voir le jour au plus tard en mai 2019. En voici quelques extraits : https://soundcloud.com/nadleehi/mnemosyne-extraits  Une petite tournée devrait avoir lieu suite à sa sortie. Il s'agit d'un album hybride qui fait suite au premier EP "Wound healing", enregistré en 2016. https://nadleehi.bandcamp.com/album/wound-healing Les 13 morceaux oscillent entre post-rock, electronica, trip-hop, drone, ambient, indus ... (et autres estampilles...) Mnemosyne est, entre autres, le fruit d'une collaboration (spoken word, chant) avec Djalee et Jazzmin Tutum (Dub Kali) à l'issue des concerts s'étant déroulés entre 2016 et 2018, accompagnés de VJ Jimro pour le visuel. Camille (HVN Recordings), batteur de Stagnant Waters et Smohalla, est également invité sur deux morceaux. Luis Tamani illustre la pochette de ce premier album avec le portrait "Tita" de la curendera shipibo-conibo Olivia Aravelos Lomas, assassinée le 19 avril 2018. Mnemosyne lui rend hommage. Ce projet nous tient à coeur et nous souhaiterions pouvoir le matérialiser sous la forme d'un cd, dans un premier temps. Pour ce faire, nous avons besoin de : 800 euros pour l'enregistrement ; 600 euros pour le mastering ; 650 euros pour la fabrication du cd ; soit un total de 2050 euros. L'argent restant, si nous obtenons plus que cette somme, nous permettrait de réaliser des affiches et éventuellement d'envisager le format vinyle, selon.... ​Pour toute participation vous pourrez télécharger la version digital de l'album. Si votre participation est égale ou supérieure à 10 euros, vous recevrez un exemplaire de l'album CD. (SVP !!!!! Pensez à nous envoyer votre nom, prénom et adresse postale par mail via notre contact "communiquer avec Nádleehí" sur la page Bandcamp : https://nadleehi.bandcamp.com/releases)  A propos de la participation : - Chacun participe du montant qu'il souhaite. - Tous les paiements sont sécurisés.  Merci à vous tous pour votre soutien et à bientôt !  https://nadleehi.bandcamp.com/album/wound-healinghttps://www.facebook.com/nadleehi.music/https://soundcloud.com/jazzmin-tutumhttps://fr-fr.facebook.com/hvnrecordings/https://www.luis-tamani.com/https://stagnantwaters.bandcamp.com/releaseshttps://smohalla.bandcamp.com/

24

1 010 €

40 %
Vivre Ou Laisser Survivre - Court Métrage ESRA

Vivre Ou Laisser Survivre - Court Métrage ESRA

Bienvenue sur la cagnotte du court métrage : Vivre ou laisser Survivre Le court métrage est un film étudiant à réaliser dans le cadre de nos études à l’ESRA Bretagne Pitch :Dawn Désiré, détective privé possédant des capacités hors du commun, va se retrouver piégé alors qu'il travaille sur une enquête d'enlèvement. Cette cagnotte a pour but de nous aider à financer le film. Nous demandons 1.100€Cet argent nous permettra de mettre en place toutes nos idées de mise en scène et d’être à l’aise sur le tournage. Cette somme d’argent est répartie ainsi :* Costumes : 100€* Décors / accessoires : 170€* Location matériel : 100€* Frais de tournage (électricité et autre) : 80€* Transport et catering : 500€* Frais Leetchi : 40€* Imprévus (10%) :  110€ Note d’intention du réalisateur :Ce que je veux faire avec ce film, c'est retravailler l'image que l'on peut se faire d'un film de super-héros et changer la vision que l'on se fait du super-héros. Tout cela sous l'influence des références cinématographiques et culturelles que j'essaie d'apporter. Je souhaite à travers ce film, me prouver à moi-même que je suis capable de réaliser un projet de cette ampleur et aussi de réussir à faire un film qui plaira à tous. En effet, le premier but du film est de divertir. Si c'est le cas, c'est que c'est bon. Équipe :Réalisateur : Gaël Petitdemange1er assistant réalisateur : Fanny brossais2nd assistant réalisateur : Quentin RobertDirecteur de production : Quentin RobertDirecteur de la photographie : Mathieu CartronChef décorateur : Jeanne SalardaineChef électricien : Evan GautierCadreur : Briag Querault1er assistant cadre : Bastian LanselScripte : Marie LeneveuChef Machiniste : Jo Meignen Chef régie : Alexia SergentChef opérateur de prise de son : Nolhann ConanAssistant son : Théo Le DouaronPercheman : Pierre-Adrien Pigaux Contreparties : * Owen (1€) :  nom au générique * Alfred (5€)  : copie du film en HD (sur internet) + nom au générique * Johan (10€) : Photos de tournage + contreparties précédentes* Isabelle (20€) : Making of vidéo + contreparties précédentes* Dawn (30€) : DVD Bluray + contreparties précédentes* Plus de 30€ : Affiche du film (A4) + Scénario + DVD Bluray dédicacé par toute l'équipe + CD de la Bande originale  + contreparties précédentes

22

1 100 €

100 %
The Elem'Ants / Vitry-sur-Seine > Inde

The Elem'Ants / Vitry-sur-Seine > Inde

Hey, Les Eléments ont encore frappé ! Apres avoir participé au French May Festival à Hong-Kong en mai 2018, aux Rencontres chorégraphiques de Casablanca au Maroc en novembre dernier, au SPLIT festival à Paris en janvier 2019, ils sont maintenant sélectionnés pour clôturer DANCE BRIDGES FESTIVAL en INDE ! Aidez les à accomplir ce nouveaux challenge!  Qui sont Les Elements : The Elem’Ants est un duo formé par Yanice Djae et Sébastien Vague, originaires de Vitry-sur- Seine. Ils composent leur première pièce, Les Eléments, en 2012 sous l’impulsion du chorégraphe Fouad Boussouf qui repère chez ces deux jeunes amateurs des qualités d’interprètes et une complicité artistique évidente.  Concours remportés:2015Concours Shake Shake Shake (Prix du public), CCN, Lille (59)2018 Vainqueurs du concours Hip-Hop Percussions, Villeneuve-la-Garenne2018 Vainqueurs du Festival Le Passage, Fontenay-sous-Bois2018 Vainqueurs du Just Contest 2, Le Mée-sur-Seine 2018 Vainqueurs du concours chorégraphique "Paname allons danser » 2019 Concours From your soul, Lieusaint2019 Concours H2G, St Rémy les Chevreuses DANCE BRIDGES FESTIVAL aura lieu à Calcutta, Inde le 5 août prochain. Pour les aider à y participer et payer les frais de déplacement, d’hébergement etc…Ils ont  besoin de vous!Ils leur faudrait 3000€, alors on y va on est généreux et on soutient Les Eléments à gravir cette nouvelle étape.Pour plus d’info allez voir leur instagram: @theelemants, restez connectés ; plein de nouveaux post sont à venir !  Merci a tous la cagnotte est ouverte GOOOOOOO!

10

2 786 €

92 %
MARLENE SUPER HERO, court métrage

MARLENE SUPER HERO, court métrage

LE FILM court metrage de fiction « Marlène super hero » est un court métrage de fiction de 15 minutes, une comédie, qui sera tourné à Paris en octobre 2019. Il comprend également une partie en animation de 30 seconde.LE PITCHMarlene est une vraie super héroïne, fumeuse, essoufflée, angoissée, irritable, avec un franc parlé. Elle accourt dans la nuit pour sauver Maxime,  une adolescente transgenre, rejetée par sa famille qui n’accepte pas ce qu'elle est.  NOTE D'INTENTIONParis, 2013, une vague rose submerge le champ de Mars, et son cortège d’abominations sur la communauté LGBT. La manif pour tous, nous rappelait alors violemment, que le chemin  serait encore long…Aujourd’hui encore, plus de la moitié des personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres  ont subi une forme d'agression LGBTphobe au cours de leur vie. C'est ce que révèle une enquête publiée lundi 13 mai 2019.   7% des personnes LGBT ont été la cible au cours de l'année écoulée, 22% au cours de leur vie. Sept personnes LGBT sur dix ont mis en place des "stratégies d'invisibilité". 60%  victimes d’une agression physique récemment admettent avoir pensé à se suicider au cours des douze derniers mois, 37% d'entre elles évitent certains quartiers. Les personnes trans demeurent particulièrement exposés aux préjugés, aux discriminations et à l’exclusion.  J’aime citer, Marjane Satrapi  lorsqu’elle dit , « I'm not a politician. I don't know how to solve the problems of the world. But as an artist, I have one duty: to ask questions." Marlene Super Hero est un court metrage que j’ai écrit, avec la préocupation de ne parler au nom de personne. Ce film n’ aborde pas les transidentités dans  toutes leurs diversités.  En tant qu’artiste, j’aborde une réfexion à l’occasion d’un moment de la vie  de deux personnages Maxime et Marlène, qui se rencontrent, avec leur souffrance et leurs angoisses respectives. Maxime, a 13 ans, et son identité de genre est féminin. Maxime a toujours souffert de ce rôle sociale masculin assigné depuis  sa naissance.  Mais aujourd’hui, il est confronté à un autre problème, plus urgent, plus angoissant : ce corps qui change sous l’influence hormonale de la puberté, l’éloignant de plus en plus de ce qu’elle est, et la poussant dans un malaise indicible.  Elle veut avoir accès à des traitements bloqueurs de puberté, ce que ses parents refusent. Leur incompréhension et leur volonté de psychiatriser son état aggrave sa souffrance de façon intolérable.  Souffrir, ne pas être compris, être envisager comme une anomalie,  ne voir aucune issue,  la pousse à l’idée qu’elle ne peut pas vivre ainsi.  La psychiatrisation est, historiquement, un outil de contrôle et de répression de comportements, de personnes  jugés “déviants” par rapport à l'ordre social et moral. Toute variation par rapport à ce qui est considéré comme la norme est stigmatisée comme relevant d'un dysfonctionnement individuel, plutôt que d’un dysfonctionement  social, et susceptible donc  d'être psychiatrisée, avec l’idée sous jacente d’une prise en charge curative.  Il est encore bien difficile de faire entendre que le genre est auto- définie, auto-déclaratif et légitime peu importe comment la personne a été assignée à la naissance. Ce sujet est plus encore tabou chez les enfants et les jeunes adolescents, adolescentes transgenres qui pourtant devraient pouvoir être pris en charge tôt pour prévenir la souffrance psychique à cette période très difficile de la puberté.   Parlons en, encore et encore, ce ne sera jamais trop ; et petit à petit, l’ignorance diminuera, le droit d’exister gagnera les esprits de ceux qui se cachent encore.  Parlons en aussi,  avec un peu de légèreté, sur un mode  adapté aux adultes et aux jeunes. C’est pour cela que j’ai choisit ce ton, ce rythme de narration.  Maxime est  de genre féminin, elle le sait, elle en parle ; on le prend pour une malade qu’il faut interner. Maxime est dans une impasse, quand Marlene apparaît dans sa vie. J’ai choisi le registre  de la super héroine, et de l’humour, pour ne pas aggraver par un ton mélancolique les idées noires et la tristesse de certains spectateurs par un effet miroir de leur soufrance.   En effet, le sujet du suicide est un sujet sensible dans la communauté trans car beaucoup ont été personellement traversés par ces idées. Ce parti pris  permet d’aborder le suicide tout en redonnant de l’espoir. Tous ces  adolescents adolescentes LGBTQI, souvent blessés, violentés, humiliés, en permanence contraint, souvent seuls, face à leurs questions, leur souffrance, murés dans leur silence, ne doivent pas oublier qu’ il y a forcément quelques part, quelqu’un, qui peut les comprendre et les aider, sans avoir de solutions magiques bien sûr,  juste quelqu’un,  là pour leurs donner la force d’être eux même, dans toute leur humanité… J’ai créé le personnage de Marlène Super Hero,  parce qu’il y a des soirs où il suffit de croire pour vivre, des soirs où l’on a  besoin de super héros …. Je les ai imaginés regardant ce court métrage, joyeux, et dédramatisant. Je les ai imaginés, griffonnant sur un coin de feuille, la silhouette de Marlène, comme le début d’une rébellion naissante…  J’ai imaginé une super héros femme,  pour toutes ses adolescentes en manque d’héroïne féminine...Marlène, avec toute son humanité fragile,  ne semble pas psychologue, elle a  presque mauvais  caractère, mais elle est simple, directe et entière. C’est pour cela qu’elle parvient a atteindre Maxime. Elle a des super pouvoirs, mais elle est essoufflée quand elle court, se casse la figure, fait des crises de paniques.  Son franc parlé permet de faire tomber les tabous. Car ce sujet est bien encore tabou, malgré certain long métrage magnifique mais souvent sombre et triste (the Danish Girl, Laurence Anyways). Récemment, certains documentaires, notamment « devenir il ou elle » de Lorène Debaisieux, diffusé sur France 5 aborde courageusement ce sujet. Marlène est une super héroïne qui elle aussi a des failles et qui elle aussi a besoin d’être sauver.Nos adolescents, adolescentes  LGBT ont besoins de Super Héroine… et surtout ils ont besoins de ne pas oublier que c’est eux  les vrais super héroines et super héros… C’est pourquoi j’ai choisi de faire de Maxime la super héroïne de Marlène…qui à son tour la sauve d’elle même… Des fois, la vie tient à un détail, une rencontre, même brève, qui vous sauve de vous-même, vous redonne le courage de continuer avec ce que vous êtes. L’ACTRICEMarjane Satrapi, héroïne elle même d’un parcours de vie  extraordinaire,  a accepté de jouer le rôle de Marlène. Avec son charisme, sa voix et son accent inimitable, elle donnera à  ce personnage son caractère terrien, sa force surhumaine et son intense humanité.  LE LIEUCe drame se déroule à Paris, car c’est bien à Paris, et non pas dans une province éloignée, sur laquelle nous aurions vite un regard condescendant, que, malgré la présence d’une communauté LGBT importante, il est bien difficile, dans certain quartier, dans certaines familles, dans certains établissements scolaires d’être un adolescent transgenre..    LA NUITIl y a les gens qui dorment et puis il y a les autres, sous un pont, sur un quai, des pensées secrètes et mélancoliques.La nuit, les lumières y sont subtiles, poétiques ; elles permettent d’isoler les visages et de souligner les décors.La nuit est silencieuse, angoissante,  et  apaisante en même temps. Pour toute ces raisons, le tournage de nuit c’est donc imposé, il ajoute un élément narratif. Maxime aime la nuit et déteste le jour.C’est le temps du drame évité et d’une rencontre inattendue. Gael Nayt    © Marc Antoine Boidin   AVANCEE DU PROJETLe tournage prévu fin octobre sur quatre jours, de nuit, à Paris, en décors naturel, le pont alexandre 3 et les quais de seine. Je n'ai pas trouvé de production  s'engageant financièrement, et je n'ai pas eu l'aide à la réalisation du CNC. D'un point de vue artitisque le projet est prêt, le storyboard terminé, les repérages faits. La réalisation du costume est en cours. POURQUOI UNE COLLECTELe tournage de la partie fiction de 15 minute et la post-production  fait appel à des moyens techniques incompressibles : caméra, optique, lumière, machinerie, montage, étalonnage, mixage, copies. Le montant de la collecte va nous permettre d'assurer le tournage du film sur quatre jours et d'assurer la postproduction. -location de matériel : caméra, lumière, machinerie : 4500 euros-assurance tournage : -Regie : 1000 euros -frais d'autorisation de tournage a Paris : -Réalisation animation: 4000 euros - Post-production :  5000 euros                                                                                                             - Frais collecte et contreparties offertes aux donateur.rice.s : 1500 euros                                             Total :    20000 euros.                LES CONTRES PARTIES  Pour 5 eurosUn Grand Merci !  Pour 10 euros Votre nom cité dans les remerciements du  générique  Pour 50 euros Un Scenario originale et des photos de tournage +contreparties précedantes  Pour 100 euros Un lien pour visioner le film +contreparties précedantes  Pour 250 euros une invitation pour la projection d'équipe +contreparties précedantes  Pour 500 euros invitation une demi journe au montage . +contreparties précedantes  Pour 1000 euros Vous être coproducteur et crédité ainsi au générique+contreparties précedantes  Pour 2500 euros Invitation 3H  sur le tournage+contreparties précedantes   Pour 5000 euros Invitation à un repas avec l'équipe de tournage+contreparties précedantes                                                                                                                   LE CASTING  Marlene : Marjane Satrapi  Marjane Satrapi est une artiste aux multiples facettes, peintre, réalisatrice, auteure de bandes dessinées. Elle publie entre 2000 et 2003, Persépolis, Broderies, et Poulets aux prunes. En 2007, elle réalise Persépolis, primé à Cannes, aux Césars et nominé aux Oscars.Elle réalise ensuite Poulets aux prunes, puis The voices avec Ryan Reynolds et Gemma Arterton. Elle travaille actuellement sur un biopic de Marie Curie, Radioactive, avec Rosamund Pike. Marjane soutient depuis le début le projet  en acceptant d'incarner le rôle de Marlène.      LE TOURNAGE Le tournage est prévu en octobre 2019.Nous lançons donc une campagne de financement participatif pour que ce projet puisse exister.   L'EQUIPE Réalisation : Gael Nayt  Gael Nayt est une ancienne élève de Marie Geneviève Ripeau à la FEMIS et ancienne élève de Françoise Roche, Jean Pierre Garnier et Emilie Deleuze au cours Florent, elle réalise ici son premier court métrage. Elle travaille comme medecin psychiatre, engagée auprès de la communauté LGBT.    Chef opérateur : Jean Christophe Beauvallet  Passionné par le langage du cadre et de lumière, Jean-Christophe Beauvallet met son expérience au service du Marlene Super Hero, dont il accompagne le projet depuis le début. Après des débuts aux Films d’ici où il côtoie le monde du film documentaire, il est pris sous l’aile de Caroline Champetier, puis de Julien Hirsch, devient assistant opérateur sur des films d’André Techiné, Jean luc Godard, Arnaud Despallieres, Pierre Shoeller, puis chef opérateur pour des films documentaire et de fiction dont « La vie Pure » de Jeremy Banster « La part du Feu » d’Emmanuel Roy, « l’invitation » de Michaël Cohen, « 12000 » de Nadège Trebal.  Story boarder : Marc Antoine Boidin    Marc Antoine Boidin est scénariste et dessinateur de BD. Ancien élève de l'école supérieure de l'image d'Angoulême, il publie plusieurs album de BD : Kerioth, Les dents de la mère, Funky Corps, Les Bois de Brocéliande. Marc Antoine a aussi travaillé dans le dessin animé pour les studios Ante Film. Depuis 2010, il collabore avec Yslaire dont il assure les dessins et la mise en couleur sur les albums la Guerre des Sambre, Werner et Charlotte, Maxime et Constance. Marc Antoine a apporté son expérience en réalisant le Storyboard de Marlène super Hero.   Créateur costume : Julien Humeau   Autodidacte, Julien Humeau a commencé comme habilleur dans le cinéma, puis  a collaboré à quelques publicités comme styliste. Préférant la confection, il s'est dirigé vers le costume. De costumier, il passe première main dans la mode, puis première main hautement qualifiée pour finir comme modéliste. Il travaille désormais en free lance comme modéliste en haute couture depuis 4 ans et pour plusieurs grandes marques.  Il a dessiné et réalisé le costume de Marlène Super hero qui sera porté par Marjane Satrapi.   Merci par avance pour votre soutien !  Ici vous pouvez directement et en un clic, participer à cette cagnotte.* Chacun participe du montant qu'il souhaite.* Tous les paiements sont sécurisés.Merci à tous !   Retrouvez les infos sur la production, le tournage, l'équipe de Marlene Super Héros sur la page facebook : https://www.facebook.com/MarleneSuperHero/

17

1 300 €

Nath'Alya - Album "Je vis ma vie"  -  12 titres

Nath'Alya - Album "Je vis ma vie" - 12 titres

NATH'ALYA  -  ALBUM "Je vis ma vie" Après la sortie digitale des 2 singles "Je serai" et "Au détour", qui ont reçu un très bon accueil, l'équipe composée de Nath'Alya, chanteuse du sud de la France,  David Villamejeanne , compositeur/arrangeur ardéchois et de Charles Bultez, auteur originaire de Corse ont décidé de continuer l'aventure avec un  projet d'album 12 titres.Un 3ème single "Je vis ma vie" (nom de l'album) sortira bientôt.Les extraits des titres suivants vous seront postés au fur et à mesure de leur finalisation. Mais pour cela nous avons besoin de votre aide ! Chaque participation, si minime soit-elle nous permettra de finaliser ce projet. La somme approximative envisagée correspond aux différents "postes" de la fabrication : Compositions, arrangements, droits SDRM (Sacem), Master, Pressage 500 ex du cd, Graphisme pochette, frais d'envoi, frais Leetchi etc… Normalement aucune contrepartie n'est prévue mais pour remercier ceux qui contribueront à ce projet nous avons décidé d'offrir, au choix, le CD dédicacé ou le CD sous film cellophane avec une photo dédicacée de Nath'Alya pour toute participation à partir de 15 euros ou plus  et votre nom sur la pochette ou le livret ! (n'oubliez pas votre adresse mail en laissant un message pour le suivi). Et il ne pourra aboutir sans vous !!!Il n'y a pas de petite contribution … à partir de 5 € vous pourrez participer à cette belle aventure. Les petits ruisseaux font les grandes rivières J Vous serez tenus informés au fur et à mesure de l'avancement.  chanteuse autodidacte du Sud de la France passionnée de musique ...variété française ... jazz ... blues ...pop ... Nath'Alya chante depuis qu'elle est toute petite et a participé à différents projets musicaux ...Toutes ces années lui ont permis d'avoir son propre style, son identité musicale.Elle possède également comme atout une identité vocale atypique facilement reconnaissable. Page Facebook    -    Chaine Youtube

24

865 €

34 %
ADIEU GASTON

ADIEU GASTON

« ADIEU GASTON » est un court-métrage de fin d’études réalisé dans le cadre de l’ESRA (Ecole Supérieure de réalisation Audiovisuelle). L'ambition sera de produire un film original et efficace, mélangeant humour noir et suspense : une rencontre entre l’univers absurde et cauchemardesque de Buffet Froid et les western spaghettis de Sergio Leone. Nous avons besoin de vous pour menez à bien ce projet ambitieux d’ont la direction artistique est couteuse, et le moindre euros peut nous aider à lui donner vie.  SYNOPSIS Emile est un tueur à gage. Un tueur à gage qui se déplace à vélo et qui tue en échange de quelques billets laissés dans une petite boîte aux lettres perdue au milieu des champs. Cette fois-ci, l’homme à abattre se prénomme Gaston Pouget et habite au 7 rue des Peupliers. Seulement voilà, en arrivant sur les lieux : - SURPRIIISE !!! Emile est surpris par un anniversaire en l’honneur de Gaston qui devrait, à priori, bientôt arriver. Emile, lui, n’étais pas invité. Note du réalisateur  L’idée d’écrire un « western »- teinté d’absurde et réimplanté dans notre monde contemporain- fut le point de départ dans l’écriture d’Adieu Gaston. Mes références, tout à fait absolues en termes de ton et d’écriture, furent ici les films de Sergio Leone ( la trilogie du dollar en particulier) et de Bertrand Blier.J’admire leur vitalité, leur énergie et leur liberté. J’aime les réalisateurs qui n’hésite pas à sacrifier le réalisme de certaines situations pour embrasser une forme de pure efficacité dramatique qui ne se perd pas en explications, et qui avance à toutes vitesse, bâtissant au passage une mythologie à la fois singulière et excitante à la manière d’une fable pour enfant : l’absurde n’y est pas une fin en soit, mais bien un moyen de rester vif, drôle, ludique et étonnant.Avec Adieu Gaston, c’est en un sens l’objectif visé : créer une mythologie évocatrice du western dans un décor de campagne française, tout en déroulant une intrigue surprenante et originale, où le comique se mélange au suspense.   L'ÉQUIPE Réalisateur : Victor GuilbaudChef Opérateur : Aurele Mazi 1er assistante réalisateur : Shannon Ouzeri 2eme assistant réalisateur : Geoffroy Le MorvanDirecteur artistique : Romain Sciara  Cadreur : Lou Papin Annic 1er assistant caméra : Edouard Gerard-Beveridge 2eme assistant caméra :  Jules Poisson  Chef électricien : Camille RouxElectricien : Romain TissierElectricien : Amandine ReinsElectricien : Victor Tixier Chef machiniste : Maxime MaillardMachiniste : Nishta Michel Chef opérateur son : Clara LemièreAssistant son : Morgane BeckertAssistant son : Corentin Vernet Chef décorateur : Simon Cauchet Directeur de production : Thibault BilienAssistante production : Manon SaideRégisseur Général : Nicolas Venuat Chef monteur : Tom Massiani   CONTREPARTIES  10 € : Votre nom et prénom seront mentionnés au générique du film.20 € : Contrepartie précédente + photos de tournage envoyés par mail. 30 € : contreparties précédentes + Visionnage en avant première du film grâce à un lien privé.40 € : contreparties précédentes + Une affiche du film50 € : contreparties précédentes + lien afin de pouvoir télécharger le film200 € : et plus invitation sur le torunage  LE FINANCEMENTNous faisons appel à vous aujourd’hui pour créer un intérêt autour du film et concretiser ce projet. Merci d'avance pour votre aide !

26

767,02 €

25 %
Emmenez-nous vers un autre monde

Emmenez-nous vers un autre monde

La compagnie circacienne de Guinée (Conakry) Notre monde se lance dans de nombreux projets, dont on va vous parler plus amplement dans les lignes qui suivent ! On aurait besoin d'un petit coup de pouce pour prendre notre envol.  Nomades, nous travaillons sur plusieurs projets de création artistique et de transmission, en itinérance en Guinée ou ailleurs. Toujours, nous sommes transporteurs de notre savoir et notre art via des formations et ateliers cirques pour enfants ou adultes. En mars dernier, nous cloturions la tournée de notre spectacle "Wontanara - Make it grey", en collaboration avec nos amies suisses de la Cie Digestif, par une représentation au centre culturel franco-guinéen de Conakry. Le chemin continue, nous sommes actuellement sur la création de notre spectacle mêlant cirque, danse, théâtre et musique : "Le bonheur est chez nous" qui aborde le thème de la migration au regard de l'expérience de jeunes guinéens voyageurs.  "Le bonheur est chez nous" sera bientôt représenté à Boké, en Guinée. Boké est une zone qui, à l'image du pays, est sous tension économique et sociale. Une zone qui, à l'image du pays, est dite "pourvoyeuse" de migrants. Mais Boké est aussi une zone attractive, voyant venir de nombreux migrants de l'ensemble de l'Afrique de l'Ouest, et voyant revenir des migrants partis à l'aventure. Notre passage dans cette ville en juin prochain sera l'occasion pour nous de nous exprimer sur ces parcours migratoires que nous connaissons, de près ou de loin, et d'échanger avec la population sur ce sujet par le langage oral et corporel. L'idée n'est pas seulement de toucher à un thème sensible. Cet événement sera, pour nous et les participants, l'occasion de nous divertir en commençant par une déambulation animée, suivie d'ateliers de découverte du monde du cirque, de la jonglerie aux acrobaties en passant par l'équilibrisme, le tout cloturé par la présentation de notre spectacle. Des idées pleins la tête, la compagnie vise à se sédentariser en créant un centre culturel en Guinée, afin de dynamiser et démocratiser l'accès à la culture dans son ensemble. Notre volonté est notamment de dispenser des formations artistiques afin de proposer des perspectives aux jeunes guinéens qui n'ont pas accès à un lieu dédié et équipé pour s'exprimer.  Le milieu culturel en Guinée a un grand potentiel, les artistes sont nombreux et motivés, mais tous manquent profondément d'accompagnement pour avancer. Le lieu d'entraînement privilégié des artistes circaciens de Guinée est la plage. Nous nous adaptons avec les moyens du bord pour réaliser nos projets, en trouvant des terrains d'entraînement relativement sécurisés et en fabriquant certains de nos matériels comme des boules de jonglage sur base de recyclage, mais cela reste précaire. Pour l'instant, nous n'avons pas de nombreux partenaires pour nous accompagner, mais on a de beaux rêves à réaliser. En premier lieu, on aurait besoin d'un petit coup de pouce pour l'organisation de notre événement à venir à Boké, mais aussi pour nos entraînements quotidiens, et par la suite pour nos plus grands projets. Principalement, nos besoins sont à investir dans :- La location des salles pour nos entraînements et nos spectacles- L'achat de matériel pour assurer la sécurité et des outils de travail de qualité pour nos spectacles et entraînements, ainsi que pour les partager avec les curieux du cirque lors de nos formations : tapis de sol et de sécurité, balles de jonglage, canne à équilibre, trapèze fixe, tissus aériens, sangles, cerceaux, cordes, mini trampoline, etc. Alors on vous propose de devenir nos partenaires pour réaliser ces projets. Par une petite contribution de chacun on peut faire de grandes choses ! Promis, vous ne serez pas déçus !! WONTANARA  Notre monde

19

1 070 €

107 %
Julian the Drifter // prévente de l'album "Lost Highway"

Julian the Drifter // prévente de l'album "Lost Highway"

Howdy folks ! Je vous propose la prévente de mon 1er album solo, « Lost Highway ». Ce projet d'enregistrement est né d'une envie de mélanger blues rural, country, folk, ballade traditionnelle, jazz new orleans...dans un énorme gumbo, sans soucis véritable de style ou d'appartenance. L'idée a été de repenser dans d'autres couleurs des chansons de la musique américaine de la première moitié du 20ème siècle, souvent oubliée ou méconnue, et de les associer dans un album cohérent. C'est le fruit d'un travail solo de plusieurs années sur la musique « traditionnelle » américaine qui est loin (très loin) d'être achevé. C'est aussi le fruit d'un effort collectif d'arrangement et de réflexion, impossible sans les différents musiciens présents sur cet album...violoncelle, cuivres, washboard, percussions, harmonica, contrebasse, guitare fingerpicking s'y cotoient. L'enregistrement est aujoud'hui achevé, mixé et presque masterisé. Il s'est déroulé à Swampland Studio, sous la houlette de Lo Spider, sur bande, totalement analogique. Il a été masterisé par David Weber, gérant du Studio des Forces Motrices (Genèves). J'ai pris en charge tous les frais (studio, cachet des musiciens, photos, mastering) jusqu'ici, et j'aurai besoin de vous pour finaliser cet album, c'est à dire le presser ! N'ayant pas de goodies à mon effigie pleins les tiroirs, je vous propose simplement d'acheter l'album en prévente, et ainsi de participer à sa concrétisation. La sortie est prévue pour fin 2019, mais je vous l'enverrai bien sûr dès réception des exemplaires. L'idéal serait de récolter 1500 euros, afin : - de payer les droits de reprodutions mécaniques (SDRM), nécessaires au pressage de l'album- de permettre la sortie en CD de l'album (limité à 300 ex)- de permettre la sortie en vinyle de l'album (limité à 100 ex) Les prix de vente sont de - 8 euros pour le CD pochette carton - 15 euros pour le vinyle- prix libre pour le format digital Ci joint un lien pour écouter (et télécharger) 4 titres finis:  https://julianthedrifter.bandcamp.com/releases  Merci à vous !    Julian the Drifter est un projet solo guitare acoustique/chant, basé sur Toulouse.Entre Hank Williams et Elvis Presley, Big Bill Broonzy et Doc Watson, les vieux traditional songs et le blues rural, le ragtime et la ballade intimiste, Julian the Drifter retrace une esquisse de l'Amérique lointaine, avec ses hobos, ses hillbillies, ses blues et ses histoires de meurtre sous la lune...Il enregistre avec les Good Times Roll un premier 4 titres en mars 2017, dépoussiérant à sa façon une musique prenant racine il y a plus de 100 ans. Son 1er album solo, Lost Highway, est prévu pour juin 2019. Plus d'infos sur https://julianthedrifter.wixsite.com/bluesncountry

22

858 €

57 %
Haut de page